samedi 6 décembre 2008

Shubert ou vert chou


"Une truite dans la marmite vaut plus que deux saumons dans la rivière"

Proverbe irlandais

Triple pontage

Un nouvel épisode de la série des travaux inutiles ?

Il y a lieu de ne pas être trop désobligeant envers les personnes dans le malheur et la douleur, même si elles méprisent au plus haut point les principes de base de la démocratie et que l'honnêteté -au minimum intellectuelle- ne fasse pas partie de leur univers.

Mme Lizin a été victime de deux attaques cardiaques en l'espace de quelques jours. La première s'était produite au Qatar le week-end dernier, alors qu'elle participait à la conférence internationale sur le financement de la coopération à Doha. La plus récente des deux attaques cardiaques est survenue mercredi et avait nécessité son hospitalisation en Finlande où elle se trouvait après avoir participé aux travaux du Bureau de l'OSCE dont elle assume la vice-présidence de l'assemblée.

Le Centre Hospitalier Régional de Huy n'est pas encore devenu infréquentable pour la Seigneure des Lieux, mais c'est à l'hôpital universitaire d'Helsinki que l'opération s'est passée.

vendredi 5 décembre 2008

Une banque wallonne ?

La Wallonie, une vache à lait ?
La Région wallonne se doterait d'une Caisse d'investissements qui "devrait permettre de mobiliser massivement l'épargne des citoyens et de disposer de moyens importants pour soutenir la relance de l'économie wallonne"

Rudy Demotte et Jean-Claude Marcourt finaliseraient actuellement le projet.
Ah bon, l'économie wallonne était à l'arrêt, alors ? On a essayé de nous soutenir exactement l'inverse en explication du plan Marshall et de ses bienfaits...
En plus, quand on connait l'expertise en région wallonne et le choix et la façon de sélectionner les projets à financer, il y a lieu d'avoir peur et Benoît Lutgen ne s'y trompe pas:

"Une banque wallonne ? C'est se tirer une balle dans le pied"
" Il n'a jamais été question de ça en gouvernement"
"On a bien parlé d'un éventuel fonds défensif. Mais on n'a pas discuté les critères, la manière dont ça allait se goupiller. Et pour moi une banque wallonne, c'est non, non et non"


A Marcourt sur Matin Première:

Monsieur,
vous déclariez:"Nous allons ramener Dexia vers les métiers de base et ne plus jouer dans la cour des grands si nous n'en avons pas la capacité"


http://www.lalibre.be/actu/actualite/article/449724/marcourt-l-argent-fou.html
Les Politiques étaient présents dans le CA.Et votre métier de base à vous, ce serait quoi ?
Rédigé par:
himself le 01 décembre 2008 à 08:54



Lire aussi:

La Wallonie lance son plan anti-crise
Le gouvernement wallon a décidé de mettre en place un plan d'actions anti-crise, qui s'inscrit dans la continuité des mesures « pouvoir d'achat » adoptées en août. Le plan, d'un montant total de 1,5 milliard d'euros – soit l'équivalent du plan Marshall –, vise à soutenir l'économie et l'emploi en Wallonie. La création d'une banque d'investissement wallonne a été approuvée.

jeudi 4 décembre 2008

Violence intrafamiliale

Brève: En 2007, les services de police ont enregistré 56.043 cas de violence intrafamiliale (physique, sexuelle ou économique), soit 153 cas par jour.

206.000 euros, soit juste en deçà du seuil

L'attribution d'un important marché de services juridiques à l'avocat Marc Uyttendaele, le mari la ministre fédérale Laurette Onkelinx, fait débat à Charleroi.

Le serpent qui se mord la queue: Le 22 juillet, le collège de Charleroi avait décidé de consulter l'avocat dans les dossiers disciplinaires pendant cette période de quatre ans. La délibération, entachée d'erreurs matérielles, a dû être répétée. La ville doit désormais donner une valeur légale à cette délibération, en passant un contrat avec l'intéressé, dont il faut fixer les termes, notamment en ce qui concerne les honoraires.


Lire aussi:
Uyttendaele autocontrôlé
On voudrait le faire exprès, on n’y arriverait pas : mardi passé, la commission de l’Intérieur du Parlement wallon se penchait sur une proposition de résolution de Marcel Cheron (Ecolo), « visant à faire respecter la législation sur les marchés publics aux contrats de services juridiques passés avec les avocats ». Traduisez : visant à enfin sanctionner le monopole de fait dont jouit le cabinet de Marc Uyttendaele, mari de notre chère vice-Première socialiste, auprès de tout ce que la Belgique francophone compte comme services publics. Et devinez qui a été désigné rapporteur des travaux ? Alain… Onkelinx, frère de Mme Uyttendaele…

Le Comité P perquisitionne la PJ de Charleroi

mercredi 3 décembre 2008

L'assemblée "historique"


Modrikamen, au sujet du rejet des candidatures de Davignon, Hessels et Bodson aux postes de président et membres du conseil d'administration:

"C'est un message clair de défiance à l'égard du conseil d'administration de Fortis"
Deminor:

"C'est la première fois en Belgique qu'une aussi grande assemblée d'actionnaires se prononce contre les propositions du conseil d'administration"





Lire aussi:
Davignon : "Je ne suis pas déçu"


Dexia cherche à se protéger des pertes de FSA
Dexia tente de s'immuniser des risques qui pèsent sur le bancassureur via sa filiale américaine à problèmes FSA, écrivent mercredi des journaux économiques. Selon ces quotidiens, le management de Dexia étudie actuellement, parmi d'autres possibilités, l'idée ...


Fortis: Davignon refusé d'un cheveu, De Boeck et Cheung élus
Les jeux sont faits. Etienne Davignon ne présidera pas le nouveau conseil d'administration de Fortis. Il a été rejeté de justesse par les actionnaire belges réunis en assemblée ce mardi à Bruxelles. Seuls deux administrateurs sur les cinq proposés ont été élus: Louis Cheung (Ping An) et Karel De Boeck.


La Commission n'apprécie pas le cadeau fait aux banques françaises
Pour le gouvernement français, la crise bancaire et économique a de facto mis entre parenthèses la politique européenne de concurrence : il ne saurait donc tolérer que la Commission vienne mettre son nez dans son plan de soutien aux banques. C’est ainsi qu’il faut comprendre, semble-t-il, la colère du ministère des Finances français qui, vendredi, a accusé la Commission de vouloir « bloquer » son plan en exigeant que les banques françaises recapitalisées « n’augmentent pas » leur offre de crédit, l’inverse de l’effet recherché. Pour Bercy, « Bruxelles » voudrait tuer l’économie française qu’elle ne s’y prendrait pas autrement : « c’est un réflexe pavlovien en matière de concurrence, incohérent avec la situation actuelle », a lancé un haut fonctionnaire de Bercy. « On ne va pas fournir des aides pour empêcher les entreprises de faire leur métier ».

La dérive fascisante de la Flandre

Le congrès des pouvoirs locaux du Conseil de l'Europe a adopté (hier, mardi 02/12) une recommandation à l'attention des autorités belges pour leur demander d'encourager Keulen à nommer les trois bourgmestres non nommés.

Les élus locaux du Conseil de l'Europe ont voté en faveur des trois Bourgmestres et recommandent aussi un monitoring de la Belgique afin de cerner comment la charte sur la démocratie locale (signée en 1985 par la Belgique) est observée au quotidien.

Fons Borginon a expliqué aux médias qu'ils n'avaient rien compris aux manoeuvres fallacieuses francophones qui tentent désespérément de nuire à la Flandre en exportant un problème belgo-belge "à l'Europe".
La RTBF à son JT de 19H30 du 2/12 n'a rappelé en rien l'atteinte grave aux droits fondamentaux démocratiques, parlant en gros de vote qui n'allait pas apaiser les choses. (*)

Qu'on le dise et qu'on le répète: cette histoire est loin d'être un détail ou une différence de point de vue et encore moins un problème communautaire: c'est une atteinte grave à nos droits démocratiques !


(*)
Bravo à Bertrand Henne pour ses questions directes et pertinentes.
On retrouve du bon Matin Première. Merci.
Rédigé par:
himself le 03 décembre 2008 à 08:05

Lire aussi:
Bourgmestres: le nationaliste Fons Borginon représentera la Flandre à Strasbourg Le Congrès des pouvoirs locaux du Conseil de l’Europe examinera ce mardi 2 décembre 2008 à Strasbourg le rapport sur la non-nomination des trois bourgmestres francophones de la périphérie (Liens: Le Conseil de l'Europe épingle les dénis d'égalité de traitement et de démocratie; Violence politique à Bruxelles: capitulation francophone, intervention européenne). Ceux-ci feront tous les trois le déplacement à Strasbourg. Le Ministre des Affaires Intérieures, de la politique urbaine, du logement et de l’intégration civique de la Région flamande, Marino Keulen (Open VLD, "Démocrates Libéraux Flamands") a refusé de se déplacer. C’est Fons Borginon qui le représentera. Au cabinet de Marino Keulen, on souligne qu’il connaît bien la législation linguistique et les relations communautaires en Belgique. Il connaît aussi très bien le fonctionnement du Conseil de l’Europe.

Strasbourg recommande de nommer les trois bourgmestres de la périphérie


Ce que Kris Peeters n’a pas pu obtenir
Voici le résultat de trois mois de dialogue de Communauté à Communauté. Le ministre-Président flamand Peeters n’a pu sceller aucune avancée décisive. Des tiraillements inattendus ont vu le jour entre négociateurs francophones.
Praatbarak": l’expression suivra le ministre-Président flamand un bout de temps. Alors que le dialogue de "Communauté à Communauté" présidé par Kris Peeters (CD&V) est en état de mort clinique à la suite de la non-nomination des trois bourgmestres francophones de la périphérie bruxelloise, voici le résultat de trois mois de palabres communautaires
Sur la forme, d’abord ; selon plusieurs négociateurs, quelques "différences d’appréciation" ont vu le jour entre francophones - notamment entre Olivier Maingain (FDF) et son collègue de parti Armand De Decker (MR). A couteaux tirés alors que le FDF brigue la tête de liste en Région bruxelloise pour le scrutin de juin, De Decker, bourgmestre d’Uccle et président du Sénat, s’est montré plus enclin à lâcher du lest face aux négociateurs flamands, rapportent plusieurs sources francophones comme flamandes. Mais d’autres tiraillements ont eu lieu - notamment entre Ecolo et le MR - à propos de la régionalisation de la loi sur les implantations commerciales.
Sur le fond, nous y voilà, Kris Peeters escomptait engranger plusieurs points avant la nouvelle année: caramba, encore raté!


Pieter De Crem à Matin Première

Comment Frank Vandenbroucke veut régionaliser l'Emploi

"De impact op het terrein is nihil"
Minister Keulen veegt de aanbeveling van de Raad van Europa in verband met de niet benoemde burgemeesters, resoluut van tafel.

mardi 2 décembre 2008

50% des victimes sont des enfants

En 2007, 5.642 personnes ont été victimes de mines anti-personnelles ou de débris de guerres explosifs dans le monde.
"Cinquante pour cent des victimes étaient des enfants"
indique le rapport annuel 2008 d' Handicap International.

Le traité d'Ottawa d'interdiction des mines anti-personnelles, signé en 1997 et entré en vigueur en 1999 prévoit, en effet, que chaque Etat signataire dispose de dix ans pour détruire totalement les mines anti-personnelles sur son territoire. Plusieurs d'entre eux ont donc jusque 2009 pour le faire. Mais en 2007, le Myanmar et la Russie continuaient d'en faire usage.
"Quinze Etats-signataires ont demandé une rallonge de ce délai. Il s'agit notamment de la Bosnie-Herzégovine et du Cambogde, deux pays parmi les plus affectés du monde par le problème des mines anti-personnelles"

La logique présidentielle de mon père

video

video

lundi 1 décembre 2008

Marcourt à Matin Première

Cela commence très fort ... "le libéralisme est mort" et promotion de l' épargne wallonne, car les gens ont confiance dans l'Etat ... ??

Langue de bois, perte de mémoire, simplis(si)mes, sectarismes, négationnisme des réalités économiques ... ce type est une véritable catastrophe: un Ministre de l’Economie, de l’Emploi, du Commerce extérieur qui confond libéralisme et capitalisme ...

Voyez le parcours, vous comprendrez :
Chef de Cabinet de Guy Mathot (1992-1994)
Chef de Cabinet de Bernard Anselme (1994-1995)
Chef de Cabinet de Jean-Claude Van Cauwenberghe (1995 -1997)
Chef de Cabinet d’ Elio Di Rupo (1998-1999)
Chef de Cabinet de Laurette Onkelinx (1999 -2004)
Avant de devenir Ministre la même année.


Monsieur,
"l' épargne wallonne"
un futur "Grand Succès" comme Francorchamps ou HF6 ?
Rédigé par:
himself le 01 décembre 2008 à 07:53


Monsieur,vous déclariez:"Nous allons ramener Dexia vers les métiers de base et ne plus jouer dans la cour des grands si nous n'en avons pas la capacité"
http://www.lalibre.be/actu/actualite/article/449724/marcourt-l-argent-fou.html
Les Politiques étaient présents dans le CA.Et votre métier de base à vous, ce serait quoi ?
Rédigé par:
himself le 01 décembre 2008 à 08:54

Effrayant:

La Wallonie a du passé glorieux, elle a connu des temps difficiles sous l'emprise du capitalisme qui mordant dans sa chair, l'ont laissé exangue ...et je la vois ma Wallonie se relever, je la sens frétiller à nouveau, j'ai de grands espoirs pour nos enfants, aidons les jeunes à trouver leur chemin au sein de notre légendaire solidarité wallonne .MERCI !
Rédigé par:
marie-claude le 01 décembre 2008 à 08:12


Lire aussi:
01/12 - La Wallonie et la crise : vos questions à Jean-Claude MARCOURT

la Communauté Germanophone a 25 ans

Il y a 25 ans, jour pour jour, le Roi Baudouin signait la loi instituant la Communauté Germanophone.

Ce sera peut-être une occasion pour certains (surtout au Nord qui parlent de dialogue de Communauté à Communauté (sans "s") de se souvenir que c'est une autre facette de la réalité belge.

Een potentieel slachtoffer

Luc Van Braekel nous rapporte la suite de cette étrange affaire ... à propos de notre "nouveau" ministre des armées, désarmé devant la tournure médiatique; Pieter De Crem, façon Mac Cain, s'en prend aux dangereux blogs subversifs ...




Pieter De Crem vindt blogs gevaarlijk

Pieter De CremMinister van defensie Pieter De Crem deed donderdag in de Kamer van Volksvertegenwoordigers een opmerkelijke uitspraak:

Ik wil van deze gelegenheid en van dit non-event gebruik maken om een gevaarlijk fenomeen in onze maatschappij te signaleren. We leven in een tijdsgeest waarin het iedereen vrij staat naar goeddunken en zonder enige verantwoordelijkheid op blogs te gaan posten. Dit overstijgt zelfs het moddergooien. En samen met u voorzitter, andere collega's uit het parlement en collega's uit de regering stel ik vast dat het bijna onmogelijk is om zich daar tegen te verdedigen. Iedereen van u collega's, voorzitter, collega's uit het parlement en collega's uit de regering, is een potentieel slachtoffer. En ik vraag u af [sic] dat we ons daar allen zouden over bezinnen. [applaus op de regeringsbanken, en volgens De Standaard "
zelfs hier en daar van de oppositie"]Een uitspraak die voor eeuwig in de officiële handelingen van het Parlement zal geregistreerd worden en waar historici in toekomstige eeuwen zich ongetwijfeld met bijzondere belangstelling over zullen buigen. Bekijk het hier op de video van ActuaTV


Lire aussi:
Obama : "Les blogs sont devenus une conscience, utile au Parti démocrate"
Peu avant le début de sa campagne présidentielle, Barack Obama échangeait dans l’Ohio avec des blogueurs démocrates. Ses attentes vis-à-vis des blogueurs : constituer une alternative aux médias de masse, donner confiance aux militants, dialoguer entre points de vue différents, gagner en tolérance aux réalités de la vraie vie. En particulier en donnant la parole à "ceux qui sont sur le terrain dans les Red areas", les circonscriptions les moins favorables aux Démocrates.

Le blogueur « Zola » qualifié de « menace » et interdit de quitter la Chine
(De pékin) Le grand concours "Best of Blog" de la Deutsche Welle récompensant les meilleurs blogs du monde entier va devoir se passer d'un précieux membre de son jury : le blogueur chinois Zola. Qualifié de "menace potentielle à la sécurité de l'Etat", il n'a pas pu quitter la Chine.

Pieter De Crem, le dernier buzz belge
Comment devenir célèbre en quelques jours ? Demandez à Pieter De Crem (CD&V) ! Il est le buzz du moment en Belgique grâce à son intervention aux Etats-Unis. Après s'être fait des copains en Belgique, il se fait un nom à l'étranger aussi. Une dépêche AFP a fait le tour des médias francophones et autres... que ce soit en France, en Suisse, aux Etats-Unis, au Québec, aux Pays-Bas... (voir sur GOOGLE)

TEMPETE DANS QUELQUES VERRES DE BIERE
Seulement parce que vous êtes plusieurs à le demander et que je n’ai pas grand-chose à faire en attendant ce soir, voici ma contribution au grand débat belgo-belge de la semaine. Pour le contexte, voyez ici et ici.

Le chibre à Pieter
André Flahaut doit se tenir les côtes de rire.Son pire détracteur et ennemi juté, le CD&V Pieter de Crem, ministre de la Défense, s’est distingué à New York, dans un bar. Où voulez-vous que ce prétentieux se distingue ailleurs, que dans un bouiboui ? Chez nos grands moralistes et donneurs de leçon, le voyage de trop à l’étranger, c’est la pente fatale. On est loin de bobonne, plein aux as de l’argent des contribuables, que faire de sa soirée, après une tournée triomphante dans l’Amérique profonde, sinon une tournée générale dans un bar de Brooklyn ? De Crem avait-il décidé de se saouler la gueule, avant d’aller aux putes ? On ne le saura jamais. La morale fut sauve. Il était trop fin saoul pour gravir l’escalier au pied duquel Clémenceau avait une vue imprenable. A partir d’une douzaine de verres, en général la crampe positive est reportée au week-end suivant.

Pieter De Crem à Matin Première

dimanche 30 novembre 2008

Saoul et con

et non ... ce post n'est pas dédicacé à l'illustre Ministre des Sports de la francophonie ...

























Lire aussi:
Uyttendaele menace Wesphael
Le chef du groupe Ecolo au Parlement wallon en tremble encore : tout dernièrement, Bernard Wesphael recevait dans sa boite aux lettres une charmante missive de Marc Uyttendaele, mandaté par Michel Daerden pour le forcer à cesser de remuer la m… dans les petites (et grosses) affaires du cabinet révisoral BCG & Associés (ex-DC&Co). A la conférence des présidents du Parlement wallon, jeudi passé, Nanard amène ladite lettre et demande à ses collègues de bien l’assurer que son immunité parlementaire protège ce genre de débats qu’il peut tenir dans sa fonction de député. Pour toute réaction, le banc PS s’est fendu la gueule…

La pomme de terre wallonne à l'honneur cet hiver