samedi 17 janvier 2009

"investir dans l'éducation"

Brève: Plusieurs dizaines de milliers de personnes, parents d'élèves en tête, ont manifesté aujourd'hui dans de nombreuses villes de France pour réclamer d'"investir dans l'éducation".

Voilà des manifestations comme je les aime.
Dupont et Demotte ont-ils reçu le message ?

3 commentaires:

Economiste a dit…

C'est d'une évidence telle que l'on peut se demander pourquoi on ne le fait pas.

Note que je reste persuadé qu'il y assez d'argent mais qu'il est mal utilisé (Arena elle-même l'a dit, ce qui est un comble)

Le problème est que les politiques préfèrent prendre des mesures à court terme, même si celles-ci n'ont qu'un impact limité d'effet d'annonce. Comme Daerden qui "augmente le pouvoir d'achat des ménages wallons en supprimant la radio redevance"

Je ne suis pas très optimiste. Les mesures "keynésiennes" (je ne suis pas sûr que Keynes apprécierait) que l'Etat compte prendre seront des mesures à court terme. Alors qu'améliorer l'éducation (au sens large) serait une garantie de limiter l'impact des crises dans le futur.

himself a dit…

100% d'accord - très juste !

L'entrepreneur a dit…

On n'améliore pas l'éducation par décret idéologique...
Le patron de ladministration enseignement est un PS qui ne rêve que d'en découdre avec ceux qui ont les moyens.
A quand le décret Pauvreté (intellectuelle). Ces décrets à répétition détruisent le moral des plus forts.
Gerez vos écoles comme une entreprise et vous verrez...
Mais cela, biensu, ce ne sont paas les socialo qui sauront comment faire.

Viovement le 7 juin que le centre de gravité bascule et que le MR puisse montrer dans l'enseignement tout le savoir de ses chefs d'entreprise.