samedi 6 juin 2009

Quartier du midi et censure socialiste

Rédaction ultérieure d'article , mais éléments à consulter en priorité sur Parlemento.com :

"Bruxelles-Midi - l'urbanisme du sacrifique et des bouts de ficelle" est en vente sur Rezolibre.com au prix de 18 euros
Dans un
ouvrage de 384 pages intitulé de Bruxelles-Midi – L’urbanisme du sacrifice et des bouts de ficelle (Editions Aden), le journaliste Gwenaël Breës revient étape par étape sur la destruction urbanistique d’un quartier populaire dans la commune bruxelloise de Saint-Gilles, un projet mis en oeuvre et exécuté par le ministre-président Charles Picqué (PS) et son entourage.

Quand la bêtise et le manque d'éthique est une profession de foi

Brève: Le nouveau bourgmestre de Frameries Jean-Marc Dupont a envoyé hier à tous les habitants de la commune un courrier les appelant à voter pour l'ex-ministre régional Didier Donfut, candidat aux régionales, qui s'est retiré de la campagne sur "ordre" de son Président de Parti :

"Ce qui lui est arrivé est excessif et injuste"
"Moi, votre bourgmestre, je voterai pour Didier Donfut. C'est le seul choix qui s'impose."


Lire aussi:
Le PS ose : « Votez Donfut ! »

Votez Donfut ! C'est le sens du message sur papier glacé signé par Jean-Marc Dupont, le nouveau bourgmestre PS de Frameries à l'intention de ses concitoyens. La CDH Catherine Fonck, furieuse, critique le double langage du PS.
« Ce qui lui est arrivé est excessif et injuste, lit-on dans la missive datée du 5 juin et distribuée vendredi dans toute l'entité. (...) Moi, votre bourgmestre, je voterai pour Didier Donfut. C'est le seul choix qui s'impose. »

Le Logis Dourois condamné pour licenciement abusif
Le tribunal du travail de Mons vient de condamner la société de logements de Dour, la commune du député-bourgmestre CDH Carlo Di Antonio, pour licenciement abusif de son ex-directrice gérante, Nancy Soyeur, par ailleurs conseillère communale PS (opposition locale), avait été licenciée pour faute grave en janvier 2007 par le commissaire spécial qui gérait la société à l’époque. Elle était accusée d’avoir commis des faux en modifiant son contrat de travail ainsi que de plusieurs autres membres du personnel. Elle avait aussi été « remerciée » pour avoir suspendu la procédure d’expulsion à l’encontre d’une locataire débitrice d’arriérés de loyers conséquents.

Le Tribunal du travail de Mons considéré que Mme Soyeur avait agi de bonne foi, sans intention frauduleuse. Et que le reproche portant sur la procédure d’expulsion n’était pas suffisant pour justifier une faute grave. La demanderesse s’est vue accorder 58.955 euros d’indemnités compensatoires de préavis, équivalent à 11 mois de salaire. Elle a obtenu en sus 5.000 euros de dommages et intérêts.

Updated: MR et cdH dénoncent le double langage PS sur D. Donfut
06.06.09 - 14:21 Le cdH et le MR ont dénoncé ce samedi le double discours du PS qui avait annoncé que l'ex-ministre Didier Donfut ne serait pas candidat et qu'il ne ferait pas campagne.
Après la révélation samedi dans Le Soir d'un courrier du bourgmestre de Frameries Jean-Marc Dupont (PS), successeur de Didier Donfut, appelant les habitants de la commune à voter pour l'ex-ministre, la ministre Catherine Fonck, candidate cdH à la Région, a dénoncé dans un communiqué le verre de l'amitié auquel Didier Donfut a convié vendredi midi les agents communaux et du CPAS.
"Sur place, dans leur discours, MM. Dupont et Donfut ont exhorté à voter Donfut" ce dimanche, assure-t-elle.
Catherine Fonck, originaire de Frameries elle aussi, dénonce l'utilisation de la maison communale "à des fins partisanes". Elle précise par ailleurs que, "contrairement à ce qui avait été promis, les affiches électorales de M. Donfut subsistent dans tout Frameries et ailleurs à Mons et dans le Borinage".
"La lettre de M. Dupont, ainsi que l'invitation aux agents communaux, dérogent radicalement à toutes les annonces du PS visant à assainir ses propres pratiques", estime Catherine Fonck.

Elio Di Rupo joue gros dans la circonscription de Mons
05.06.09 - 12:52 Dans cette circonscription qui regroupe les cantons de Mons, Boussu, Dour, Lens et Frameries, la campagne aura été marquée par l'affaire Donfut.
Le désormais ex-bourgmestre en titre mais empêché de Frameries a été contraint de démissionner de son poste de Ministre au sein du gouvernement wallon suite aux révélations concernant les montants touchés par sa société de consultance spécialisée dans le domaine de l'énergie.
Un coup dur pour un PS déjà annoncé en recul et qui craignait la perte éventuelle de l'un de ses trois sièges sur les six en jeu dans la circonscription. Le PS s'attend à perdre encore un peu plus de plumes (il avait réalisé un score historique de 45,5 % en 2004) mais compte sur un effet Di Rupo en case de tête pour limiter les dégâts co-latéraux de l'affaire Donfut.
Il y a cinq ans, le président du PS emmenait la liste de son parti pour les européennes. Cette fois, Elio Di Rupo a fait le choix de la Région. Oserait-on dire qu'il a été bien inspiré au moment de la confection des listes quand on sait qu'en 2004, c'est un certain Didier Donfut qui tirait la liste. Ce dernier avait d'ailleurs réalisé le meilleur score personnel tous partis confondus dans la circonscription de Mons avec près de 11 500 voix de préférence.

Les sanglots longs des violons de l'automne

06/06/09 06H09

Blessent mon coeur d'une langueur monotone ...

6 juin 1944. Une aube blafarde se lève sur les côtes normandes. Des nuages bas, une mer grise, agitée.Une immense armada est à la mer. Des centaines de navires convergent vers les côtes de France.


Lire aussi:
Obama visite Buchenwald ce vendredi après-midi
Le président américain Barack Obama visite en Allemagne des lieux symboliques de l'Holocauste, mais aussi des souffrances des civils allemands. Avant d'aller commémorer le débarquement allié en Normandie en 1944.

vendredi 5 juin 2009

Isabelle Philippon à nouveau virée ... et engagée

Élections : Bel RTL licencie une chroniqueuse

RTL vient de congédier une chroniqueuse de 'Sans langue de bois', qui analyse la prestation des présidents de parti. Isabelle Philippon, ex-journaliste politique au Vif-L'Express, qui figurait plus aux côtés de René Zayan, Louis Maraite, Charles Bricman et Alain Raviart...
La raison ?
Elle est depuis mardi chef de cabinet d'une échevine Ecolo à Schaerbeek. Conflit d'intérêts donc. RTL estime surtout qu'il y a eu rupture de confiance : elle ne leur à rien dit. Le fait qu'elle travaille pour un parti n'était pas dérangeant dans l'absolu pour la chaîne, car le 'parti pris' de l'émission, c'est la subjectivité...la preuve avec Alain Raviart ex de RTL, qui a été porte-parole de Milquet et travaille pour le CDH, mais le CDH n'est pas l'unique client et surtout qu'il n'a rien caché à la chaîne privée..


Lire aussi:
Censure d’une grosse brique ?
A la veille de la fin de son règne, un dossier hante toujours le cabinet Picqué : celui du quartier de la gare du Midi. L’opération «revitalisation», lancée en 1989, lors du gouvernement Picqué 1er, s’est transformée en un véritable saccage d’un quartier populaire. Et tout cela au profit des entrepreneurs et de la commune de Saint-Gilles. Mais pas de ses habitants. Le journaliste - et habitant du Midi - Gwenaël Breës vient de consacrer une grosse brique de 368 pages à ce sujet (Bruxelles-Midi, éditions Aden). C’est cette enquête d’investigation qui fait trembler l’équipe Picqué. Il y a des vérités pas bonnes à dire, surtout lorsqu’elles touchent l’un des fonds de commerce historiques du PS : la lutte contre la pauvreté. Le marketing socialiste, juste avant les élections du 7 juin, ne peut le permettre. Par réflex pavlovien, une certaine pression s’est exercée en direction de médias, en invoquant même un « livre révisionniste », rien de moins. Des journalistes se sont mis aux ordres du Boulevard de l’Empereur (une fois encore ?), mais pas tous. L’opération muselage des médias n’aura pas totalement réussie, même si pour finir, sur le site du Soir, les bonnes feuilles du livre de Breës ont vite été retirées (en moins de 8 heures !). Comme par hasard. La grande presse ne serait-elle plus indépendante ?

Dispo !




Lire aussi:
OSS 35 parviendra-t-il à libérer la Région du PS ?

Pig en campagne

Affiches du MR surcollées par la FGTB: pas de décision judiciaire avant les élections
La candidate tournaisienne MR Marie-Christine Marghem a introduit une action en référé auprès du tribunal de première instance de Tournai, en raison du surcollage d'affiches électorales MR par des affichettes FGTB "Le capitalisme nuit gravement à la santé". Mais les plaidoiries auront lieu après les élections...
Christophe Desablens
Les panneaux électoraux de candidats MR avaient été surcollés, au cours de la nuit du mercredi 27 mai au jeudi 28 mai, dans tout le Tournaisis, par des affichettes signées par la FGTB, au slogan provocateur en période électorale: "Le capitalisme nuit gravement à la santé". La candidate Marie-Christine Marghem a cité la FGTB à comparaître en référé ce vendredi, en son nom et pour le compte de tous les candidats MR dans la circonscription électorale de Tournai-Ath-Mouscron. Parce que le surcollage est interdit, et en outre les affiches doivent mentionner le nom de l'éditeur responsable, relève Mme Marghem. "Nous réclamons l'enlèvement immédiat des affiches, une somme de 3000€ provisionnelle dans l'attente de l'évaluation du préjudice causé, mais l'action est surtout menée pour le principe, pour rappeler certaines règles durant une campagne électorale".

Eth(n)ique politique

ou quand les élections, "c'est du chinois" ...

Après la campagne d'Emir Kir en turc ainsi que du cdH Halis Kokten, la campagne ethnique se traduit aussi en chinois.



Lire aussi:
"Communautarisme de plus en plus assumé"

Moi pour ce que j'en dis... de Marc Oschinsky

Le VOILE INVISIBLE de la semaine : Comment se fait-il qu'une candidate CDH, qui avait posé pour l'affiche électorale avec un voile islamique, se retrouve sans sur ladite affiche ? Demandons-le à Joëlle Milquet : « Ecoutez, je ne suis pas infographiste. C'est le graphiste qui a mal compris, il a mis du fond orange partout et quand il a vu une tache de couleur, il l'a mise en orange » (sic) .


Angelina Chan (MR) - regardez son interview en bilingue chinois/français
Candidate sur la liste MR en Région bruxelloise, Angelina Chan est la première élue d’origine chinoise dans notre pays. Nous avons demandé à cette conseillère communale de Schaerbeek ce que la communauté chinoise de Belgique pensait de notre monde politique. Angelina Chan : « Les Chinois ne s’intéressent pas trop à la politique belge. Mais depuis que je suis élue, ils connaissent un peu mieux nos Ministres ».

Somebody to love

Somebody to love, mais il faut aussi "suivre le lapin blanc"




Lire aussi:
Paroles Jefferson Airplane Somebody To Love



When the truth is found to be lies

and all the joy within you dies

don't you want somebody to love

don't you need somebody to love

wouldn't you love somebody to love

you better find somebody to love



When the garden flowers baby are dead yes

and your mind [, your mind] is [so] full of red

don't you want somebody to love

don't you need somebody to love

wouldn't you love somebody to love

you better find somebody to love



your eyes, I say your eyes may look like his [yeah]

but in your head baby I'm afraid you don't know where it is

don't you want somebody to love

don't you need somebody to love

wouldn't you love somebody to love

you better find somebody to love


tears are running [ahhh,]running down your breast

and your friends baby they treat you like a guest.

don't you want somebody to love

don't you need somebody to love

wouldn't you love somebody to love

you better find somebody to love

Le dossier CCC bientôt à la chambre du conseil ?

Brève: Un an après l'interpellation d'ex-membres des CCC, le dossier d'instruction pourrait être bouclé. Les enquêteurs s'apprêteraient à convoquer Bertrand Sassoye, Wahoub Fayoumi, Abdallah Ibrahim Abdallah et Constant Hormans pour l'interrogatoire récapitulatif qui clôturera le dossier avant qu'il ne soit renvoyé vers la chambre du conseil.


Lire aussi:
Bertrand Sassoye était l'invité du chat du Soir
"ex-CCC" précise le journal.Je pourrais ajouter terroriste infantile et criminel irresponsable (*) en sursis de peine, à lire ses dernières réactions

Fiamminghi e lattughe
La laitue finale continue sous une feuille de lutte. Les noms des quatre suspects ont été découverts dans des documents trouvés dans la banlieue de Turin sous un potager de salades cultivé par le chef de l'organisation du Parti communiste politico-militaire (PCPM), précise le quotidien.
Doit-on pour autant parler de terroristes en herbe ?

Vague populiste ?

"Vague populiste néerlandaise au parlement de Strasbourg ", titre le journal LeSoir.
Je pensais que les résultats devaient rester "confidentiels", pour ne pas influencer le vote dans les autres pays. J'ai rêvé?

Mais surtout ... "Populiste", vraiment ?
Usage du mot à tort et à travers ... confusion avec raciste, extrémiste, xénophobe, extrême droite

"Parti pour la liberté (PVV) du député néerlandais islamophobe et eurosceptique Geert Wilders a fait une forte percée jeudi aux élections européennes, avec 15,3 % des voix, selon les premiers résultats. Les populistes néerlandais, qui participent pour la première fois à ce scrutin, arrivent à la deuxième place, derrière les chrétiens-démocrates (19,6 %). "


Lire aussi:
Insultes et cris, c'est la pagaille au débat


"Menteur" "ignoble", "minable": les insultes ont fusé lors du grand débat télévisé de fin de campagne européenne, qui, réunissant huit ténors politiques jeudi sur France 2, a viré à l'affrontement au vitriol.

Le double bureau de Patrick Moriaux: "poujadisme", dit-il
Dans un communiqué, Patrick Moriau, député PS et bourgmestre de Chapelle-lez-Herlaimont s'indigne des "allégations" publiées dans certains journaux ce jeudi matin. Il parle de "poujadisme".
Les informations publiées, ce jeudi matin, par le presse annonçaient que le député-bourgmestre occupe, depuis 14 ans, un bureau affecté partiellement à ses activités parlementaires, à l'hôtel de ville de Chapelle-lez-Herlaimont, sans verser de loyer à la commune, alors que ses frais sont indemnisés par la Chambre.
Dans son communiqué, Patrick Moriau précise qu'il n'occupe qu'un seul bureau à l'administration communale de Chapelle-lez-Herlaimont et qu'en tant que bourgmestre, cela n'a rien d'étonnant, il s'agit de "bon sens" est-il écrit.
"Quand un citoyen de Chapelle vient le rencontrer à l’Hôtel de Ville, il vient le voir comme député-bourgmestre. Il est d’autant plus regrettable de jeter ainsi le trouble sur ses activités, que Patrick Moriau travaille principalement dans son bureau à son domicile privé et qu'il y reçoit souvent des citoyens qui le sollicitent", est-il ajouté.

L’extrême-droite se maquille
Tiens qui revoilou? L’ex-sénateur namurois Francis Detraux, post-Front National, post-Force Nouvelle, fondateur de la liste “Wallonie”…
Ce dimanche dans les sigles improbables du bulletin de vote, vous trouverez un nouveau venu, “Wallonie”. Un reliquat des régionalistes des années ‘80? Une dissidence du RWF? Que nenni! Il s’agit d’une liste née dans la foulée des dissensions qui ont fait voler le FN belge en éclats.
Sur leur site d’un lacunaire extrême, on trouve, outre un formulaire pour devenir candidat aux élections (sic), un bref argumentaire en faveur de la sécurité dans les villes. Particularité: aucun moment sur l’immigration ou les immigrés. Tout juste si le programme évoque les “nouveaux arrivants”, lesquels doivent être “particulièrement motivés”.

Le chômage au plus haut dans la zone euro

Brève : Le taux de chômage dans la zone euro a atteint son plus haut niveau depuis près de dix ans en avril, montrant que les effets de la pire récession depuis la Deuxième guerre mondiale continuent à se faire durement sentir sur l'emploi. Et on compte une hausse de 17% des faillites en mai en Belgique.


Lire aussi:
Moins de destructions d'emplois aux USA
L'économie américaine a détruit en mai beaucoup moins d'emplois que les mois précédents et moins que prévu par les économistes, mais le taux de chômage a fait un bond inquiétant, selon les chiffres publiés vendredi par le département du Travail.(afp) - L'économie américaine a détruit en mai beaucoup moins d'emplois que les mois précédents et que prévu par les économistes, mais le taux de chômage a fait un bond inquiétant, selon les chiffres publiés vendredi par le département du Travail.En données corrigées des variations saisonnières, le nombre de destructions d'emplois est tombé à 345.000, après 504.000 en avril (chiffre révisé en baisse).Le taux de chômage a cependant bondi d'un demi-point pour atteindre 9,4%, contre 8,9% en avril.
C'est dans un sens beaucoup mieux que ce qu'anticipaient les analystes, car ils tablaient seulement sur un léger ralentissement des destructions d'emplois, à 520.000 en mai. Mais ils entrevoyaient un chômage moins élevé, à 9,2%.

"Allez vous faire foutre !"

Le journaliste de RTL: "Madame la Ministre, vous êtes maire du VIIème arrondissement, conseillère de Paris, pourquoi n'êtes-vous pas davantage impliquée dans la vie politique parisienne?"

Rachida Dati: "Encore vous! Qu'est ce que vous avez à m'embêter avec les affaires municipales?".

Le journaliste de RTL aurait alors insisté et lui aurait reposé la même question.

Rachida Dati aurait alors répondu: "Allez vous faire foutre!", d'après Le Canard Enchaîné.

Le journaliste de RTL serait revenu à la charge une nouvelle fois en reposant encore la même question.

Rachida Dati aurait alors répondu: "Et ta mère, elle s'intéresse au VIIème arrondissement?"


Lire aussi:
Violente attaque de Bayrou contre Cohn-Bendit
Aujourd'hui, lors de l'enregistrement de l'émission «A vous de juger», diffusée ce soir à 20h35 sur France 2, François Bayrou s'est livré à une violente charge contre Daniel Cohn-Bendit, concluant un échange très tendu entre les deux hommes.

Le leader de la liste Europe Ecologie venait de dire au président du MoDem :
«Mon pote, tu es trop minable, tu ne seras jamais président de la République»
François Bayrou lui reprochait d'être allé déjeuner trois fois à l'Elysée, preuve selon lui de sa «connivence» avec Nicolas Sarkozy. Réplique de Cohn-Bendit :
«C'est ignoble de ta part».

«Il a pété les plombs»C'est alors que Bayrou, à la surprise de tous les leaders politiques présents (Martine Aubry, Xavier Bertrand, Olivier Besancenot, Marine Le Pen...), lui a lancé : «Puisque vous parlez d'ignominie, je pourrais moi aussi parler des ignominies que vous avez défendues en justifiant des actes vis-à-vis des enfants». Une attaque frontale qui fait référence à une polémique surgie en 2001. Daniel Cohn-Bendit avait été accusé d'avoir défendu, dans un livre publié en 1975, des thèses «pédophiles». Ce qu'il a toujours nié avec la dernière énergie : «Prétendre que j’étais pédophile est une insanité. La pédophilie est un crime. L’abus sexuel est quelque chose contre lequel il faut se battre. Il n’y a eu de ma part aucun acte de pédophilie», avait-il alors expliqué.
Sur le plateau de France 2, Daniel Cohn-Bendit n'a rien répondu. A la sortie du studio, le patron du MoDem a justifié son attaque par ces mots : «Il m'avait cherché». Quant au député écolo, il a déclaré : «J'étais sûr ce matin en venant qu'il avait pété les plombs
(à cause du sondage TNS Sofres Logica qui donne le MoDem derrière la liste Europe écologie, ndlr) et qu'il était prêt à tout».
Interrogé sur France Inter jeudi matin,
François Bayrou a dénoncé la «manipulation des sondages»

jeudi 4 juin 2009

"Communautarisme de plus en plus assumé"

Mahinur Özdemir :"On me diabolise à cause de mon foulard"



"Lorsqu'on se présente aux élections régionales, on s'adresse à tous les Bruxellois"


Lire aussi:
Foulard à l’école : les partis se dévoilent

Interpellés par les grandes fédérations musulmanes du pays, les présidents des principaux partis francophones ont clarifié leur position sur le port du voile à l’école. Ecolo se distingue en faisant du principe de liberté pour l’élève « une question de participation gouvernementale ». La question tiraille les autres partis.
Interdiction du port du voile islamique et du triangle rouge ?
“Depuis quelques temps, à chaque élection, se pose la question du port du voile islamique dans le cas où une femme de confession musulmane ferait partie des assesseurs. A chaque fois, les autorités essaient de noyer le poisson en parlant de manifestation à caractère religieux et non politique.

Triple recadrage antifoulard au CDH
Mahinur Özdemir est la seule candidate (sur les 72 effectifs et 16 suppléants) à subir un recadrage excluant son foulard islamique
Le CDH (Centre Démocratique Humaniste, parti centriste francophone) a commencé la distribution, à Bruxelles, d’un prospectus de campagne électorale reprenant l’ensemble de ses candidats au Parlement bruxellois dans le cadre des élections du 7 juin 2009.
Parmi les 72 candidats effectifs et les 16 suppléants, une seule candidate,
Mahinur Özdemir (21e effective), bénéficie d’un recadrage spécifique excluant de la photo le foulard islamique porté par la candidate de confession musulmane. En plus du recadrage rapproché, les responsables du parti humaniste ont visiblement demandé au graphiste de colorier le foulard mauve de la candidate en orange afin de masquer totalement toute apparence de port du voile sur la liste du CDH dans un tract qui sera distribué dans des différents quartiers bruxellois.

mercredi 3 juin 2009

Tian’anmen: 20 ans


UF obtient gain de cause en référé

Brève: Le tribunal de première instance de Bruxelles siégeant en référé a décidé que le règlement de police de la ville flamande de Hal enfreint les principes constitutionnels d'égalité et de non-discrimination en interdisant l'affichage électoral sur les panneaux communaux à tout parti n'étant pas représenté au Conseil communal de la ville.

"intouchable"

Brève: Meira Kumar, "intouchable" de 64 ans et unique candidate, a été désignée par la chambre basse du Parlement indien, comme présidente de cette institution.

OSS 35 parviendra-t-il à libérer la Région du PS ?

"Diversité culturelle et Citoyenneté régionale"

video

L'asbl "Les amis en de vrienden van PRO BRUXSEL" vous invite à un débat

"Diversité culturelle et Citoyenneté régionale"

La conférence-débat se déroulera le vendredi 5 juin à 19 :30 heures à l'IHECS, rue du Poinçon, à Bruxelles.
Contact Thierry Vanhecke : Thierry.Vanhecke@gmail.com

Donfut s'affiche

A nouveau, on fait de grandes envolées à propos de l'éthique (comme pour le remboursement du voyage walifornien des Happart et Van Cau) ... Donfut se serait retiré des listes (les voix qui lui seraient attribuées lui resteraient et reviendraient au parti) ... et le pognon que cela représente ?
Le PS le garde ou le distribuera aux plus démunis ?




Lire aussi:
Popol pose un lapin

Un nouveau dossier politi-Vanco-financier ?

Brève: Un nouveau dossier politico-financier incrimine directement l’ex-homme fort du PS à Charleroi, Jean-Claude Van Cauwenberghe. L’ex-ministre-président wallon aurait lui aussi bénéficié d’un système de facturations « réduites ou inexistantes » émises par des sociétés liées à l’entrepreneur Michel Vandezande.

Lire aussi:
Tsunami : une vague d'indignation

Le PS joue ses dernières cartes
Le parti socialiste a tenu ce lundi une conférence de presse dont le but était clairement d’essayer de réorienter le débat électoral. En quelques formules choc Elio Di Rupo donne ainsi l’impression de vouloir retrouver le souffle qui était le sien en début de campagne, avant que l’affaire Donfut ne donne une toute autre tonalité au débat.

Joseph Daussogne a exigé une compensation

Un nouveau dossier Van Cau
L'ancien ministre-président wallon Jean-Claude Van Cauwenberghe aurait bénéficié avant 2005 d'un système de facturations "réduites ou inexistantes" émises par des sociétés liées à l'entrepreneur Michel Vandezande pour des travaux de rénovation à son domicile privé, indique mercredi la presse francophone. Le procureur du roi de Charleroi Christian De Valkeneer a confirmé la matérialité de ces soupçons tout en soulignant la présomption d'innocence dont bénéficie M. Van Cauwenberghe. Par ailleurs, le procureur général de Liège Cédric Visart de Bocarmé a confirmé que son office avait demandé de mettre à l'instruction le dossier du centre sportif de Beaumont, un marché public attribué à la société Vandezande et qui aurait pu être favorisé par Jean-Claude Van Cauwenberghe. Un conseiller instructeur de la cour d'appel va être désigné dans cette procédure qui bénéficie d'un privilège de juridiction puisqu'elle concerne un ministre-président. Au terme de son enquête, le magistrat instructeur demandera le cas échéant la levée de l'immunité parlementaire de M. Van Cauwenberghe.


Des marchés publics irréguliers ?
Le ministre Courard a été averti par un courrier du procureur du roi d'irrégularités de la part de l'ancienne majorité PS dans trois dossiers.
C'est un dossier qui revient comme un boomerang. Et cette fois, il est arrivé sur le bureau de Philippe Courard, ministre des Affaires Intérieures.
Au début du mois de mai, c'est en effet un courrier du procureur du roi de Verviers, Christine Wilwerth, qui a atterri auprès du ministre socialiste. Une lettre revenant sur certaines accusations portées à l'encontre de l'ancienne majorité PS lorsqu'elle était en place à Pepinster, sous la houlette de son bourgmestre André Bailly. Un courrier concernant « la légèreté avec laquelle l'ancienne majorité procédait à l'attribution des marchés publics. » Trois dossiers sont pointés du doigt : la construction du centre culturel local (CCL), les travaux d'extension au hall du Paire ainsi que l'extension à l'école de Pepinster. On reproche notamment à l'ancienne majorité d'avoir, en 2000, désigné la société Lejeune-Giovanelli-Bailly afin de construire le CCL. Le dernier cité étant Hugues Bailly, le fils de l'ancien bourgmestre. Pour le hall du Paire, c'est à nouveau cette société qui a été choisie alors qu'elle n'aurait pas dû rentrer en ligne de compte pour l'attribution du marché. On souligne également des frais d'honoraires d'architectes trop élevés. Enfin, pour l'école de Pepinster, c'est à nouveau Hugues Bailly qui a été désigné dans une procédure négociée qui n'avait pas lieu d'être. Des accusations sur la reconduction tacite de contrat planent également sur des dossiers comme la gestion des immondices et l'approvisionnement en mazout de chauffage.

Le bulletin parlementaire du PS wallon : 36%

Une santé physique et mentale médiocre

Brève: Les travailleurs belges souffrent de stress, présentent une santé physique et mentale médiocre et ont un mauvais style de vie. Ils présentent une faible vitalité, avec un score de 6 sur 10, selon une étude menée par Securex.

mardi 2 juin 2009

Les salaires de la peur des eurodéputés

Brève: Le Parlement européen veut faire le ménage et repartir après les élections sur des bases assainies pour les émoluments de ses élus, incluant un salaire uniforme ainsi qu'un contrôle renforcé des indemnités et défraiements, pour faire oublier de sérieux dérapages dans le passé.


Lire aussi:
Quel futur pour le financement public de nos partis?
Plus de 750 millions de $, c’est la somme que Barack Obama a mobilisée lors de sa campagne électorale. N’y pensez même pas, pareille chose n’arrivera pas en Belgique. Quand bien même cette fortune serait réunie, le candidat ou le parti politique devrait se tenir aux différentes règles en place, notamment la loi du 4 juillet 1989 qui plafonne les dépenses électorales (1 million d’euros par parti, jusqu’à 53 000 euros pour un candidat).(...)
Celui-ci, depuis la loi de 1971 et encore plus depuis l’encadrement strict des donations privées suite aux affaires Agusta et Inusop, consacre un financement des partis politiques par l’Etat. Il contribue à près de 85% des rentrées de nos partis. La Chambre et le Sénat subsidient ainsi les groupes représentés en leurs seins en leur octroyant une somme forfaitaire (161 692 euros au 1er février 2008) et une partie variable (1,38 euro par vote obtenu). Mais ce sont surtout les assemblées des régions et des provinces qui participent au financement de leurs partis politiques (de 75 à 80%). Et là, les règles ne sont parfois que de simples décisions du bureau de l’assemblée. Avec pour effet direct de limiter « la transparence et le contrôle démocratique » font remarquer Jean Faniel et Marie Göransson du CRISP (qui travaillent sur la situation en Belgique francophone).

lundi 1 juin 2009

Les experts du web 3.14

... ou la preuve par la tangente de la quadrature du cercle

video


Lire aussi:
Les Experts de Mons-Borinage

Julien Donfut, expert permanent

Les politiciens n’ont rien compris au web 2.0
La plupart des politiciens belges ne comprennent pas la mentalité des réseaux sociaux, selon l’agence de marketing web LBi qui a examiné l’activité d’une quarantaine de personnalités politiques belges sur le « web 2.0 ».

Julien Donfut, Administrateur

Au Conseil d'administration Fluxys:
Julien Donfut, licencié en Sciences politiques et expert permanent auprès des intercommunales IEH et IGH et expert au sein d’Intermixt et de Publigaz.
Il a été nommé administrateur par le Conseil d’administration du 28 novembre 2007 sur proposition des actionnaires détenteurs de parts sociales A. Son mandat viendra à échéance à l’issue de l’Assemblée générale ordinaire de mai 2010.


Lire aussi:
No panic, la relève arrive ...

Tsunami : une vague d'indignation
Extrait de La Libre: Tsunami : la gifle La Cour (des Comptes) revient enfin sur les subventions accordées à "Hôpitaux solidaires" et exige des justifications quant à un chèque de 55000 euros accordés le 31/12/2008 par le ministre de l’Action sociale Didier Donfut. Celui-ci s’était rendu en compagnie de Philippe Courard au Sri Lanka à la fin de l’année dernière.

Marché illégal à Verviers ?
Le CDH dénonce l'opacité de la gestion de la Régie communale autonome
La Régie communale autonome (RCA) de Verviers vient de passer un marché de consultance avec une société, Le Rooz Consulting SPRL .
"Un marché complètement illégal" , dénonce le parti d'opposition CDH. Pour un triple motif. D'abord, le marché a été octroyé après que trois sociétés ont été consultées. Mais pour le CDH, la concurrence prévue par la loi n'a pas réellement joué. En effet, la première n'existe plus, la 2e n'a pas remis d'offre, et la seule qui l'ait fait est la SPRL Le Rooz, gérée par Laurent Baudinet, l'actuel directeur de la RCA !
Ce fait est interdit par la loi, qui écarte d'un marché toute personne ayant participé à l'élaboration du marché, ce qui est forcément le cas du directeur encore en place.
Mais il y a plus grave encore, selon le CDH : il y a un conflit d'intérêt manifeste entre la RCA et la société Le Rooz , puisqu'un des gérants de cette dernière est le père de M. Baudinet, lui-même administrateur de la RCA.

Atteinte à la liberté ou règle essentielle ?

Déjà mis en place dans les années 20 en France, pour faire face à la montée du communisme, le cordon sanitaire est devenu soixante ans plus tard la règle pour évincer l'extrême droite du pouvoir en Belgique.
Cette notion apparaît lors des élections communales de 1988, qui consacrent les premiers succès du Vlaams Blok (ancien Vlaams Belang) et d'une petite poussée du FN dans la région bruxelloise. Le procédé est lancé par Hugo Gijsels, militant antifasciste, et Jos Geysel, écologiste flamand et ancien dirigeant d'Agalaev (ancien nom de Groen !). Le cordon sanitaire engage les partis, dits classiques, à ne pas encourager les prises de positions de l'extrême droite et de convenir d'une coalition avec celle-ci pour prendre le pouvoir. Toutes les familles politiques flamandes n'ont accepté officiellement ces principes qu'en 2000.




La suite sur Le chant du coq

Lire aussi:
Docteur André, Mister Antoine...
Assassinat par un chef de Cabinet
Non, la vie politique, ce n'est pas le plaisir du pouvoir. Du reste, quand on l'a, on a très vite le plaisir de l'abus de pouvoir. Dr ANDRE - Mr ANTOINE, La Libre, 13/08/2008.
Omer Bayard, le truculent détective privé qui connaît mieux l’administration wallonne que son ombre, est décédé le 22 octobre 2004. L’information n’est pas fraîche mais, comme toujours, c’est l’absence qui fait mal. Peu connu du grand public, le fin limier (totalement fictif), amateur de Maitrank et de tartes au potiron dégustées dans les parages de l’Elysette, à Jambes, a été flingué par des gens tristes et sans humour. Ils ont interdit la publication de la petite revue qui relatait ses aventures. Ses exploits, qui sentaient bon le terroir wallon et le territoire politico-politique namurois, faisaient régulièrement sourire – ou hurler de rire – tout ce que le petit monde lié à l’aménagement du territoire du sud du pays compte d’experts, de fonctionnaires, etc. Mais, ensemble, PS et CDH en ont décidé autrement, oubliant que tous les rois, fussent-ils roitelets wallons, ont besoin de leurs fous. Il faut dire que le dernier épisode de ses aventures narrait la disparition d’un ministre ressemblant étrangement à André Antoine. Et qu’il décortiquait (avec quelle pédagogie iconoclaste!) les intérêts immobiliers du récent et très libéral décret-programme du gouvernement. Le PS, dans l’ombre, a ourdi le crime. Le CDH, lui, a appuyé sur la détente : en l’occurrence, des menaces (nullement fictives celles-là) contre l’auteur des historiettes, dont le poste de travail, et ceux de ses collègues universitaires, dépendent des conventions signées avec le gouvernement. Bref, l’arme fatale. Sale et sans honneur. Dans les couloirs de l’administration, à Jambes, plus personne ne rit.

Philippe LAMOTTE, Le Vif/L’Express, 25/02/2005
http://OmerBayard.be est dédié à la mémoire du héros de cette petite revue censurée.

The New Socialism: Global Collectivist Society Is Coming Online
Bill Gates once derided open source advocates with the worst epithet a capitalist can muster. These folks, he said, were a "new modern-day sort of communists," a malevolent force bent on destroying the monopolistic incentive that helps support the American dream. Gates was wrong: Open source zealots are more likely to be libertarians than commie pinkos. Yet there is some truth to his allegation. The frantic global rush to connect everyone to everyone, all the time, is quietly giving rise to a revised version of socialism.

USA-Cuba : nouveau signe d'apaisement
Cuba a accepté de rouvrir les pourparlers avec les Etats-Unis sur l'immigration et l'envoi direct de courrier, à quelques heures d'un un sommet de l'Organisation des Etats américains, où le cas cubain devrait largement dominer les discussions.

Ride Of The Valkyries

dimanche 31 mai 2009

Pig en campagne



Lire aussi:
Paris Hilton MR, McCain PS, Poutine cdH, Magnum Ecolo: des affiches pastichées
Sur certains panneaux électoraux à Virton et en Gaume, des plaisantins ont remplacé les visages des candidats par des portraits de célébrités.

Tsunami : une vague d'indignation

Extrait de La Libre: Tsunami : la gifle

La Cour (des Comptes) revient enfin sur les subventions accordées à "Hôpitaux solidaires" et exige des justifications quant à un chèque de 55000 euros accordés le 31/12/2008 par le ministre de l’Action sociale Didier Donfut. Celui-ci s’était rendu en compagnie de Philippe Courard au Sri Lanka à la fin de l’année dernière.
Last but not least, la Cour des comptes critique le fait que la Région wallonne
"a ordonnancé 118000 euros pour couvrir des frais divers engagés par l’ASBL "Hôpitaux solidaires" pour assurer une correcte utilisation de 535000 euros récoltés auprès des pouvoirs locaux. Soit un ratio de 22 %".
Et la Cour des comptes de relever que le ratio moyen des coûts de gestion dans le cadre des actions en faveur du Tsunami par le consortium belge de cinq ONG (Unicef, Croix-Rouge, Oxfam, Handicap International et Caritas) est, lui, de 7,2 %.


Lire aussi:
Joseph Daussogne a exigé une compensation

Socialistes « en colère » de David Coppi !

Environ 400 militants socialistes se sont rassemblés samedi sur la place d’Armes à Namur pour une mobilisation sous le slogan « Je suis socialiste et je suis fréquentable ».

Docteur André, Mister Antoine...

Une organisation mondiale du "social"

Changer d'Europe


Twit aussi:
@Phineas_Barnum taux de particip faible, presque personne ne s'interesse pas, alors il faut inviter OVNI:)

http://bit.ly/CHti8 Jacek Jarecki, blogger polonais, invite OVNI aux Europeennes:) #ep09 #eu09 (en polonais malheuresement) from web