samedi 18 octobre 2008

Chaussée d'Haecht







112,3 millions d’euros

Brève: D'après les Echos, pour 2009, le projet de loi de Finances prévoit des hausses de crédits significatives pour la mission « Pouvoirs publics ».

Budget de l'Elysée en 2007 : 32,3 millions d'euros.
Budget de l'Elysée en 2008 : 100,8 millions d'euros.
Budget de l'Elysée en 2009 : 112,3 millions d'euros.

Budget 2010 ?

Affaire à saisir, sur le fait


Strauss-Kahn sur la sellette

Strauss-Kahn m'avait séduit avec son anglais lors de ses dernières déclarations à propos de la crise bancaire/financière, mais visiblement, je n'ai pas été le(a) seul(e), car selon le « Wall Street Journal », l'actuel directeur général du Fonds monétaire international, fait l’objet d’une enquête lancée par l’institution sur un éventuel abus de position dans le cadre d’une supposée relation intime avec une subordonnée qui aurait quitté le FMI cet été.



En juillet 2007, Jean Quatremer, journaliste à Libération et correspondant à Bruxelles écrivait sur son blog :
"Le seul vrai problème de Strauss-Kahn est son rapport aux femmes. Trop pressant, il frôle souvent le harcèlement. Un travers connu des médias, mais dont personne ne parle (on est en France). Or, le FMI est une institution internationale où les mœurs sont anglo-saxonnes. Un geste déplacé, une allusion trop précise, et c’est la curée médiatique. Après Jacques Attali et ses goûts somptuaires qui lui ont coûté la présidence de la BERD, la France ne peut pas se permettre un nouveau scandale."
Cette affaire présumée intervient 15 mois après le départ de la direction de la Banque mondiale de Paul Wolfowitz, poussé vers la sortie pour favoritisme à cause de la controverse créée autour d’une promotion et d’indemnités de départ confortables accordées à Shaha Riza, sa compagne de longue date et salariée du FMI.
Tentative de déstabilisation comme on peut en connaître aux US (et ailleurs dans le monde, yapa de raisons !) ?




Lire aussi:
DSK : favoritisme envers une subordonnée ? (Wall Street Journal)Par Gilles Klein
Le quotidien économique américain Wall Street Journal révèle à la Une l'ouverture d'une enquête sur Dominique Strauss-Kahn, patron du Fonds Monétaire International soupçonné d'abus de pouvoir et de favoritisme.
"Le FMI enquête sur les relations entre son patron et une de ses employées." titre l'édition du week-end du Wall Street Journal.
L'enquête porte "sur un éventuel abus de pouvoir lié à une aventure sexuelle avec une de ses subordonnées, dans une affaire qui pourrait perturber une institution en pleine crise économique mondiale" note l'article.


DSK craque à Washington
Les aventures grivoises de DSK sont en train de tourner au psychodrame politico-financier.

Je me suis fait Carla Sarkozy



La vraie imposture chez Delarue est ici.

Capitale européenne de la Culture 2015

Il y a un peu plus d'un mois, l'appel à candidatures était lancé en vue de sélectionner la ville belge qui portera le titre de Capitale européenne de la Culture en 2015.
Conçue pour
« contribuer au rapprochement des peuples européens »
alors qu'il a déjà permis de diviser bon nombre de wallons ou de francophones par le processus sauvage et anti-démocratique emprunté jusqu'à présent par les acteurs en place ayant, semble-t-il, usé de marchandages médiocres et malsains, la manifestation Capitale européenne de la Culture est une action communautaire qui vise pourtant
"à mettre en valeur la richesse, la diversité et les traits caractéristiques communs des cultures européennes et à contribuer à améliorer la compréhension mutuelle entre citoyens européens."


Lire aussi:

Le reportage de Françoise Bonivert sur RTC

Liège 2015 : quand la Communauté française accélère (!)

Marseille sera capitale européenne de la culture en 2013

L’appel à candidatures relatif à la manifestation "Capitale européenne de la Culture 2015" a été publié au "Moniteur belge" le 10 septembre par la Communauté française, en concertation avec la Communauté flamande.

Cet appel fait suite à la décision du 21 mai 2008 du Comité de concertation, qui réunit entités fédérées et fédérale, chargeant la Communauté française et la Communauté flamande de la gestion administrative conjointe, au nom de la Belgique, de la procédure de désignation de la ville belge qui sera Capitale européenne de la Culture en 2015.



La Wallonie veut faire classer ses sites miniers
Le ministre wallon du Patrimoine, Jean-Claude Marcourt, a décidé de proposer, pour inscription sur la liste définitive du patrimoine mondial de l'Unesco, le dossier des quatre sites miniers majeurs de Wallonie: Bois-du-Luc, Grand Hornu, Bois du Cazier et Blegny-Mine. Pour justifier son choix, le ministre a tenu compte de la complémentarité entre les quatre sites sélectionnés. Ainsi, le Grand Hornu (cité idéale) est d'une qualité architecturale exceptionnelle, de même que la réaffectation contemporaine et culturelle du site. Le site du Bois-du-Luc présente quant à lui une cité ouvrière complète et différents éléments qui rendent la vie sociale à l'époque particulièrement "lisibles". En ce qui concerne le Bois du Cazier, outre le siège d'exploitation, la valeur symbolique de la catastrophe et son rôle de témoin est à souligner. Quant à Blegny, ce site est le seul en Wallonie qui permette encore la descente au fond de la mine et ainsi de ressentir le calvaire vécu par les mineurs. Le choix des autorités de l'Unesco sera connu en juillet ou août 2009, durant la session annuelle du Comité du patrimoine mondial.

http://liege2015.eu/

vendredi 17 octobre 2008

Links 17/10/08

Je vous propose un peu de lecture pour le week-end, à défaut du dernier BBQ de l'année:

En priorité :Avoir tort ne donne pas raison à l'autre...
Notre ami Chaos Theory revient sur l'empapilloné du Boulevard de l'Empereur [qui] semble jouir d'une possibilité de justification du socialisme par la négation du libéralisme (voire du capitalisme vu qu'il confond tout). Un peu dans le prolongement de mon "Libéralisme débridé ? " et de sa "Leçon d'économie et de politique..." et la Crashdenmania c'est ici.


Glissant plus sur le côté économique des choses, Echocynique nous évoque La belgique, le troisième pays le plus taxé. et plein de choses encore (parce qu'il fait écho à l'actualité avec une fibre économique et cynique et qu'il jette un regard acerbe), telle qu'une définition du petit actionnaire chez Fortis ...

Toujours côté décryptage de l'actualité économique, je propose un article intéressant de Benoît Hellings sur Freddy & Fannie in Belgium .

Dans un autre registre Diederick Legrain nous proposait un débat sur les blogs, (débriefing à guetter) ... et entre temps revenait sur cet étonnant silence à propos de cette gravissime suspicion légitime envers la probité de magistrats.

Pour en revenir sur le "débat sur les blogs", il s'organisait avec le compère Damien Van Achter et sans doute (effet hasard sur le calendrier ?) dans le prolongement des deux derniers sursauts de la blogosphère belge: Répondez à la question! (et autre produit dérivé: "La pratique du off dans les contacts entre les journalistes et les politiques (et les autres)" ou "vu de Flandre" et aussi légèrement plus ancien: Sermons à la Une (grâce à notre bonne vieille valeur Charles Bricman, bien plus solide qu'une action Fortis; idem en version germanique; itou avec un parfum iodé, quand il ne nous parle pas du "fait du prince" ) .

Plus léger et féminin chez Marie Véja (cette autre "autre fille de 1973") , un petit billet d'ambiance plein de saveurs à propos des hommes, ces produits de consommation…

Plus communautaire, vous retrouverez un florilège de Citations et opinions cinq étoiles de Flamands chez Olivier Salomé.
"Pour une fois, il faut reconnaitre que le service presse de la Communauté Française de Belgique a bien fait les choses … nous déclare Alexandre Plennevaux, car les autres fois ...

Comment ne pas terminer ce micro tour de blogorizon, en ne citant pas le Politique Show, sorti quelque peu de son hibernation estivale, qui nous propose en dernier, l'étoile filante de la politico-blogosphère: "meilleure plume du milieu politique", voire "prix Nobel de littérature…" auto-rétrogradé en quelques heures à "bonne plume du milieu politique".

Excellent WE et à très bientôt pour de nouvelles aventures !

500 millions en intérêts

Le sauvetage de Fortis et Dexia coûterait 500 millions d’euros en charges d’intérêt à l’Etat.


Lire aussi:
L'association Dolor porte plainte contre Leterme
L'association d'actionnaires Dolor devait déposer une plainte contre le premier ministre dans le cadre du dossier Fortis

Pétition en faveur d’un service minimum garanti

Brève: Le MR invite tous les citoyens sensibilisés par les grèves paralysant les transports en bus à signer une pétition en faveur d’un service minimum garanti pour les transports des TEC.

Délit d’outrage

En 2003, Nicolas Sarkozy avait créé un « délit d’outrage » au drapeau et à l’hymne national, passible de six mois de prison et de 7.500 euros d’amende, suite à des incidents qui avaient déjà provoqué la polémique: La Marseillaise avait été sifflée lors des rencontres amicales France-Algérie le 6 octobre 2001 au Stade de France et le 11 mai 2002, par les supporters corses lors de la finale de la Coupe de France de football entre Lorient et Bastia. A l'époque, le président Jacques Chirac avait réagi aussitôt en quittant la tribune.

« La Marseillaise » a été sifflée à nouveau au Stade de France et désormais, tout match où l’hymne français sera sifflé sera immédiatement arrêté et les matchs amicaux avec le pays concerné suspendus.


Lire aussi:
Marseillaise sifflée : paradoxale preuve d'une intégration réussie
Ce qu'il y a de bien, avec le foot, c'est que, contrairement au water-polo ou au curling, c'est un sport qui donne à réfléchir. Avec les autres sports, lorsque se déroule une épreuve, la plupart du temps l'événement en soi ne sera jamais que sportif. Tandis qu'avec le foot, on a vite fait d'embrayer sur des tas d'autres choses...

5,7 pc de plus pour la Justice

Brève: Jo Vandeurzen a annoncé un budget 2009 de la Justice en hausse de 5,7 % par rapport à 2008 et ce, alors que les dépenses primaires n'augmentent que de 3,6 pc.
Le recrutement de personnel supplémentaire pour les prisons se fait "au même rythme que la construction de nouveaux bâtiments pénitentiaires" et les fonctionnaires qui prennent leur pension, ne seront remplacés que "de façon sélective".

Journée mondiale du refus de la misère

1 belge sur 7 vit sous le seuil de pauvreté et concerne donc 1,5 million de Belges ; la crise bancaire/financière n'a (encore) rien à voir dans l'histoire.
Suivant le critère financier européen, la pauvreté est fixée à 860 euros/mois pour une personne seule et 1805 euros/mois pour un ménage avec deux enfants.
Pourtant, nous avons un secrétaire d'Etat en charge de la lutte contre la pauvreté ...
Esbroufe, quand tu nous tiens !

La misère aujourd'hui, c'est pour Ethias qui doit trouver 1,5 milliard d’euros, à la demande de la CBFA d'ici au 21 octobre.
L'assureur Ethias connaît des difficultés comptables certaines, à la suite de l’effondrement du cours de Dexia dont Ethias détiendrait 5%.
Et si on demandait à Léon Lewalle un coup de main ?

" il n'est pas impossible que nous demandions l'aide de l'Etat belge sous la forme d'une garantie, pour pouvoir continuer notre croissance, il nous faudra trois milliards"


PS: Quand on confie son argent à l'Islande, il ne faut pas s'étonner de le retrouver gelé.

Qui exécute des travaux de plomberie ...

Après le polonais, l'américain: "Joe le plombier", représentant l'Américain moyen, est devenu le plombier le plus populaire des Etats-Unis en quelques heures, mais s'appelle en réalité Sam et n'a pas de licence de travail...

Allo, Milquet ?



Lire aussi:
Etienne Roda-Gil le Plombier de Facebook


La rencontre entre Barack Obama et Joe-le-plombier
USA: Joe n'est même pas un vrai plombier
Vedette du débat télévisé de mercredi soir entre les candidats à la Maison Blanche, le désormais fameux "Joe le plombier" traîne plusieurs casseroles, selon des enquêtes de la presse américaine.

Une pétition pour protéger Joe le plombier
Vous ne pensiez pas que la nouvelle star de la campagne allait disparaitre comme ça. Il y a d’abord les démocrates qui attaquent, demandant «vous en connaissez beaucoup des plombiers qui gagnent plus de 250.000 dollars par an». Il y a aussi la presse, s’intéresse au personnage et à ses contractions. Et puis il y a les républicains, qui dénoncent une cabale contre un honnête artisan, alors que les médias ne réservent pas le même traitement à la vie privée d’Obama. Ca donne une pétition pour protéger Joe le plombier, relayée par les conservateurs de Red State.

Justice et Promocy

Créée fin 2001 par la société qui gère l'aéroport de Charleroi et la compagnie Ryanair, Promocy avait pour but d'organiser les campagnes publicitaires pour Ryanair et pour l'aéroport de Charleroi.
Pour chaque passager transitant à Charleroi, 4 euros étaient versés à Promocy.
En 2005, alors que l'aéroport de Charleroi dépasse les 2 millions de passagers, la justice s'intéresse à Promocy et convoque alors ses quatre administrateurs.
Les deux représentants de Ryanair sont entendus fin 2005, tout comme les deux représentants de l'aéroport : Laurent Jossart, l'administrateur-délégué et Pierre Fernémont, chargé du marketing et de la communication.

Ce mardi, les administrateurs (ainsi que Alain Belot, le directeur général de la Sowaer qui a siégé au sein de Promocy pendant un mois et demi à sa création) étaient inculpés pour abus de biens sociaux et faux en écriture.

Lire aussi:
BSCA: plusieurs inculpations dans le dossier Promocy
La juge d'instruction France Baeckeland à Charleroi a inculpé plusieurs personnes pour faux et usage de faux dans le dossier Promocy, du nom de cette société créée par la compagnie aérienne Ryanair et l'aéroport de Charleroi (BSCA) pour la promotion de l'aéroport et des liaisons aériennes, notamment de Charleroi vers Dublin.
(23/11/2005)
Les responsables carolorégiens de Promocy ont déjà été entendus par les autorités judiciaires, qui souhaitent maintenant entendre les responsables irlandais, au titre de témoin.
L'administrateur délégué du BSCA (Aéroport de Charleroi), Laurent Jossart, a fait le point mercredi, à la suite de diverses informations parues à propos de Promocy, la société chargée de la promotion des activités de l'aéroport.
La taxe sur les billets d’avion : « Scandaleuse » dit le secteur
L’intention du gouvernement d’introduire une taxe sur les billets d’avion – qui apporterait 132 millions d’euros au budget – passe mal auprès des acteurs du secteur aérien.

« Il est inacceptable qu’une telle mesure soit introduite sans concertation préalable des parties concernées », a ainsi réagi l’ABTO (Association of Belgian Tour Operators) qui représente les intérêts professionnels des principaux organisateurs de voyages.
« Une telle taxe est irresponsable lorsqu’on analyse les variables environnementales économiques », souligne-t-elle en rappelant que « le secteur vient de sortir d’une période difficile en raison des prix exorbitants du carburant ».

Omar m'a causer

de nombreux dégâts sur le littoral caraïbe de la Martinique

jeudi 16 octobre 2008

3, but 1 job

"il va manquer 7 milliards d’euros"

Brève: Jean-Marc Nollet :

« J’ai fait le calcul, sur 2007, 2008 et 2009, il va manquer 7 milliards d’euros pour les pensions futures. Ca veut dire qu’il y aura un problème pour payer le premier pilier de pension si entre-temps on n’a pas compensé ce manque de recette du fonds de vieillissement.
Selon les calculs officiels, les pensions sont menacées à partir de 2015. Or, les calculs ont été faits par un journal économique, un belge moyen perd 9300 euros à cause de la baisse des valeurs boursières, et ça représente des pensions des deuxième et troisième piliers, donc des pensions complémentaires. Et au moment où l’épargnant perd cette somme d’un côté, à la place de consolider le fonds de pension pour lui permettre de compenser cette perte, le gouvernement le laisse avec un trou de 7 milliards»

Bloggeurs (vs politiques)

Débat sur les blogs ce soir
Ce soir Damien Van Achter et ] lui-même [ [ Diederick Legrain] iron(s)t débattre avec Michel Pauss, chef d’édition à Vivacité, au café Le Miroir rue Lelièvre à Namur.
Le thème: les blogs. C’est à 19h30, c’est gratuit et le public participe évidemment. Un débat organisé par la Maison de la laïcité.


Après Journalistes Vs bloggeurs et Bloggeurs vs journalistes , Journalistes Vs eux-mêmes, soit Journalistes, voici un peu de "Bloggeurs vs politiques".

L'hebo français Marianne, nous rapporte l'histoire d'un blogueur poursuivi par une mairie pour 200.000€ de dommages et intérêts.

Néanmoins, “François Duarté, l’auteur du blog satirique noiséen 93sang30.com, vient de remporter une petite victoire. La municipalité PS-PC-Verts de Noisy-le-Sec a été déboutée du premier procès contre ce blog et pour lequel elle réclamait en dommages et intérêts pas moins de 82000 euros ! La mairie reprochait au blogueur d’avoir copié des photos d’élus du site internet municipal sans autorisation.”



Blog 93sang30 : 1ere décision de justice
par JENBPRODUCTIONS2007

L'acharnement dans cette affaire rappelle celui que subit Christophe Grébert, auteur du blog monputeaux.com. L

a municipalité de Puteaux vient d'intenter un 4e procès contre le blogueur putoélien, bien qu'elle ait déjà été débouté les trois premières fois. Cette fois-ci la mairie de Puteaux, jamais à cours d'imagination judiciaire, a pris pour elle l'expression "les élus racaille", expression prononcée par Christophe Grébert à l'occasion d'une interview.
En Belgique, pour rappel et mémoire, le cas de Gargamelo:
Olivier Chastel est-il totalement dénué d'humour ou essaie-t-il d'entrer dans les bonnes grâces du PS par tous les moyens, élections approchant ?
Il (l')a même tellement peu aimé [ce texte satirique] qu'il a
menacé "Open Blog" l'hébergeur du blog de Gargamelo, qui a aussitôt fermé ledit blog. L'hébergeur n'a pas même eu l'élégance de fournir quelque explication que ce soit à Gargamelo. On notera au passage que ce texte vise bien plus le PS carolo que Chastel lui-même ...
Gargamelo avait publié un article: "Censure et liberté d'expression"

Lire aussi:
Un blogueur défie le gouvernement singapourien
Gopalan Nair est traduit en justice pour avoir "insulté" un juge sur son blog. Selon lui, c'est un message adressé par le gouvernement à ses blogueurs, plus rétifs à s'autocensurer que les médias traditionnels.

關於信任人與人之間 *

Politiques et blogueurs
Mateusz a la bonne idée de reprendre, sur son Politique Show, la rubrique consacrée aux “politiques qui bloguent“. Il se penche cette fois sur le député hennuyer Denis Ducarme qui a ouvert un blog il y a un an et demi à peu près, au rythme raisonnable d’environ un billet par semaine (20 depuis le 16 mai).

Etats généraux de la presse : les journalistes indésirables ?
Le vernis commencerait-il à s'écailler ? En lançant ses Etats généraux de la presse, le 2 octobre, Nicolas Sarkozy a exprimé sa volonté qu'ils « associent l’ensemble des acteurs concernés ». Tous ? Non, pas encore les lecteurs, et presque pas les sociétés de journalistes, qui ne sont ainsi pas conviées dans le groupe sur « le métier de journaliste ».

La Communauté française en scène

Le moins que l'on puisse dire à propos du "Palace", c'est que le dossier sente un peu (beaucoup) le pâté "d'Ardennes".


video


Lire aussi:
Beau musée vide
En 2005, la Communauté française y est allée de son obole (642 000 € !) pour l’achat par Charleroi, de l’ancien siège de la Banque Nationale, un somptueux bâtiment des bords de Sambre, tout en marbre et en distinction. But de l’achat : y installer un musée. Depuis, rien ne s’est fait. Jacques Van Gompel, redevenu conseiller pour les raisons que l’on sait, a interrogé la nouvelle majorité sur ce changement de cap apparent. Réponse de l’échevin de la Culture, Antoine Tanzili : il a fait procéder par le « Conseil de Musées » à une étude des lieux et l’avis est défavorable à une transformation en musée, pour des raisons d’esthétique générale, de structure et de cloisonnement, de hauteur insuffisante de nombreux espaces et de problématique de circulation en son sein. Tout ce qu’on aurait pu savoir si on avait mieux consulté avant d’acheter. Voilà la Ville encombrée d’un bâtiment qu’elle doit absolument vouer à une destination culturelle, sous peine de voir la Communauté française rappeler ses exigences… et ses fonds si on ne les accomplit pas.

Question orale de Philippe Fontaine (04/07/08) , Député wallon, à Fadila Laanan, Ministre de la Culture et de l'Audiovisuel, concernant :
« La situation du Pathé Palace »
Madame la Ministre,
La situation du Pathé Palace a déjà fait couler beaucoup d’encre et est donc à nouveau au centre de l’actualité puisqu’
un article de La Libre Belgique du 17 juin nous apprend votre volonté de garder cette institution dans le giron de la Communauté française.

On se rapproche des 19.000…
Ce lundi midi, on a fait le point avec la presse sur l’avancement de la récolte des signatures, en présence de pas mal de monde puisque Superlux, Chokuegambo, Empreintes digitales, Jaune Orange, Legendz, la Caravane des quartiers, entre autres, étaient représentés.
Le reportage de Françoise Bonivert sur RTC

Les Grands Travaux inutiles

Second rôle pour Bruxelles ?
La députée Marion Lemesre (MR) ne décolère pas : la mort annoncée du projet « Bruxellesimage » au profit de « Wallimage », le Fonds wallon d’aide à la production audiovisuelle, est vécue par elle comme une trahison du gouvernement bruxellois.
« Bruxellesimage », c’était un peu son bébé : plus exactement une proposition d’ordonnance qu’elle avait déposée en 2004 et qui avait reçu un accueil enthousiaste. Une copie conforme à l’outil wallon, censé favoriser la production audiovisuelle à Bruxelles.
Wallimage fonctionne bien. Créé voici 8 ans par le ministre libéral Serge Kubla, il favorise les coproductions (avec l’Europe, les télévisions et les producteurs belges et étrangers). « Couplée au mécanisme fiscal “ Tax Shelter” (permettre aux entreprises d’investir une partie des bénéfices dans la production audiovisuelle) imaginé par Didier Reynders (MR), affirme Marion Lemesre, a permis d’investir 80 millions par des sociétés belges dans ce secteur culturel ». Et d’ajouter : « Le gouvernement bruxellois entend-il aider le financement de la Vlaams Audiovisueel Fonds ? »


Théâtre de Namur dans le rouge de 258.329€
Un vent favorable a mené jusqu’à la rédaction une copie du rapport du réviseur d’entreprise Olivier Frezin, commissaire aux comptes du Centre Culturel Régional.
Ce rapport, daté du 26 juin 2008, porte sur le contrôle des comptes 2007 de l’asbl Centre Culturel. A l’exception d’un produit de 37.000€ qui devait être reçu de la Loterie Nationale, et dont le Commissaire ne trouve pas trace, ce dernier établit que les comptes ne comportent pas d’anomalies significatives. Mais l’essentiel est ailleurs.
Le compte 2007 se solde par une perte de 258.329€, ce qui pousse le Commissaire à conclure: “Force est de constater que les fonds propres de l’association sont négatifs. Cette situation a été aggravée par le résultat des exercices 2006 et 2007. Afin d’assurer la pérennité de l’association, un retour à l’équilibre financier me semble nécessaire à court terme.” Sans être alarmiste, ce rapport pose clairement la question de la pérennité du Centre Culturel.

mercredi 15 octobre 2008

Geen mis in 't Frans

Dans les communes à facilités, toutes les paroisses doivent dire la messe en néerlandais. Une seule paroisse par commune peut déroger à la règle. Pour Rhode-St-Genèse, il s'agit de l'église Notre-Dame Cause de Notre Joie. Les autres paroisses se voient interdire par l'archevêché de Malines de parler le français.
Le père Baert, curé de la paroisse Sainte-Barbe de Rhode-St-Genèse a refusé d'enterrer un habitant francophone. La famille souhaitait que la messe soit prononcée en français et en néerlandais mais le curé ne veut pratiquer que le néerlandais au sein de son église, comme Jésus, avant que ne démarre la dernière intifada.

Nimportnawak

1.067 tués

Brève: Sur base des accidents de la route enregistrés par les services de police et les parquets, il a eu 1.067 tués sur nos routes en 2007
Le nombre d’accidents de la route a augmenté par rapport à 2006, mais ils ont fait deux morts de moins.

Fraude "à la chaussette"

Brève: L'élection municipale à Perpignan avait été entachée d'incidents et d'irrégularités présumées dans un des bureaux de vote de la ville. Le président, Georges Garcia, avait été retrouvé en possession de bulletins et d'enveloppes dissimulés dans ses poches et chaussettes. Il a été mis en examen en mars pour fraude électorale.
Le tribunal administratif de Montpellier avait annulé l'élection, estimant que la fraude "à la chaussette" était avérée et que le faible écart de voix entre les candidats pouvait altérer la sincérité du résultat.

De psychologie op de beurs

Brève: "Er is geen enkele reden voor de beweringen van gisteren", aldus Dehaene. "De oorsprong van de geruchten ken ik niet, maar de psychologie op de beurs is blijkbaar zo dat men er op geruchten afgaat."


Efforts audiovisuels

Il y a environ un mois, il fallait une brochette de ministres régionaux wallons (et/ou communautaires "français") pour poser une brique.


video

Cela fait cher le coût de la pose de la brique. Qui calcule ?
Quand le bâtiment va, tout va; même les Politiques (y) "vont", car certainement ils ont tous terminé tous leurs travaux (personnels) et pour "un bâtiment pour la RTBF", on y retrouvera certainement une équipe pour venir se filmer le petit nombril ainsi que l'ensemble des pique-assiettes de sevice.

Lire aussi:
Nos amis français de l'ACP

BFM, vraiment fini pour 9 ans?
C'est ce qui semblerait en lisant L'Echo en ligne.

Fiff: le bal des pique-assiettes

Duizend banen voor jongeren in Brussel

Brève: In Brussel is 32 procent van de jongeren werkloos, en dus moesten er maatregelen genomen worden, zegt Brussels minister van Economie Benoît Cerexhe.

Libéralisme débridé ?

Leçon d'économie et de politique... de notre cher ami Chaos Theory:

En ces temps troublés de crise où des empapillonés ne pensent qu'à hurler à la mort du Libéralisme, voire du Capitalisme... j'ai trouvé l'édito de Michel Konen dans La Libre de ce jour particulièrement pédagogique. Le fait que l'empapilloné soit président de parti et homme de sciences diplômé me déçoit énormément. Ses discours actuels sont populistes, démagogique et oublient ce que ses diplômes sont sensés lui avoir appris : des faits, de l'objectivité et de la rigueur. A son égard, une petite leçon d'économie et de vocabulaire s'impose.

"À Gauche toute !", contre "le libéralisme débridé" ... car le président du parti socialiste estime que la crise financière mondiale est "la crise du libéralisme", dans une interview accordée samedi dernier à La Libre Belgique. Mais il y avait aussi dimanche un congrès à Charleroi.



video

Di Rupo critique la CBFA:

"Ces experts, payés chèrement, qui connaissent le système mondial mieux que quiconque ne pouvaient-ils pas envoyer des signaux? "
"il faudra examiner les raisons pour lesquelles la Commission bancaire a si peu anticipé la crise"
"Nous vivons depuis 10 ans avec un concept selon lequel il faut réduire à sa plus simple expression l'autorité publique ainsi que tous les mécanismes de régulation"


video


video



Confusion totale entre capitalisme et libéralisme ... effectivement, tout le monde n'a pas une licence en Économie de je ne sais quelle grande école ou unif
"aujourd'hui, les banques s'effondrent et avec elles, l'idéologie libérale"
"Il faut essayer de comprendre ce qui s'est passé. Cet examen ne doit pas se faire dans la précipitation. L'important est de sortir de la crise"



video




video



Lire aussi :
Matérialisme politique

"Le système libéral est en train de s'effondrer"

Le PS et la crise : il y a leurs arrogances, il y a nos vies

Di Rupo: 'Le socialisme, une solution d'avenir'
La crise financière et sociale qui secoue le monde s'est invitée ce dimanche au congrès de rentrée du PS à Namur. Le président Elio Di Rupo s'est gaussé de ceux qui jusqu'il y a peu qualifiaient le socialisme d'idéologie archaïque.


LE SOCIALISME, seul avenir de la DEMOCRATIE
C'est en tout cas ce que déclare le Congès de rentrée du PS à Namur, la question est bien de croire en cette modernité du socialisme, évoquée par son président Elio Di Rupo ; car le socialisme est la seule finalité acceptable de l'organisation mondiale, le partage et la solidarité pour tous, mais cela revient à mettre sur la table, ce que le parti n'a pas été capable de réaliser pour le bien-être et le progrès des citoyens, depuis son long temps de pouvoir, alors que ce parti a pratiquement toujours été en bonne place pour changer la société, aujourd'hui c'est assurément plus difficile.
Anticiper la crise eût été louable et irréprochable pour les partis, mais proposer l'idéologie socialiste, comme voie d'avenir, sans changer les perspectives d'un parti qui a suivi les détracteurs du libéralisme depuis de nombreuses années, sans s'y opposer pratiquement ; c'est d'un "vrai socialisme" qu'il faut parler, pas complice du capitalisme dévastateur mais tellement rémunérateur pour certains élus, pas d'un virage "à gauche toute" que vous n'avez pas emprunté depuis la Charte de Quaregon, mais bien d'une nouvelle gauche et cela les militants doivent en prendre conscience...

mardi 14 octobre 2008

La crise française du logement

Les coulisses d'une émission biaisée
Ce soir mardi 14 octobre, vous pourrez voir en prime time sur France 2 une émission entière consacrée à la crise du logement, intitulée Ils font bouger la France. Une émission présentée par Béatrice Schönberg, par ailleurs épouse de Jean-Louis Borloo, lui-même prédécesseur de Christine Boutin à la tête du ministère du Logement. A priori, on ne peut que se féliciter que le débat politique, sur un thème aussi crucial, s’ouvre pendant deux heures à une heure de grande écoute ....

Sabine Laruelle a un plan pour les PME

Didier Reynders communique sur FaceBook le plan de Sabine Laruelle pour les PME en vue de réduire le taux des faillites : 47 propositions

Sabine Laruelle a concocté un plan en quarante-sept points pour aider les Petites et Moyennes Entreprises (PME), dont elle a la charge, dans le but de réduire le nombre de faillites qui est en croissance cette année. Il s’agit, entre autres, de faciliter la création de «starters», de mieux lutter contre les mauvais payeurs responsables de nombre de faillites. La Ministre MR des PME, des Indépendants, de l’Agriculture et de la Recherche scientifique entend aussi œuvrer pour que la différence entre les pensions des salariés et celles des indépendants ait totalement disparu d’ici trois ans.

- Les starters : «Nous voulons faciliter la création de starters dans notre pays. La mesure phare est la création d’une nouvelle entité juridique que nous avons appelée «sprl starter». Le capital requis sera plus réduit et l'entrepreneur bénéficiera de l'aide d'un comptable. Cette entité juridique sera très utile pour des secteurs comme l'horeca, où nous comptons développer des mesures spécifiques.»

- Les indépendants : «Un quart des faillites sont dues à de mauvais payeurs. Nous comptons remédier à ce problème en instaurant une procédure judiciaire plus rapide en la matière. De plus, si la faillite prononcée n’est pas de nature frauduleuse, nous voulons donner une seconde chance à l’entrepreneur, via, par exemple, la mise en réseau de ces personnes.»

- Les PME : Think small approach (Penser d’abord petit) : «La majorité des règles édictées ne sont pas adaptées aux PME. Pour chaque nouvelle règle, nous voulons une évaluation de l’impact de celle-ci sur les petites sociétés.»

Matérialisme politique

L'Etre persienne nous donne sa définition de "l'expression "matérialisme politique" ™ ® [qui] semble ne jamais avoir été employée jusqu'à maintenant. Elle est inventée © pour caractériser l'origine commune des idéologies politiques modernes dont l'alliance - même contraire à leurs principes opposés en apparences (...) - prouve une appartenance à une même conception du monde, fondée sur le pragmatisme - ou l'opportunisme - et la recherche d'efficacité.

"Il [le matérialisme politique] persévère toujours aussi funestement dans l'exploitation sans honte de la misère. La convergence d'intérêt du communisme chinois et du libéralisme économique américain l'illustre.

L'opportunisme des alliances d'aujourd'hui ne diffère pas beaucoup de celui ayant rendu le pacte germano-soviétique possible. Voir s'associer des régimes se revendiquant pourtant opposés quand l'intérêt le commande, prouve la superficialité du discours idéologique. Le débat d'idées politiques habille souvent prétentieusement la cupidité, conduisant aux mêmes excès, aux mêmes violences, au même mépris. Le conflit idéologique se réduit en fait à une lutte d'influence, à la satisfaction des égoïsmes.

Le spectre du "matérialisme politique" est très large et il puise ses racines profondément dans l'histoire. Alexandre Soljéniytsine, l'ancien Zek, en fait remonter l'origine à la Renaissance "


Lire aussi:
Gorbatchev contre Reagan: dernier round
Les bourses se crashent, les bénéfices s’évaporent, l’Etat vole au secours des plus grandes banques… “Le capitalisme financier, libéral, a perdu”, se réjouit-on
ici et se désespère-t-on . Le voila, enterré. L’année 2008 serait la revanche posthume de Gorbatchev sur Reagan.

9 interpellations, dont le pdg de Taser France

Brève: Le parquet de Paris avait ouvert début mai une enquête préliminaire à la suite d'une plainte contre X de M. Besancenot pour
"atteinte à la vie privée, atteinte aux droits des personnes pouvant résulter des fichiers et traitements informatiques et violation du secret professionnel"

Neuf personnes, dont le pdg de Taser France, ont été interpellées ce matin dans le cadre de cette enquête.

Mais aussi une Belgique économiquement plus forte

Surtout une FIFA financièrement plus forte, dans une position dominante, dont elle abuse.
Juste une occasion pour rappeler que suis totalement et strictement contre l'organisation par la Belgique de cette coupe du monde.



video


Je ne suis pas contre l'organisation d'un grand événement, mais pas celui-là.
Un peu d'imagination et de créativité, que diable !

Il y a tellement de choses à faire dans le domaine de l'environnement et du climat, par exemple.
Dommage que l'on soit doté d'un Ministre du Climat (et de Charleroi) plus proche des paquerettes que du soleil: connait-il l'histoire d'Icare et d'Elio's?




Extrait i comme icare

Lire aussi:
Tribune VIP: La face cachée d'Alain Courtois

Les Grands Travaux inutiles

Manifestation d'actionnaires Fortis


Lire aussi:
Fortis definition du petit actionnaire
Lire aussi l'analyse du communiqué de l'Etat belge concernant Fortis.
Lorsque que l'Etat belge a émis son communiqué concernant le warrant pour les "petits" actionnaires, il est apparu difficile de définir le "petit" actionnaire.Nous allons donner quelques pistes. Peut-être est-il encore temps?
Ce n'est plus une crise de confiance!
Ca devient aujourd'hui de plus en plus clairement une crise spéculative...... De fait, voici déjà quelques temps que je vous bassine avec une "crise de confiance"... Si ce fut le cas, j'ai tout doucement l'impression que nous sommes en train, depuis quelques semaines, de changer radicalement la nature réelle de cette crise. Et ce, pour des motifs bassement mercantiles. Décodage.

Robert Wagner: tentative de conspiration ?

Le Procureur du Roi de Charleroi, suite à une perquisition dans la maison de la côte d'Azur de la famille Wagner, vient d'ajouter un nouveau volet au dossier judiciaire de Robert Wagner: une tentative de conspiration imaginée par quelques amis francs-maçons de celui-ci.


"ils répondent qu' il n'y a rien de répréhensible à mettre en place un plan de pression et d'amitié, que d’autres que des francs maçons le font"

Elio va-t-il aussi s'étrangler publiquement de ces dérives démocratiques (assassinat de la justice et donc de la démocratie) ?

L'industriel Carolo est poursuivi pour faux, usage de faux, corruption et détournement de subsides dans le cadre du rachat d'une société.
Le procès en correctionnel de Robert Wagner devait s'ouvrir mercredi, mais suite à ces éléments, il pourrait devoir être transféré dans une autre juridiction ... et entraîner dans son sillage l'ensemble des autres dossiers carolos du même type et de facto entraîner leur mort lente par asphyxie des tribunaux, comme pour le dossier Carlier, un autre vieil ami de Van Cau.


Lire aussi:
Cariat récupère son argent saisi

A la suite d'un incroyable cafouillage dans la tenue de l'échéancier, Lucien Cariat, ex-échevin PS de Charleroi et président de l'ICDI inculpé, a repris possession, en toute légalité, des deux millions d'euros qui lui avaient été saisis, selon plusieurs journaux francophones. En 2006, la juge Baeckeland avait saisi ces 2 millions d'euros au siège de l'ICDI et dans un coffre d'une agence Fortis de Marcinelle.
Lucien Cariat a toujours dit que ces fonds lui appartenaient bien que l'importance de ce patrimoine ne manquait pas de laisser planer des doutes sur son origine. A l'époque, la défense s'était opposée aux mesures de saisie directe et par équivalence ordonnées par le juge. Elle avait introduit une requête en levée de saisie devant la chambre des mises en accusation. Celle-ci n'a pas statué dans les délais et a donc laissé à Cariat le droit de récupérer ses fonds. Au jour où la saisie est devenue libératoire, il a exigé le remboursement des sommes bloquées.


Mes bien chers frères
Des amis de l’industriel Robert Wagner voulaient lui trouver des magistrats francs-maçons pour plus de clémence lors de son procès : on croit rêver !

Le « fait du Prince »

François, notre insulaire revient sur l'affaire Petrella: Marina, Valeria, Carla et Nicolas.



"Le vœu de Marina a été exaucé et c’est finalement devenu une affaire de famille. Valeria Bruni-Tedeschi rendait souvent visite à Marina en prison.
Elle en a parlé à Nicolas, son beau-frère. Nicolas a étudié le dossier et a décidé. Vite, comme toujours. C’est Carla qui a porté la bonne nouvelle. "






Valeria Bruni-Tedeschi parle à Sarkozy ( Affaire Petrella)
par ZappeurLePost



La première Dame de France est allée voir Marina Petrella à l'hôpital Sainte-Anne, à Paris, pour lui annoncer qu'elle pouvait rester en France. C'était "mercredi dernier vers 16h30", rapporte Libération. L'épouse du président était accompagnée de sa soeur, Valeria Bruni-Tedeschi, actrice et réalisatrice."A la fin de notre entrevue, je lui ai demandé d'essayer de se réalimenter, au moins d'essayer de recommencer à boire", raconte Carla Bruni-Sarkozy à Libération.

Après, vu le réchauffement des relations franco-belges sur le terrain financier, envisagerait-elle une autre action humanitaire pour demander à certains (autres grands délinquants) d"au moins essayer d'arrêter de boire" ?

Des ministres plaintés

GDF Suez porte plainte contre Magnette
Le Fonds des salariés de GDF Suez a décidé de porter plainte contre le Ministre belge de l'Energie Paul Magnette (PS). Il s'interroge sur la baisse du cours de l'action GDF Suez la veille de l'annonce (dans une interview parue le 9 octobre) de la proposition du ministre de plafonner durant une période transitoire, les prix de l'énergie.

Fortis: L'association Dolor porte plainte contre Leterme
L'association d'actionnaires Dolor devait déposer une plainte, lundi après-midi, contre le premier ministre Yves Leterme dans le cadre du dossier Fortis. Selon l'association, la solution imaginée par le gouvernement en faveur des petits actionnaires du groupe bancaire, via la mise en place d'un fonds, est discriminatoire, a annoncé le président de Dolor, Hendrik Boonen.

lundi 13 octobre 2008

Liberté de la presse

Brève: La Belgique perd deux places pour se positionner en septième place dans le classement mondial 2008 de la liberté de la presse publié par l'organisation Reporters sans frontières (RSF).

Le banquier fait la manche


Perrin le banquier fait la manche
envoyé par bakchichinfo

Les pouvoirs régulatoires de la CREG

Brève: Comme l'IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications) et l'AFNC (Agence fédérale de contrôle nucléaire) la CREG disposa également d'officiers de la police judiciaire.
Cette mesure devrait viser à renforcer les pouvoirs régulatoires de la CREG et facilitera le travail de la Commission, notamment lors de demandes de données, du contrôle des comptes des entreprises et des contrôles menés sur place.

Un système (financier) belge ?

Le président français Nicolas Sarkozy, en marge du sommet de l'Eurogroupe à Paris, accusait dimanche soir:


"Je sais que la délégation belge a organisé la fuite du projet des conclusions. Au besoin, je pourrais même vous donner le prénom de la personne qui a rendu publique la quatrième version des conclusions"

Dans le courant de la journée de dimanche, le porte-parole de l'Elysée avait déjà fait part de sa grande irritation à la porte-parole du ministre des Finances, Didier Reynders.



video




Lire aussi:
Réponse de l'Eurogroupe à Paris : une solution qui s'inspire des mesures belges


Conseil: garantie de l'Etat pour les banques
Un Conseil des ministres qui s'est réuni samedi soir a approuvé le projet de loi relatif à la garantie de l'Etat dont toutes les institutions bancaires belges solvables pourront bénéficier. Il a aussi approuvé dès à présent le projet d'arrêté royal d'exécution. La mesure sera immédiatement d'application.

Le plan européen, «historique» pour l'UMP, «pas suffisant» selon Julien Dray
L’UMP a qualifié dimanche soir «d’événement historique» le «plan concerté» programmé en Europe après le sommet de l’Eurogroupe à Paris. De son côté, le PS estime qqu'il a apporté des réponses «nécessaires mais pas suffisantes» face à la crise financière.
«Le plan concerté qui va être mis en place dès demain dans toute l’Europe est un événement historique (…). C’est le résultat exceptionnel du travail opiniâtre de Nicolas Sarkozy, qui n’a cessé depuis le début de réunir chaque jour les moyens d’atteindre ce résultat», a déclaré le secrétaire général de l’UMP, Patrick Devedjian en saluant «un grand succès diplomatique». «Il appartient aux Etats d’engager le rétablissement d’une confiance indispensable mise en péril aux Etats-Unis par les excès d’une dérégulation débridée», a-t-il ajouté dans un communiqué.


La BCE et les autres banques centrales créent un nouvel outil de refinancement
La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé lundi qu'elle allait désormais procéder chaque mercredi à une opération de refinancement en dollars, d'une durée d'une semaine, pour faire face "aux...

Accord des 15 pour recapitaliser et garantir le financement des banques
Pour faire face à la crises, les 15 pays de la zone euro se sont mis d'accord sur un plan d'action comprenant une garantie des prêts interbancaires et un recours possible à une recapitalisation des...

Le gouvernement britannique va investir jusqu'à 37 milliards de livres dans RBS, HBOS et Lloyds TSB
Le gouvernement britannique a annoncé lundi qu'il allait recapitaliser les banques RBS, HBOS et Lloyds TSB jusqu'à hauteur de 37 milliards de livres (47 milliards d'euros), dans le cadre de son plan...


Le plan allemand pour les banques pèse 480 milliards d'euros
Le gouvernement allemand va proposer aux députés un plan de secours aux banques comprenant une garantie de 400 milliards d'euros sur les prêts interbancaires et 80 milliards d'euros pour recapitaliser...

Les Quinze en rang d'union

La Wallonie qui gagne !


faillites : un sommet historique

Septembre: Le mois le plus noir, dans le trimestre le plus noir et l'année la plus noire.

Le nombre de faillites a atteint le mois dernier un record absolu. Au total, 927 entreprises ont fait faillite en septembre, soit 18 pc de plus que lors du même mois l'année dernière.

1.825 faillites lors du trimestre écoulé, ce qui constitue aussi un record absolu par rapport à tous les troisièmes trimestres précédents et une augmentation de 15,9 pc par rapport à la même période l'an dernier.6.118 faillites sur base annuelle, ce qui constitue une hausse de 9,7 pc par rapport à la période de janvier à septembre en 2007.

Le nombre d'emplois perdus à la suite des faillites a aussi beaucoup augmenté. A l'heure actuelle, il s'agit déjà de 14.127 emplois perdus, soit une hausse de 20 pc. Dans l'arrondissement de Bruxelles, il s'agit même d'une augmentation de 51 pc.


Lire aussi:
Le marché automobile s'effondre en septembre aux USA
Entreprises Le marché automobile américain s'est effondré en septembre aux Etats-Unis, le constructeur Ford affichant des résultats inférieurs de 34% à ceux de l'an dernier, la baisse atteignant 29,5%

dimanche 12 octobre 2008

L'indécent déjeuner

Mais de quoi s'agit-il ?

Elio se dit furieux et indigné par l'organisation par des nababs, de repas aussi coûteux que goûteux, sur un lieu et une terre, connus pour être hantés par une foule de parvenus (aux salaires plus élevés, comme indiqué)


video


Isabelle Durant en rajoute une couche

video

Le présumé coupable a le trouillomètre à zéro, d'autant plus qu'après la Chine à 75.000€, d'autres se paient les USA et on ne sait pas encore vraiment sur quel budget; quand on est élu du peuple, il est rare de voyager sur ses propres deniers, question de standing ou de solidarité, ou bien éventuellement "quand on aime, on ne compte pas" les dépenses ?

video


Car on voyage toujours pour le bien du peuple ou du monde (c'est selon) et il y a concurrence ...

video


Y’en a marre monsieur Daerden (...) Pour Francorchamps, il remet le couvert en paradant aux nombreuses tables [17 rien que ça !] réservées au nom de la Région wallonne dans les salons VIP de l’Eau Rouge à 2500 € le couvert le week-end de 3 jours. Sans la moindre gêne, alors que le Grand Prix réalise l’exploit de faire 5,5 millions € de déficit en 2 ans. C’est le même Daerden qui avait déjà investi plus de 15 millions € pour remettre le circuit à neuf.
N’importe quelle boîte dans le privé aurait arrêté les frais devant des résultats financiers aussi négatifs. Mais ici, on s’en fiche : c’est quand même ce cochon payeur de contribuable qui raque !Et puis, ce grand prix, vous comprenez, c’est tellement bon pour l’image de la Wallonie. C’est surtout le prétexte idéal pour inviter les copains et se payer du bon temps. Pendant que les autres travaillent, bien entendu…

Ceci n'est qu'un odieux montage, mais tout est malheureusement vrai.
Francorchamps 2008

video


Chaos Theory nous faisait part de ses observations …

...je dois être un peu saisi......quelqu'un a-t-il les chiffres des autres grands prix?...enfin, pour ce que j'en sais, les autres GP dans le monde sont organisés par des sociétés privées... c'est donc qu'ils sont systématiquement bénéficiaires sinon les GP n'existeraient plus..........m'enfin... où donc passe cet argent? comment se fait il, que comme pour beaucoup de chose, on ne parvienne pas à faire un truc rentable dans ce pays?...Pardon? Combien d'intercommunaleS pour gérer? Pour organiser... taxe communales en sus par ci par là...Ministre ne lisant pas les contrats...Batiments ayant des malfaçons dès le départ......gestionaires sans capacités (pour rapple, pourôuvrir son entreprise il faut au minimum faire pruve d'une capacité de gestion... je suis curieux de voir les qualifications des gerants des intercommunales...Enfin... le GP qui ne coûtera pas un franc au contribuable wallon dixit Serge Kubla ne fait que démontrer une fois de plus qu'il faut virer les incapables politiques des conseils de gestions et y placer des vrais professionels...
8 septembre 2008 16:51


Lire aussi:

Vivement la fin du socialisme à la liégeoise!

Daerden qui s’endort, Happart qui nous injurie,… Les représentants les plus éminents du PS liégeois se sont encore distingués ce week-end…


L'indécent déjeuner à 150 000 euros de Fortis
Réfugiés dans les salons feutrés - dans les tons or et pastel - de l'Hôtel de Paris, le palace le plus cher de Monaco, les cadres de la branche assurances de Fortis ont refusé de dévoiler le menu. Dommage.
A 3 000 euros le couvert, le chef du prestigieux restaurant Louis-XV, Frank Cerruti, a déployé tout son art pour ce déjeuner dont la facture se montait à 150 000 euros. C'est le prix de l'"événement culinaire" auquel le groupe Fortis avait convié, vendredi 10 octobre, une cinquantaine de courtiers indépendants, partenaires de la société d'assurance belgo-néerlandaise, rachetée lundi par BNP-Paribas. La dégustation fut royale, le plaisir impérial et la gêne à peine perceptible.

AIG
Mais qui se souvient encore et déjà de ceci ... ?
Fin septembre 2008, les contribuables américains payaient 85 milliards de dollars pour sauver les assurances AIG de la faillite. Six jours après, les dix principaux cadres d'AIG dépensaient 443 000 dollars dans un séminaire de luxe.

Un charmant voyage…
En marge d’une récente réunion de NEW (Namur-Europe-Wallonie), certains membres éminents m’ont pris à part pour s’étonner que la Ville de Namur fasse un voyage officiel de 10 jours afin d’offrir un banc (sic) à nos amis québecois. “Est-ce bien nécessaire?” demandait l’un. “Ils critiquaient les voyages dispendieux du temps du PS mais font pareil”, dit l’autre.”Et s’ils s’occupaient de leurs dossiers?”ajoutait un troisième…