samedi 3 janvier 2009

De spin in het web in de hele Fortisaffaire

De Morgen présente Hans D'Hondt, ex-chef de cabinet de Leterme et président de la Chancellerie comme

"l'araignée au milieu de la toile du Fortisgate"

On connaissait son rôle trouble dans cette affaire, mais la vraie information est qu'Herman Van Rompuy garderait en grande partie les collaborateurs de l'ancien cabinet Leterme et surtout, parmi ceux-ci, le chef de cabinet et responsable de la chancellerie de l'ancien Premier ministre Leterme.
Il resterait chef de cabinet de Herman Van Rompuy, soit l'un des postes les plus importants du nouveau gouvernement et déjà le premier mauvais signal politique, pour celui qui désirait "redonner confiance" (prononcé douze fois lors de la déclaration gouvernementale qui clôturait 2008) - on prend les mêmes et on recommence.


Lire aussi:
Déclaration du gouvernement dans la Chambre

Van Rompuy veut restaurer la confiance
Dans la déclaration lue devant les Chambres, le premier ministre Herman Van Rompuy a souligné que le gouvernement veut travailler à restaurer la confiance des citoyens dans les institutions en cette période de crise. Sur les plateaux des télévisions, il a précisé qu’il avait accepté ce poste, parce qu’il n’y avait plus d’alternative au sein de son parti, le CD&V.

Le chef de cabinet de Leterme reste: incompréhensible pour Groen!
Le maintien de Hans D'Hondt, chef de cabinet de l'ex-Premier ministre Yves Leterme à son poste d'où il travaillera désormais pour le compte d'Herman Van Rompuy, est "incompréhensible" et "inapproprié", a affirmé samedi la députée Groen! Meyrem Almaci.

Bel20 : 98 milliards partis en fumée

2008 aura été la pire année jamais observée pour le Bel20 à la Bourse de Bruxelles,avec une perte de 53,7%.

Ce sont surtout les actions financières, fortement représentées au sein du Bel20, qui ont bu la tasse en 2008, et singulièrement le titre Fortis. L'action, qui était encore il y a peu le poids lourd du Bel20, a perdu près de 95% de sa valeur depuis décembre 2007.


Lire aussi:
L'euro va détrôner le dollar comme «la» monnaie mondiale
Une majorité d'Européens et une grande partie des Américains estiment que l'euro aura plus d'importance que le dollar dans les cinq ans à venir, selon un sondage paru lundi.


Faillites: Près d'un quart de faillites en plus à Bruxelles en 2008
Si la croissance du nombre de faillites se manifeste dans les trois régions du pays, c'est à Bruxelles que l'augmentation est la plus prononcée, avec près d'un quart de faillites en plus en 2008

vendredi 2 janvier 2009

Le collège boit du vin ou de l’eau

Jean-Jacques Viseur :
“ Vous savez, j’ai même envie de vous dire que la question de savoir si le collège boit du vin ou de l’eau, peu importe. Mais je vous rassure tout de suite en vous disant que c’est de l’eau ou du café
“ Je peux vous dire que si la Ville possède des vins de grande qualité, eh bien nous les vendrons ”
“ C’est-à-dire que nous devons être en mesure de pouvoir accueillir nos hôtes. Alors, il est évident qu’un château Petrus ou un château Cheval Blanc n’a évidemment pas sa place à la Ville ”.
La cave de l’hôtel de ville de Charleroi contenait plusieurs bouteilles, en nombre. Et a priori des vins de qualité. La justice s’intéresse à cette affaire, afin de déterminer les raisons qui ont poussé les dirigeants à accumuler autant de vins.

jeudi 1 janvier 2009

Nouvelle année

Je me joins à Pierre Kroll et à notre nouveau Premier pour vous souhaiter mes meilleurs voeux pour ce nouvel an 9, comme de bien nommé !


Voilà à nouveau toute l'expressivité (vue par Kroll et que je partage) de notre nouveau Premier, dont je relatais précédemment la certaine dynamique de son site wouaib.

Je pose la question: Pourquoi avoir "arrêté" la publication du site du Premier Ministre ?
N'est-ce pas la communication officielle d'une "fonction" et non celle d'un homme ?

Attendait -on la séance plénière de la Chambre pour redémarrer la communication ?

Entre temps, j'y ai déjà fait des découvertes, pour le moins surprenantes ...
Que vient foutre sur ce site, l'historique du Royal Standard de Liège ?

mercredi 31 décembre 2008

Et une seconde de plus !

Le Nouvel An en retard d’une seconde cette année
Une seconde sera ajoutée à la dernière heure de 2008 pour refléter le ralentissement de la rotation de la Terre, sur fond de débat entre partisans de deux systèmes de mesure : le Greenwich Mean Time (« heure moyenne de Greenwich », GMT), une institution britannique, et le Temps atomique international (TAI), calculé près de Paris.

Malgré ce petit retard,


Une excellente année 2009 à toutes et à tous



La table était branlante ...


D'après les témoins, la chute était déjà proche, car la table était branlante ...

A l'inverse, pour celui qui ne danse pas sur les tables: la page web politique du Grand Leader Charismatique, la plus sommaire, que je connaisse, ... bien que.

C'est aussi figé que le personnage (pas de liens, rien ... juste une photo qui mériterait en plus et peut-être une petite expertise psychanalytique



Merci et au revoir et à l'année prochaine, car on suppose qu'on efface tout et on recommence.

C'est peut-être mieux ainsi ... bien que ...

L'éthique assassinée

C'est ce qu'en pense La Libre ... car les "problèmes éthiques" ont largement été absents du débat politique. En revanche, l'éthique a été bien malmenée au jour le jour.

L'année 2008, en Belgique particulièrement, fut-elle éthique ?
Non, si l'on considère la quasi-absence sur le terrain politico-médiatique de problématiques éthiques qui avaient occupé le débat au début des années 2000. Il fut bien question de la volonté déterminée de certains d'élargir le champ de la "loi euthanasie", mais le contexte gouvernemental n'y était cette fois pas favorable.
Il y eut aussi, ces dernières semaines, l'émotion créée par le comportement de jeunes parents qui avaient vendu leur bébé à un couple hollandais, via Internet. Mais s'il est apparu à cette occasion une sérieuse lacune dans l'arsenal pénal de notre pays, qui ne punit pas directement ce type de crime, personne n'a vraiment pensé à légiférer sur le sujet.

Ce sujet, et d'autres, reviendront sans doute dans le futur, une fois BHV et BNP réglés.

Profitons donc de cette circonstance pour évoquer plus fondamentalement l'éthique dans les comportements, et plus particulièrement dans ceux de ces pouvoirs (politique, judiciaire, financier, médiatique...) dont on attend qu'ils fassent œuvre de référence pour les citoyens.

Fortissimo

Updated: J'ai aussi commis une ébauche sur le Fortisgate sur Wikipédia ... à lire, à corriger, à améliorer.

2008 selon Leterme
C’était avant le Fortisgate, dans Humo et Dag Allemaal : notre alors Premier ministre revenait sur l’année écoulée et devait notamment, choisir « l’homme de 2008 » :
« Indéniablement Jo Vandeurzen. Il cherche des solutions et en plus Jo est un type honnête, fidèle et loyal. Que faut-il de plus ? »
Le mercredi 17 décembre, Yves Leterme signait une lettre qui allait le perdre.
Une heure avant, il recevait Le Soir pour "un entretien politiquement posthume".

Que placez-vous dans la colonne points positifs pour 2008 ?
Avant tout, la manière avec laquelle on a géré la crise bancaire. 2008 a été l'année de la sauvegarde de l'épargne en Belgique, dans un contexte de crise financière et bancaire mondiale.
Le jeudi 18 décembre, Ghislain Londers (premier président de la Cour de Cassation) adresse une lettre au président de la Chambre Herman Van Rompuy; la Cour de cassation accuse le cabinet Leterme d'ingérence :

Il y a des "indications claires" que le cabinet Leterme a tout fait pour que l'arrêt sur Fortis rendu par la dix-huitième chambre de la Cour d'appel "ne soit pas prononcé"
M. Vandeurzen indique notamment qu'il a été averti par le cabinet du premier ministre vendredi 12 décembre au début de l'après-midi qu'il pourrait y avoir des "irrégularités de procédure dans le procès Fortis".

Jo Vandeurzen ajoute qu'il a alors pris contact avec le procureur général près la Cour d'appel de Bruxelles pour l'informer "qu'il pourrait y avoir des irrégularités graves lors de l'audience du 12 décembre" mais le PG lui a répondu qu'aucune audience n'était planifiée pour ce 12 décembre.
Dans l'après-midi, explique le ministre, il est parti pour Louvain et il a reçu un appel téléphonique de Jan De Groof alors qu'il était en voiture. "Il m'a tenu des propos comparables à ceux que j'avais déjà entendus", dit-il ajoutant que c'est en écoutant M. De Groof qu'il a compris qu'il était l'époux de la juge Schurmans, siégeant dans l'affaire Fortis.

M. Vandeurzen précise encore que le soir le procureur général lui a dit qu'il avait, à son initiative et sur base de l'article 140 du code judiciaire, proposé au premier président de la Cour d'appel "une solution sereine", à savoir de constituer une chambre autrement composée pour s'occuper de l'affaire. Mais cette option n'a apparemment pas été retenu, ajoute encore le ministre.A 20 heures, l'arrêt de la 18eme chambre était rendu public. "Il m'a été transmis à 21h48 par le cabinet des finances", conclut sur ce point M. Vandeurzen.

Philippe WalkowiakDidier Reynders, le 18/12 @MatinPremière) : Mais au-delà ce ça est-ce qu’il n’y a pas aussi un problème du système CD&V, ex CVP ? On retrouve dans cette affaire, des magistrats, anciens membres de Cabinet CD&V, des membres du Cabinet Leterme issus de la magistrature, des époux de juge, membres eux aussi du CD&V…
Le jugement Fortis, c’est une affaire de famille politique aussi ?


- Ca je n’en sais rien. C’est au Parlement de faire la clarté sur cela.

PW : Est-ce que ça ne vous trouble pas, en tant que responsable politique ?

- Ca trouble tout le monde. Mais donc les acteurs sont effectivement au sein d’une formation politique, mais je constate jusqu’à présent, qu’ils jouent leur rôle : le Ministre de la Justice vous a communiqué les documents, le Président de la Chambre, également.

Generaltapioca: Fait curieux, la Belgique est presque le seul pays de crétins où l'on met la responsabilité de la crise mondiale sur le dos des Ministres...


Lire aussi:
Terminus, tout le monde le descend !
Pour la quatrième et dernière fois, Leterme a sauté, et tout ça pour un courrier. Le tout bouclé assez rapidement, en à peine une journée. Quid de la légitimité de son C4 ? Selon une brochette de parlementaires et de ministres fédéraux, « on a joué les vierges effarouchées » sur la séparation des pouvoirs. La vraie raison de la chute ? La guerre des clans au CD&V.


Comme un rappel à l'ordre

Fortis : « les Pays-Bas au pied du mur »
Fin septembre, la Belgique et le Luxembourg ont travaillé sans les Pays-Bas à la mise en place d'un plan, consistant en une prise de participation des deux États dans Fortis, afin de sauver le bancassureur de la faillite. Cette approche a empêché le maintien de Fortis dans son ensemble, estiment des administrateurs de Fortis.

FortisGate : le Charleroi de Flandre...
Pour les élections fédérales de 2007, l'Etat PS s'était distingué à Charleroi.Aujourd'hui, pour les élections régionales de 2009, c'est toute la Belgique qui est contaminée par l'absence de contrôle social -et moral- de l'Etat CVP.Le mouvement flamand a aujourd'hui produit une génération politique amorale...


Fortis perd 295 millions d'euros au change

mardi 30 décembre 2008

600 % de croissance en un an ...

Voilà un chiffre qui ferait rêver bien des investisseurs: Twitter, le phénomène qui grimpe.
Les utilisateurs du service de « micro-blogging » Twitter ne cessent d'augmenter.

Un tribunal politique

Merci à la RTBF pour les divers extraits de son JT de 13H du 29/12/08 (ainsi que pour tous les autres, réalisés au cours de l'année), avec par exemple l'excellentissime Vincent de Coorebyter dont je ne me lasse jamais:


video


Et un petit reportage de la délicieuse Johanne Montay; à défaut de partager l'entièreté de ses analyses et propos, je partagerais bien son ordinaire (Le Fan Club de Johanne Montay):


video



Note Uyttendaele VS note Delpérée
Le PS et le cdH avaient soumis à l'explorateur Wilfried Martens des notes sur la commission d'enquête Fortis.

Les humanistes plaident pour deux commissions distinctes, les socialistes n'en veulent qu'une seule.
La note du cdH, rédigée par le sénateur Francis Delpérée, plaide pour que deux commissions parlementaires soient installées.


- La première porterait sur la gestion des dossiers économique et financier par l'exécutif Leterme. Les cas Fortis, Dexia, Ethias et KBC, entre autres, auraient été passés au crible.

- La seconde commission parlementaire devrait porter sur le fonctionnement du système judiciaire stricto sensu. Et donc sur les éventuelles pressions du pouvoir politique sur la magistrature.

Le PS avait soumis à Wilfried Martens une note rédigée par le juriste Marc Uyttendaele, plaidant pour une seule commission d'enquête.
N'est-ce déjà pas une faute de goût, voire de genre ou encore plus: l'implication forte d'une personne du monde judiciaire à destination d'une assemblée parlementaire ... pour une affaire d'implication du monde politique dans le monde judiciaire ?

Marino Keulen et les Loups gris

L'oeil de Mehmet a vu :

Le ministre flamand de l’Intérieur et de l’Intégration, Marino Keulen (Open-VLD), a participé ce dimanche 28 décembre 2008 à une soirée politique organisée par la branche belge du parti d’extrême droite turque, le MHP (Milliyetçi Hareket Parti - Parti d’Action Nationaliste).
(...)
Le Président de la « Belçika Türk Federasyonu » (Fédération turque de Belgique) Mithat Öztürk et son vice-président Ömer Zararsiz ont pris la parole pour expliquer les activités de ces associations belges liés au MHP (parti nationaliste d’extrême droite turc). Prenant la parole juste devant un drapeau géant représentant le leader historique de l’extrême droite turque, le colonel Alparslan Türkes, le libéral Marino Keulen a évoqué la récente Miss Belgique Zeynep Sever comme un exemple d’intégration et il a rappelé que son parti, l’Open-VLD, était pour « l’adhésion totale de la Turquie au sein de l’Union européenne ».
(...)
En plus du ministre flamand de l’Intérieur et de l’Intégration, Marino Keulen (Open-VLD), d’autres personnalités politiques étaient également présents à la soirée d’extrême droite dont la conseillère communale d’Heusden Zolder Sevim Murat (Open-VLD, ex-SP.A), l’échevin de Genk Ali Caglar (CD&V), le premier échevin de Genk Wim Dries (CD&V).

RIP Christian Dupont

C'était le titre d'un article particulièrement crétin du Pan à propos du décret mixité, ex-inscriptions.

Ma réaction:
Rien à foutre de la mixité sociale comme priorité dans les écoles.
Confusion totale entre “niveau social” et “niveau scolaire”.
La seule priorité, c’est une qualité de l’enseignement, axe majeur de notre société de demain. Trop important pour que des sectaires s’en occupent.
Qualité d’enseignement= enseignement adapté à chacun, soit le respect d’une diversité nécessaire de l’offre scolaire.CQFD

himself dit : 28 décembre 2008 at 2:16

NB: Je me demande finalement si les articles pseudo-signés "Coco", ne sont pas d'un degré qui échappent à ma capacité de perception de la dérision.


Lire aussi:
Les louvoiements d'une presse porteuse d'angoisse
Le décret mixité sociale à l'école est donc mort après une longue agonie. Au centre d'un véritable jeu de massacre digne d'une fancy-fair scolaire, il a fini par succomber sous les coups de boutoir de parents angoissés (à tort ou à raison, sachant que l'angoisse est toujours mauvaise conseillère), d'attaques politiques parfois fondées (?), mais souvent électoralistes (pour rester poli), de directeurs jésuites, et d'écrits assassins dans la presse. A cet égard, il est intéressant de constater que, concernant la couverture de ce dossier, notamment, les journalistes et responsables de rédaction sont extrêmement impliqués dans le sujet qu'ils traitent.

Décret Mixité: de la propagande électorale.

lundi 29 décembre 2008

Gazaoui ou Gazaouite ?


J'ai fait le con

Updated
Dieudonné : le parquet ouvre une enquête préliminaire
Le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête préliminaire à propos de Dieudonné. L’humoriste français a invité vendredi soir, sur la scène du Zénith de Paris, l’historien négationniste Robert Faurisson.

Robert Faurisson, souvent condamné pour négationnisme, fait l'objet d'une nouvelle enquête judiciaire pour avoir qualifié l'Holocauste de "religion officielle" qui "continue d'abuser des millions de gens par des procédés grossiers"

Casse-toi pauvre con !




Updated:
Generaltapioca :


"Ce qui est étonnant, ce n'est pas tant que Dieudonné surpasse ses provocations les plus abjectes, mais qu'il remplisse encore des salles ... "




Lire aussi:
Dieudonné invite le négationniste Robert Faurisson sur scène
Sur la scène du Zénith de Paris, où il se produit en ce moment, Dieudonné n'a pas hésité à remettre un "prix de l'infréquentabilité et de l'insolence" à celui qui a qualifié l'Holocauste de "religion officielle qui abuse des millions de gens". Dans la salle, Kémi Seba, Jean-Marie Le Pen et sa femme.

La VRT pratique l'humour douteux

La VRT est au centre d'une nouvelle polémique. Le 25 décembre, elle a diffusé une émission mettant en scène différents humoristes. L'un deux a tenu des propos d'un humour douteux sur les Juifs. En deux mois, c'est la troisième fois que la VRT est épinglée.

A la poursuite d’un Premier

WANTED: 1er Ministre (h/f) !
Reynders, who else ?

Depuis le split du CD&V avec la N-VA, les libéraux sont la première force politique du pays.
Ce poste revient démocratiquement à la personne proposée par l'entièreté de la famille libérale réunie. Le véto socialiste n'est que pure manoeuvre électoraliste; sont-ils d'ailleurs capables d'autre chose ?
D'emblée, le nom de Reynders a été rejeté par le Parti socialiste. Non pas pour une question d'homme, selon les explications du Boulevard de L'Empereur, mais parce que le PS d'Elio Di Rupo souhaitait «quelqu'un d'irréprochable». L'homme fort du MR ayant participé au sauvetage controversé de Fortis, il ne pouvait, aux yeux des socialistes, endosser le costume de Premier.
J'ignore la(es) vraie(s) raison(s) du véto des libéraux à la nomination de Jean-Luc Dehaene, il faut néanmoins se souvenir qu'il faisait partie de ces fameux bourgmestres qui refusaient la tenue d'élections démocratiques dans BHV non-splité à la sauce flamingante.

De son côté, Herman Van Rompuy ne se dit pas intéressé par la charge, même si on lui a forcé la main - ce n'est pas un leader créatif, à ma perception. Ne parlons même pas de Marianne Thyssen, cette sectaire jeunette (en politique nationale) ...
L'extrêmiste de frère du formateur affirmait à une autre époque:

"En mettant le couteau sur la gorge de Leterme, les francophones ne réalisent pas à quel point ils mettent le couteau sur la gorge de la Belgique"
Et quand c'est Leterme qui se coupe lui-même la gorge, il faut en conclure quoi ?

Conclusion générale: si on désire continuer avec cette entité belge et accessoirement régler ce problème BHV, il serait plus qu'urgent de mettre sur pied cette fameuse circonscription nationale pour identifier clairement nos futurs primo-ministrables désignés par l'électeur et non ces jeux particratiques.


Lire aussi:
Premier Ministre, un choix cornélien
La Belgique a besoin d’un nouveau capitaine, sans tarder, c’est une évidence pour tout le monde.
Le choix qu’il s’agit de poser ne peut être pour autant pris sans une réflexion approfondie.


Ciel, Dehaene revient ! 06/07/2007
Jean-Luc Dehaene a accepté une mission de médiation et de négociation du Roi. Il prend comme modèles les héros de... "Mission impossible"... Contrairement à Reynders, il sera très, très discret et ne reverra la presse que mardi.

Belgique use les premiers Ministres. Un nouveau. Mais jusqu’à quand ?
Le chrétien-démocrate flamand Herman Van Rompuy a été chargé dimanche de former un gouvernement belge, dix jours après la démission d’Yves Leterme, mais sa nomination difficile a mis en lumière les tensions entre les partis. Herman Van Rompuy va avoir devant lui la double tâche de répondre à une sévère crise économique et de faire face au conflit toujours vif entre Flamands et francophones de Belgique sur l’avenir d’un pays en crise quasi-ininterrompue depuis dix-huit mois.

Herman Van Rompuy, la Belgique et les Francophones
Le roi des Belges Albert II a chargé dimanche 29 décembre 2008 le chrétien-démocrate flamand (CD&V) Herman Van Rompuy, actuel président de la chambre des députés, de former un nouveau gouvernement après la démission d'Yves Leterme il y a dix jours. M. Rompuy n'a pas encore formellement le titre de Premier ministre mais la formation de son gouvernement ne devrait pas poser de gros problème. Les cinq partis de la coalition sortante se sont mis d'accord dès vendredi pour reconduire le même gouvernement, en changeant seulement le Premier ministre et le ministre de la Justice, Jo Vandeurzen, tous deux accusé de pressions sur la justice pour qu'elle valide son plan de sauvetage de la banque Fortis (lire: La Belgique dans le chaos politique depuis 18 mois).
Herman Van Rompuy est en faveur de l'application du "principe d'homogénéité du territoire" et il lui semble évident de scinder l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde (BHV). "C'est logique. La Belgique a une frontière linguistique. On a scindé le Brabant dans cette logique, par exemple. On scinde donc partout à cause de la frontière linguistique … il faut excécuter l'accord gouvernemental flamand" (Lien:
La DH: "BHV: normal de ne pas pouvoir voter pour des francophones"). Autrement dit la remise en cause de droits électoraux et judiciaires spécifiques accordés aux francophones vivant dans la périphérie de Bruxelles et l'enclavement définitif de la Région de Bruxelles, 90% francophone, dans un Etat-fédéré Flamand (lire: La Flandre décide d'isoler et d'enclaver Bruxelles).

Nous ferez-vous un gouvernement pour Noel ? (épisode 7)

USA : info via Internet

Brève: Selon une enquête menée par le centre d’études américain Pew, Internet est devenu en 2008 la deuxième source d’informations des Américains, dépassant pour la première fois la presse écrite traditionnelle.
Quelque 40 % des Américains disent ainsi aller d’abord sur l’internet pour se tenir au courant de l’actualité, contre 35 % qui préfèrent lire des journaux.
L’enquête, publiée mardi, montre une progression spectaculaire d’internet entre 2007 et 2008, avec un bond de 16 points, tandis que les journaux connaissent une érosion lente de leur lectorat depuis plusieurs années.
La télévision reste la source principale d’informations pour 70 % des Américains.