mardi 13 janvier 2009

"L’attitude flamande est une stupidité"

« Si on veut une grande réforme de l’Etat, il faut le faire dans de bonnes conditions. M. Peeters s’est enfermé dans une obligation de résultats et il se rend compte maintenant qu’on n’obtient rien en voulant unilatéralement négocier uniquement sur ce que veut la Flandre »
Pour lui, il faut voir l’attitude du gouvernement flamand comme « un règlement de contentieux interne au CD&V ».



video



Lire aussi:
Le duel entre PS-MR fait des dégâts
Et c’est reparti pour un petit tour de musculation... En fait, c’est l’histoire de deux partis politiques, le MR et le PS, qui veulent, comme on dit, donner le ton et imposer leur agenda aux autres. Du coup, la belle unité des francophones n’est plus que l’ombre d’elle-même. Ce sont les Flamands qui doivent bien rire.

De Decker regrette que Peeters boude le débat

La N-VA compte faire annuler la procédure en conflit d'intérêts

Ecolo, solidaire, s'interroge sur la méthode

Democratie in België en in de wereld
Minder dan vijftien procent van de wereldbevolking leeft in een volwaardige democratie. Vijfendertig procent leeft onder een dictatuur, nog eens vijfendertig procent in een democratie met ernstige mankementen, en vijftien procent in hybride regimes. Dertig procent van alle staatshoofden in de wereld zijn dictators. Dat blijkt uit de Democracy Index 2008, opgesteld door The Economist. België staat op de twintigste plaats, slechts 10 plaatsen verwijderd van het peleton van de manke democratieën. Onze noorderburen staan op vier, maar Frankrijk en Groot-Brittannië scoren slechter dan België.

Aucun commentaire: