samedi 30 mai 2009

3 axes de Reynders

video
Vidéo publiée par leSoir




Lire aussi:
Reynders: Di Rupo est arrogant et Onkelinx dégonflée
On lui reproche souvent d'être arrogant. Didier Reynders vient de renvoyer le compliment à son rival du PS. Le président du MR souligne l'arrogance, l'agressivité et le manque d'humilité d'Elio Di Rupo qui, dans le débat qui les opposait sur la RTBF, a dit que son parti ne gouvernerait pas avec le MR en Région wallonne et à Bruxelles après le 7 juin

Une aide au logement à la place de la voiture de société
Le secrétaire d'Etat aux Finances, Bernard Clerfayt (MR), veut assouplir l'avantage financier lié aux voitures de société pour permettre au bénéficiaire de le convertir de différentes façons, par exemple profiter d'une allocation de logement.

Huytebroeck veut augmenter le prix des poubelles !
L’histoire se déroule récemment en réunion du gouvernement bruxellois : Évelyne Huytebroeck (Ecolo) propose à Charles Picqué (PS) et à Emir Kir (PS) de faire une étude pour savoir de combien on pourrait augmenter le prix des poubelles. Picqué manque de s’étouffer avec son café et hurle en chœur avec Kir que non

Louis Michel (MR) est prêt à présider la Wallonie
Nous avons reçu Louis Michel (MR) jeudi à la rédaction. Il se déclare disponible pour son pays et pour la Wallonie. Totalement. Ou sera parlementaire européen.

Le MR demande au PS de s’excuser
J-8 Haro sur les socialistes ! Telle était la tonalité dominante des candidats libéraux aux élections du 7 juin, lors du dernier congrès de campagne au grand théâtre de Verviers, samedi matin.

A Virton, des people s'affichent dans la campagne
Magnum candidat Ecolo, Paris Hilton sur les listes MR ou encore John McCain au PS : depuis jeudi, à Virton, fleurissent des affiches électorales d'un genre un peu particulier.

Capitale de l'escroquerie intellectuelle

Mardi prochain, le jury européen qui doit sélectionner les villes belges qui se disputeront le titre de capitale culturelle 2015 sera à Bruxelles .

Luc Misson, l'avocat du comité Liège 2015, déposera une requête auprès du Parlement européen:
"l'accord politique qui a cadenassé la candidature belge, réduite à celle de la ville de Mons, n'a aucune valeur légale face à la réglementation européenne"
"Comment peut-on mettre dans la balance les décisions prises par des associations privées - les partis politiques - face à une réglementation européenne?"
"les autorités européennes ont voulu la pluralité des candidatures. Nous ne sommes pas dans une république bananière"



Lire aussi:
Le cri de Mons

Tsunami: la gifle de la Cour des Comptes

La Cour des Comptes relève notamment que les frais de gestion des opérations de reconstruction ont englouti 22% des montants centralisés
Dans un courrier adressé au ministre wallon de l'Intérieur Philippe Courard (PS), la Cour des Comptes pointe vigoureusement des anomalies et carences dans le gestion des comptes bancaires mis en place par la Région wallonne pour venir en aide aux victimes du Tsunami au Sri Lanka. C'est ce que rapporte samedi La Libre Belgique qui a obtenu copie du courrier.
La Cour des Comptes relève aussi que les frais de gestion de ces opérations de reconstruction à caractère humanitaire ont englouti 22% des montants centralisés par la Région wallonne, contre 7% pour le Consortium Tsunami 12 - 12.
Le courrier, datant du 17 mars dernier, qui est aussi adressé à Didier Donfut (PS), Michel Daerden (PS), Rudy Demotte (PS) et Marie-Dominique Simonet (cdH), retrace les mouvements financiers opérés sur les comptes "Wallonie pour l'Asie" et "ASBL Hôpitaux solidaires", cette dernière ayant son siège à la même adresse que le Centre hospitalier régional de Huy.
"L'utilisation des fonds devait être justifiée par des pièces justificatives", souligne la Cour à propos de deux liquidations de ces comptes bancaires, mais les "pièces justificatives" sont qualifiées de "non probantes" pour certains paiements.

Une dette vis-à-vis de Di Rupo ?

Didier Bellens vient de nommer une nouvelle porte-parole pour remplacer Ingvild Van Lysebetten. Son nom? Florence Coppenolle qui fut le visage du Parti Socialiste pendant plus de 8 ans. Didier Bellens a-t-il une dette vis-à-vis de Di Rupo, qui l'a soutenu sans réserve pour prolonger son mandat à la tête de Belgacom... ?

On suppose que maintenant les prix de chez Belgacom vont enfin se démocratiser

Décidément, cela ne tourne pas rond au niveau de la communication chez Belgacom. Moins d'un an et demi après avoir brutalement remercié son précédent porte-parole Thierry Bouckaert, Didier Bellens vient à nouveau de se séparer de sa responsable de la communication. Ingvild Van Lysebetten, qui avait succédé à Thierry Bouckaert après avoir occupé le poste de «investor relations», vient en effet de « réorienter sa carrière » en dehors de Belgacom, comme elle l'a annoncé, gorge nouée, hier à son équipe. Didier Bellens lui reproche surtout de ne pas l'avoir suffisamment défendu en interne lors de sa difficile campagne de reconduction à la tête de l'entreprise durant l'été 2008. Il semble, par ailleurs, qu'elle n'était plus en odeur de sainteté auprès de Concetta Fagard, la toute-puissante «executive advisor» de Bellens.


Lire aussi:
Florence Coppenolle parlera pour Belgacom

http://www.leblogdeflo.be/

Le green deal wallon

Pour succéder au plan Marshall, Jean-Michel Javaux propose un nouveau plan, une sorte de "green deal wallon" car, dit-il, "ça crée de l’emploi immédiat.
Le problème de la crise actuellement, c’est qu’il y a non seulement un impact à moyen terme et à long terme sur les finances publiques, mais qu’il y a surtout un impact culturel à très court terme aussi parce qu’il y a énormément de gens ont peur de perdre leur boulot - et le perdent d’ailleurs pour l’instant - parce que voilà, il y a des responsables d’entreprises qui ont peur de faire des investissements à cause d’un contexte financier. Il faut reconnaître aussi que les familles traditionnelles n’ont pas vu venir cette crise. Alors qu’est-ce que je dis: le plan Marshall c’est une bonne idée, sur une prise de conscience on fait un sursaut, et on sert les moyens. Il y a 4 ans on a oublié un plan Marshall de la gouvernance et on a oublié d’y mettre un pôle stratégique sur les filières vertes, sur particulièrement l’isolation des maisons.
Alors ce n’est pas Ecolo tout seul qui le dit, c’est la confédération de la construction, ce sont les deux grands syndicats, CSC et FGTB, qui expliquent que non seulement ça va permettre d’améliorer le pouvoir d’achat, qu’il faut créer une société publique pour aller chercher toutes les primes et les incitants fiscaux, parce qu’aujourd’hui c’est un petit peu le labyrinthe pour savoir à quoi on a droit. Ceux qui n’ont pas beaucoup d’argent n’arrivent pas à faire les investissements qui leurs permettraient d’économiser de l’énergie. Ma crainte, lorsque l’économie repartira, ce n’est sûrement pas qu’elle reparte, sûrement pas qu’elle crée de l’emploi, mais c’est que le baril, donc les carburants vont repartir à la hausse, et là de nouveau être pris en otage, et on va de nouveau faire des chèques mazouts, et des mesures qui coûtent chers.
Donc un sixième pôle dans le plan Marshall sur notamment un grand plan d’isolation pour isoler toutes les maisons et également pour la mobilité. Non seulement ça permet de créer des nouveaux emplois, parce qu’il faut de nouveaux métiers comme par exemple dans les audits énergétiques, dans les installations de chauffage. Ca permet aussi de revaloriser l’enseignement qualifiant et professionnel de travailler par bassin et l’enseignement en alternance, parce qu’on a besoin de nouvelles filières, ça permet d’avoir de la main d’œuvre non qualifiée, puisque le secteur de la construction qui reste localisé chez nous. Je suggère d’ailleurs qu’on donne rapidement du soutien aux communes pour lancer des mini-plans triennaux d’améliorations des trottoirs et des écoles".



Lire aussi:
Bruyère : la candidate écolo huttoise qui ignore qu'on fabrique du bioéthanol à Wanze
Ce vendredi, c'est la Hutoise Delphine Bruyère, 3e suppléante sur la liste Écolo qui répondait à une question sur le thème : Le TEC vient d'acquérir trois bus prototypes qui rouleront au bioéthanol dans la zone de Namur.
Réponse de la candidate écologiste : C'est un bon début. Peut-être que ce bus sera sur la ligne Namur-Huy. Il faut un changement dans les énergies. Au niveau de la mobilité, on doit aussi augmenter la quantité et la fréquence des bus. Il faut aussi une meilleure cohérence entre les horaires de bus et la SNCB. Pour le bioéthanol, on peut espérer en fabriquer un jour en Wallonie. Comme ça, la boucle serait bouclée. Il faut aller vers les nouvelles technologies et promouvoir la recherche scientifique. Dans un premier temps, on ne pourra pas atteindre une consommation zéro. On ne fera pas encore rouler les voitures au vent...


Huytebroeck veut augmenter le prix des poubelles !
L’histoire se déroule récemment en réunion du gouvernement bruxellois : Évelyne Huytebroeck (Ecolo) propose à Charles Picqué (PS) et à Emir Kir (PS) de faire une étude pour savoir de combien on pourrait augmenter le prix des poubelles. Picqué manque de s’étouffer avec son café et hurle en chœur avec Kir que non

vendredi 29 mai 2009

Docteur André, Mister Antoine...

COMMUNIQUE : Deux semaines jour pour jour après son inauguration, le site internet Mister-Antoine.be n'est pas encore censuré. Publié par épisodes quotidiens, il est entièrement en ligne depuis ce vendredi 29 mai.

Inauguré le 15 mai, http://Mister-Antoine.be dénonce les abus de pouvoir du Ministre André ANTOINE. Il vise à faire connaître aux électeurs la face cachée du Ministre, dont les méthodes "posent questions en terme de démocratie."Les auteurs de ce site - principalement des fonctionnaires en charge des compétences d'André ANTOINE - restent masqués, par crainte des pressions pour fermer leur site ou de représailles.

Comme l'a rapporté la presse (voir La DH du 19/05), André ANTOINE a qualifié le site de "puant". Il dit aussi avoir déposé une requête unilatérale "pour que le site soit fermé au plus vite". Il affirme aussi avoir déposé plainte contre X pour calomnie et diffamation. Les réactions ne se sont pas fait attendre sur la toile. Ainsi un bloggeur souligne que par ses réactions,
"André ANTOINE démontre par A + B ce qu'on essaye d'illustrer sur ce site".


Quelle est la suite réservée à cette plainte ? "On n'en sait pas plus pour le moment. La Justice ne nous a averti de rien.", répond un des initiateurs lors d'une interview. Une telle plainte pose question par rapport à la liberté d'expression, fondement de notre démocratie. "Nous avons depuis lors initié une chaîne de courriel intitulée "André ANTOINE veut censurer internet"."

Sur le fond, le Ministre ne s'est exprimé que sur un seul des 13 dérapages publiés sur le site (voir Le Mégaphone et Le Vif du 22/06) : en 2006, la société exploitant les éoliennes de PERWEZ aurait versé une contribution financière pour l'organisation du Giro, et non à la Commune. Selon la presse, ce "détournement d'argent" avait pourtant été constaté en séance du Conseil communal ... par le Bourgmestre faisant fonction, puis par André ANTOINE lui-même. A la veille de l'échéance électorale, André ANTOINE dément, en s'appuyant sur une attestation sibylline du receveur communal... signée le dimanche qui a suivi la parution du site.Les auteurs du site ont défié le Ministre, en publiant chaque jour un nouvel article. Ils ont mis au jour le "système André ANTOINE", limitant tout contre-pouvoir. Dans la rubrique "Son arrière-cuisine", ils ont compilé plus de 80 articles de presse critiques. Ils ont également dévoilé les "parachutes dorés" d'une vingtaine de membres de son cabinet.

Depuis ce vendredi 29 mai, le site http://Mister-Antoine.be est maintenant complètement publié. Un « cahier de doléances » continuera à être alimenté quotidiennement par les internautes ... jusqu'à la clôture du site.Et la fin du site, justement ? Les initiateurs annoncent que leur initiative sera poursuivie jusqu'à ce qu'André ANTOINE ne soit plus ministre.



INFOS COMPLEMENTAIRES

Pour info, les principaux articles relayant http://mister-Antoine.be :
- Le Vif L'Express, 15/05/2009 ;- RTBF radio, 15/05/2009 ;
- Le Soir, 16/05/2009 ;
- RTBF - Petit journal de campagne, 16/05/2009 ;
- Editions de l'Avenir, 17/05/2009 ;
- La DH, 19/05/2009 ;
- RTBF rédaction internet, 26/05/2009 ;
- Le Soir, 28/05/2009.Les réactions du Ministre sont dans :
- Le Megaphone, 17/05/2009
- La DH, 19/05/2009 ;
- Le Soir, 19/05/2009 ;
- Le Soir, 28/05/2009 ;
- Le Vif L'Express, 22/05/2009.

Une organisation mondiale du "social"

video

Et si on parlait plutôt et en priorité de l'organisation locale de l'éthique ?

"Vlaams geld in vlaamse handen"

Brève: Prenant en grippe le PS qu'elle estime incarner la Wallonie, une poignée de parlementaires du Vlaams Belang a mené hier une action de protestation devant le siège au Boulevard de l'Empereur, afin de dénoncer les transferts, qu'il estime injustifiés, entre la Flandre et la Wallonie.
Selon les derniers chiffres de l'administration flamande, les transferts vers la Wallonie et Bruxelles atteignaient 4,5 milliards d'euros en 2005.
Selon le Vlaams Belang, il faut plutôt parler de 12,7 milliards d'euros.

La SWDE est une personne morale de droit public

Brève: La Société wallonne des eaux (SWDE) affichait en 2008 un déficit de 5 millions d'euros contre 14,6 millions en 2007. Elle a vendu en 2008 plus de 176 millions de m3 d'eau, en hausse de 0,6%, écrit mercredi un quotidien francophone, sur base des rapports d'activités et financier.
Le chiffre d'affaires de la SWDE est légèrement en recul à 236 097 000 euros l'an dernier contre 236 826 000 euros un an plus tôt.


Lire aussi:
Statut juridique et missions

La SWDE est une personne morale de droit public constituée sous la forme d'une société coopérative à responsabilité limitée.
La SWDE à été créée par un décret voté à l'unanimité par le Parlement wallon le 23 avril 1986. Elle a été réformée une première fois par le décret du 7 mars 2001 portant réforme de la Société Wallonne des Distributions d’Eau. Elle est actuellement régie par le Décret du 19 juillet 2006 modifiant le Livre II du Code de l'Environnement, contenant le Code de l'Eau, en ce qui concerne la Société wallonne des eaux.
Elle regroupe des pouvoirs publics, à savoir : 200 communes, 12 intercommunales, les 5 provinces wallonnes, la Région wallonne et la Société Publique de Gestion de l'Eau (société de droit public créée par la Région wallonne, dans le cadre de la gestion intégrée de l'ensemble du cycle de l'eau).
Le Décret du 19 juillet 2006 fixe l’objet social ainsi que les missions de service public de la SWDE.

Radio « Mille Collines »

Brève: Georges Ruggiu, l'ancien animateur italo-belge de la radio « Mille Collines » est libre.
En 2000, Georges Ruggiu avait été condamné à 12 ans de prison pour incitation au génocide. Depuis l'an dernier, il purgeait sa peine dans une prison italienne. La justice italienne l'a libéré ce 21 avril, à la grande surprise du Tribunal Pénal International.

No panic, la relève arrive ...

On peut supposer que c'est la fille de la Xavière Tibéri locale ... avec un profile FB assez surprenant ...


On notera un "intérêt pour la politique socialiste" ... et de quel type, je vous prie ?

Lire aussi:
Anne Lambelin : C'est dur d'être au PS
Troisième effective sur la liste PS en Brabant wallon, Anne Lambelin aurait rêvé d'une campagne plus conviviale.
« C'est dur d'être au PS aujourd'hui. Les gens font un amalgame terrible entre ceux qui ont commis des erreurs et les idéaux du PS. Moi, ce sont les seconds qui ont fait que je me suis engagée en politique. Et quand on me dit : que vas-tu faire au PS alors qu'ils sont pourris, je suis révoltée : pour quelques malhonnêtes, tous ceux qui, comme moi, se battent pour des idéaux, s'en prennent plein la figure ».

Régis Warmont : Ben oui, mais elle ne peut pas dire qu'elle ne savait pas où elle mettait les pieds quand elle s'est engagée au PS: cela fait 20 ans que c'est ainsi...
Ha pardon, elle est là grâce à papa, conseiller communal depuis 14 ans, ancien expert de cabinets socialistes et ancien administrateur d'intercommunales... Cela doit être cela la nouvelle génération... L'idéalisme au PS, on vous disait, l'idéalisme !


Didier Donfut s'est expliqué au conseil de Frameries
Le bourgmestre de Frameries et ex-ministre wallon de l'action sociale, Didier Donfut (PS), a présidé jeudi la séance du conseil communal au cours de laquelle il remettra sa démission.


Catherine Moureaux (PS) :
«Le test de drogue permet de diminuer la consommation»
Candidate PS en Région bruxelloise, le Docteur Catherine Moureaux soutient le projet de test de qualité des drogues.


Julien Uyttendaele (PS):
"Van Cau n’a plus sa place au PS"
Invité du Talk élections, le jeune Bruxellois Julien Uyttendaele explique les raisons de son adhésion au Parti socialiste et de sa candidature au Parlement bruxellois.

Michel Lizin (MS) :
"Le Parti socialiste n’est ni à gauche, ni au centre"

Sophie Pécriaux (PS) :
«Rik Daems me soutient uniquement dans la vie privée»

Caroline Désir (PS):
«J’espère que mon grand-père votera pour moi»
La petite fille de Georges Désir, ancien Bourgmestre FDF de Woluwe Saint-Lambert, est candidate sur la liste PS en Région bruxelloise.


La politique en famille
Justine Comijn et la politique, c'était un rendez-vous programmé de longue date. À 24 ans, la Verlainoise relève son premier défi au cdH.
Avec une maman échevine à Verlaine, c'est sûr que, chez Comijn, on parle souvent de politique autour de la table.
Depuis quelques semaines, c'est encore plus vrai puisque Justine se retrouve sur les listes du cdH. À 24 ans, elle effectue le grand saut dans un milieu qui lui faisait les yeux doux depuis un certain temps. « Depuis toute petite, j'ai toujours apprécié de suivre l'actualité. Spécialement la politique belge. La politique, je m'étais toujours dit "pourquoi pas ?" Sans tirer de plan sur la comète.

jeudi 28 mai 2009

Joseph Daussogne a exigé une compensation

Brève: Philippe Courard a annulé une décision de l'assemblée générale de l'Intercommunale AISBS (hôpital de Sambreville) prévoyant de verser une indemnité forfaitaire mensuelle fixe de 700 euros brut, soit 8.400 euros brut annuellement, au président sortant Joseph Daussogne, bourgmestre PS de Jemeppe-sur-Sambre.
Vexé de ne pouvoir rempiler à la présidence de l'hôpital où il a été remplacé par Pol Sterck, Joseph Daussogne avait exigé une compensation qui lui avait été accordée sous la forme de cette indemnité.

"Joseph Daussogne avait exigé des compensations, pour ne pas avoir démérité dans son rôle de premier gestionnaire. Pour le faire taire, on lui avait alors trouvé ce joli placard rémunéré"

Ce sont évidemment des faits totalement isolés (des autres). L'appartenance au PS des deux personnes incriminées est totalement fortuite et indépendante de leur volonté.
Le fait que les actes reprochés se passent dans une Intercommunale est le fruit du plus pur des hasards, car jamais de tels faits ne se produisent. Là ou ailleurs, en fait.
Le tout étant causé par la crise libérale, bien évidemment et nullement par l'existence d'une république des camarades.


Lire aussi:
Composition du Conseil d'Administration de l'A.I.S.B.S

Damien // mai 28, 2009 at 15:54
En rapport avec l’article cité par Didier (10), Joseph Daussogne est aussi bourgmestre de Jemeppe-sur-Sambre. C’est lui qui avait reçu le “fameux” coup de téléphone qui avait coûté une place de ministre à Luperto. Selon certaines rumeurs, ce poste de Daussogne était d’ailleurs une compensation pour l’encourager à enlever sa plainte.



Update
Lettre ouverte des mandataires ECOLO aux camarades de la Basse-Sambre en vue du prochain Conseil d’Administration de l’AISBS
Ce jeudi 24 janvier, le Conseil d’Administration de l’Association Intercommunale de Santé de la Basse-Sambre devrait désigner un « Délégué général à la Politique des Investissements et du Vieillissement »…
Un Conseil d’Administration où vous disposez de la majorité absolue, comme dans les deux plus grosses communes qui sont membres de cette intercommunale : c’est donc vous qui pouvez apporter une réponse à la question suivante : le parti dominant est-il vraiment rénové, au sens qu’il adopte des comportements davantage éthiques ? Ou Sambreville et Jemeppe sont-elles plus proches qu’on ne le pense de Charleroi ou de Huy ?
Nous vous invitons, avant de vous positionner sur ce vote, à vous poser les questions de fond suivantes :
Quel est le poste concerné ?
Voilà un poste à l’intitulé à tout le moins bizarre : qu’ont en commun la politique des investissements et celle du vieillissement ? Quelle est la personne qui peut avoir à la fois des compétences de gestionnaire comptable et financier chargé de suivre les investissements, et celle de sociologue ou d’agent de développement chargé de déterminer les mutations à opérer au sein de l’hôpital en prenant en compte le vieillissement de la population ?
Pourquoi créer ce poste ?
Précédemment, le poste de délégué aux investissements était compris dans les missions assumées par le Président du Conseil d’Administration : pourquoi ne peut-il plus l’assumer aujourd’hui ?
Pourquoi créer ce poste maintenant ?
L’hôpital est de nouveau dans une situation financière délicate et le personnel a dû renoncer à sa prime de fin d’année. Une situation qui est connue, et était anticipée par celui qui postule à la fonction. En effet, comme Bourgmestre de Jemeppe, il fait inscrire au budget une « provision pour déficit de l’hôpital » chaque année depuis le refinancement… Est-ce donc bien le moment de créer un nouveau poste rémunéré ?
Vous le savez : ce projet est le fruit d’un grand marché passé entre camarades et dont les prémices se sont joués dès le premier Conseil d’Administration de la législature en juin 2007, celui-là même où a été élu un nouveau Président… et qui a duré 5h pour 25 minutes de réunion, tant il y eut d’interruptions de séances : le marchandage était lancé, la perte de la Présidence devait entraîner une compensation !
Le « Marché » a été renforcé par « l’affaire du coup de fil », suite à laquelle les émissaires sambrevillois dépêchés à Jemeppe pour trouver un arrangement se sont vu opposer une fin de non recevoir… S’il y a aujourd’hui retrait de plainte, c’est parce que les conditions ont vraisemblablement été remplies… et ce poste à l’hôpital est un des éléments de l’accord. L’avenir nous dira quels sont les autres éléments obtenus, à charge de la collectivité bien sûr, en plus de la prise en charge des frais d’avocat du maïeur de Jemeppe par le budget communal et donc par la collectivité !
Camarades, voici l’occasion de vous distinguer aux yeux de la population des communes affiliées à l’intercommunale : ou vous montrez que les mots « éthique » ou « intérêt général » ont un sens pour vous, ou alors vous apportez la preuve que les mots « magouilles » et « enrichissement personnel » sont indissociables de votre parti…


Consultance : Claude Desama nie tout conflit d'intérêt
Le bourgmestre de Verviers entend annihiler les accusations de conflits d'intérêt lancées par le cdH pour le marché public de consultance de la RCA.

Facebook Group for World Leaders


Une fin pathétique à huis clos

"Di Rupo-Reynders, la rupture", titre David Coppi, dans LeSoir à propos duquel j'ai subit quelques déboires lors du chat entre Rudy Demotte et Willy Borsus. Je trouve de jour en jour de plus en plus intéressant d'observer à quel point il est facile d'orienter l'information (voir également à ce sujet le libellé du prochain chat avec Didier Reynders versus le reste du monde !)
La porte était fermée de l'intérieur ...
Bizarrement, à propos de l'émission de la RTBF "Huis Clos", les titres de la presse relayaient à chaud la fausse "nouvelle" de la dépêche Belga, "Le PS exclut toute alliance avec le MR" , tout en précisant les propos de Reynders:


"Je n'ai pas la conviction que l'on puisse encore redresser la Wallonie demain avec le parti socialiste tel que vous l'avez mené, sans réforme"


video


En effet, sur le fond, comme si le camarade-président Malvira avait vraiment et encore le choix(et je ne parle même pas de celui de l'électeur) ... les autres formations ont déclaré leur dégout pour cette formation irrespectueuse des règles éthiques et démocratiques.
La vraie info est que le camarade-président a été plus qu'une loque face à son adversaire; méconnaissable, mal à l'aise, crispé, aggressif, rejouant de sa pathétique "crise libéraaaale" et de ses attaques malodorantes à propos de la "gestion calamiteuse du département des Finances" ( à propos de laquelle, Herman Van Rompuy expliquait, il y a peu dans l'émission "Répondez à la Question !" que Reynders avait engrangé certains résultats "spectaculaires") ... mais toujours avec les mêmes slogans populistes et rien sur le fond, de consistant ... alors qu'il tenait toutes les ficelles du pouvoir.

video


Une fin pathétique pour ce paon, mais logique pour celui qui n'a cessé de nier chaque affaire, alors que l'héritage est lourd de tout un système politisé et opaque, qu'il sera difficile de remettre sur les rails de la bonne gouvernance.
Ce qui s'est exprimé tout haut, n'est que le reflet de ce qui se fait sournoisement à d'autres niveaux de pouvoir, de façon la plus antidémocratique qu'il soit: politisation de l'administration et de l'ensemble des OIP qui se multiplient de plus en plus (malgré les déclarations de réduction).

Que ce nuisible de Malvira disparaisse du paysage politique belge.



Lire aussi:
Huis Clos PS-MR

Un avenir à choix multiples
Rudy Demotte est-il à dix jours d'une réorientation de sa carrière ? Le ministre - président est prêt à toutes les éventualités.

Le cri de Mons

Twittosphère aussi (à lire "à l'envers"):
Phineas_Barnum: #huisclos @dreynders Vs @eliodirupo fin du combat des chefs #bel09 #infréquentable

Auroch: RT @Marievh: #huisclos ça donne juste envie de ne voter ni pour @eliodirupo ni pour @dreynders

Phineas_Barnum: #huisclos @dreynders @eliodirupo : écoeurant, le système des camarades #bel09 #infréquentable

Phineas_Barnum: #huisclos Montay se fait très discrète ... le moment est épique.

Phineas_Barnum: #huisclos @dreynders @eliodirupo "tout est libéraaaaaaaaaaaaal, seule la malgouvernance est socialiste #bel09 #infréquentable

Phineas_Barnum: #huisclos @eliodirupo @dreynders sytème libéraaaaaaaaaaaaal #bel09 #infréquentable

Marievh: #huisclos ça donne juste envie de ne voter ni pour @eliodirupo ni pour @dreynders

Phineas_Barnum: #huisclos @eliodirupo Laurette n'est pas encore partie ?!?

Phineas_Barnum: #huisclos @dreynders explique son propre programme et la vraie vie @eliodirupo #bel09 #infréquentable

Weboutside: @ reynders vs @eliodirupo sur la RTBF #huisclos

Phineas_Barnum: #huisclos @dreynders @eliodirupo : INFREQUENTABLES #bel09 #infréquentable

Phineas_Barnum: #huisclos @eliodirupo Vs @dreynders "match au sommet" - Elio déjà à bout de souffle #bel09

Phineas_Barnum: #huisclos ce soir avec @eliodirupo Vs @dreynders #bel09

Indeneus: #huisclos et si le pouvoir était au centre ... droite? #bel09

Phineas_Barnum: #huisclos aaah bientôt du sport : The Good Vs the Bad and the Ugly

José Bové et Sandrine Bélier

Deux candidats du rassemblement Europe Ecologie : Sandrine Bélier, tête de liste dans l'Est, et José Bové, tête de liste dans le Sud-Ouest (en France, of course).


José Bové et Sandrine Bélier face aux internautes
envoyé par www-touteleurope-fr. - L'info internationale vidéo.

Une "insulte au sentiment religieux"

Brève: Bordel de Zeus, qu'on se le dise ! Le Conseil de l'Europe défend la liberté de blasphème
qui relève de la liberté d'expression et qui ne devrait pas être sanctionné, estime le Conseil de l'Europe.

Lire aussi:
Scoop: Joëlle Milquet et Nadia Geerts sont d'accord
Pur bonheur, ce mercredi matin, pour un confrère du Soir... Dans l'édition du jour, il aura réussi à faire grimper aux rideaux et Nadia Geerts et Joëlle Milquet: la pasionaria de l'athéisme et la présidente de l'ex-parti social-chrétien! Bel exercice de pondération!La première crache son venin sur son blog. La seconde, plus experte, a préféré jouer la pression hiérarchique, confiant son courroux au management éditorial.Le crime de notre pondéré confrère? Avoir livré à ses 580.000 lecteurs une... lecture de l'info qui n'était pas faite pour répondre aux intérêts particuliers des deux protestataires.

Philippe Goisse (PSH): “Les islamistes sont des fous manipulés mais c’est moins grave que ces sales curés”
“Ma grande théorie est que le communisme n’a jamais vraiment existé, voyez-vous ? Il y a eu, tout au plus, un capitalisme d’Etat qui faisait semblant de s’inspirer des théories de Marx ou de Jaurès mais le communisme ou le socialisme n’ont jamais vraiment existé dans nos sociétés. Prenez par exemple Emile Vandervelde, l’ex-ministre socialiste de l’Intendance, qui n’a pas hésité à envoyer des ouvriers, flamands comme francophones, à la boucherie de la guerre. Je vous signale aussi que si Léon Degrelle n’a jamais pu revenir en Belgique après la guerre, c’est à cause des combines du socialiste Paul-Henri Spaak car l’autre savait sans doute certaines choses que ce dernier voulait cacher. Ce qu’il faut aujourd’hui, c’est revenir aux grandes valeurs défendues par des personnalités comme Jean Jaurès, Julien Lahaut ou même Jean-Maurice Dehousse, abolir l’Europe du Traité de Lisbonne et refonder une Europe des travailleurs où tous les salaires varieront de 2.500 euros minimum à 25.000 euros maximum, une Europe avec une seule langue officielle différente de ce celle des Etats-Unis comme le français ou l’espagnol“, explique Philippe Goisse, candidat tête de liste et Président National du PSH (Parti Socialiste Humaniste) – un nouveau parti bruxellois qu’il a co-cofondé en été 2008 avec l’ancien militaire Alain Desmarest – dans le cadre des élections régionales du 7 juin 2009.

mercredi 27 mai 2009

Le cri de Mons



Lire aussi:
Huis clos du 27 mai: Elio Di Rupo et Didier Reynders

Dernière édition de "Huis clos", sans concession. Elio Di Rupo: "Je ne m'allierai pas avec le MR pour gouverner Bruxelles et la Wallonie." Didier Reynders: "Je n'ai pas la conviction que l'on puisse encore redresser la Wallonie demain avec le parti socialiste tel que vous l'avez mené, sans réforme."

Morael: 'Ecolo a inventé l'ecologie sociale, pas Di Rupo
Invité sur les ondes de BelRTL par Frédéric Cauderlier, Jacky Morael ancien secrétaire fédéral d’Ecolo et actuellement candidat à l’Europe pour les Verts estime que malgré les sondages extrêmement favorables au parti Ecolo, il ne faut pas crier victoire : « Ce n’est pas gagné, entame-t-il. On ressent un changement de fond car l’accueil des citoyens sur les marchés, dans les manifestations est enthousiaste. Les gens viennent vers nous pour nous demander des tracts, ce qui n’est pas habituel. Ce n’est donc pas gagné, mais il y a une lame de fond », reconnaît l’homme politique.

Le journal de campagne du mercredi 27 mai
A 11 jours de l'échéance, les sondages se multiplient avec tout d'abord le tour quotidien des arrondissements. Aujourd'hui, nous sommes à Mons, l'arrondissement où se présente Elio Di Rupo. Ce sondage a été réalisé au moment où démarrait l'affaire Donfut. La marge d'erreur est de 4%.

Collard et Mathieu (MR) : Le PS, ce que la loi lui interdit, il le contourne
L'éthique ! C'est l'un des chevaux de bataille du MR pendant cette campagne, ébranlée jusqu'à ces derniers jours par de nouvelles et désolantes « affaires ».
Philippe Collard, député-bourgmestre de Bastogne (MR) et tête de liste sur la circonscription, et Gérard Mathieu, tête de liste MR sur Neufchâteau Virton, disent en avoir soupé de ces pratiques. « Nous réclamons un changement de gouvernance. Que le gouvernement cdH-PS soit sanctionné par l'électeur ! »

Collard et Mathieu (MR) étrillent l'action du gouvernement sortant

SPF Intérieur et promotions

Brève: Alors que des hauts fonctionnaires du Service public fédéral sont sous le coup d’une enquête interne pour avoir mis en place un système où ils rédigeaient eux-mêmes leurs arrêtés de nomination, il apparaît aujourd’hui que des fonctionnaires s’auto-octroient des promotions, au cas où leur mandat à la tête de certains départements viendrait à expirer.

Huis Clos PS-MR

Huis Clos après le journal télévisé de 19h30.
Ce soir, la charmante Johanne Montay reçoit
Didier Reynders, président du MR, et Elio Di Rupo, président du PS.



video



JT pour mémoire - mais Laurette-retenez-moi...-ou-je-fais-un-malheur-! est toujours au gouvernement fédéral ... les autres font la sieste.


Lire aussi:
Chat : Rudy Demotte versus Willy Borsus
A 11 jours des élections régionales, http://www.lesoir.be/ initie une série de chats-débats. Alors que la tension est au plus haut entre le PS et le MR, Rudy Demotte (Ministre-président de la Communauté française, PS) et Willy Borsus (parlementaire wallon MR) croiseront le fer de 15h30 à 16h30.


Updated pour me plaindre du service de chat du Soir ...


Dans le contexte du chat mentionné ci-dessus, j'ai envoyé qqes questions. J'ai remarqué rapidement que David Coppi faisait partie de l'équipée - du moins réagissait- et je lui ai adressé une demande de clarification sur ses liens historiques avec le Bld de l'Empereur, alors qu'il s'implique directement dans des sujets politiques. La question apparaît, puis subitement disparaît de la liste des questions ... pour voir apparaître peu de temps après un message perso (en rouge). Après qqes échanges "privés", l'ensemble des questions (sauf une, me semble-t-il) que je posterai par après seront censurées et n'apparaîtront jamais dans le chat. Et on veut subsidier le journalisme d'investigation ? Au royaume de la désinformation et de la pensée unique, ... je vous propose de compléter vous-même.


Proximus, amende record

Brève: Le Conseil de la concurrence a condamné Proximus, la filiale de téléphonie mobile de Belgacom, au paiement d'une amende de 66,3 millions d'euros pour abus de position dominante. Il s'agit de loin de l'amende la plus élevée jamais infligée par l'autorité de concurrence belge.

Cela se réveille un peu. A quand l'attaque du marché de l'Internet et de la télédistribution ?


Lire aussi:
Concurrence: l'UE inflige à Intel une amende record de 1,06 milliard d'euros
La Commission européenne a infligé mercredi une amende record de 1,06 milliard d'euros au numéro un mondial des microprocesseurs, l'américain Intel, pour abus de position dominante.
Le précédent record toutes catégories était détenu par le géant des logiciels américain Microsoft, qui avait écopé l'an dernier d'une amende de 899 millions d'euros pour manque de coopération suite à une condamnation pour abus de position dominante. Un recours judiciaire du groupe est toujours en cours.
L'ardoise totale de Microsoft, dans le collimateur des services européens de la concurrence depuis des années, se monte toutefois à 1,676 milliard d'euros, et pourrait encore augmenter dans le cadre d'enquêtes encore inachevées.
L'amende infligée à Intel représente 4,15% de son chiffre d'affaires annuel, alors que le droit autorise Bruxelles à aller jusqu'à 10%.
"Intel a causé du tort à des millions de consommateurs européen en cherchant délibérément à exclure les concurrents du marché des puces informatiques pendant des années. Une infraction aussi grave et d'une telle durée ne peut être tolérée", s'est justifiée la commissaire à la Concurrence Neelie Kroes.
Concrètement, Bruxelles reproche à Intel d'avoir profité entre octobre 2002 et décembre 2007 de sa position dominante sur le marché des processeurs pour micro-ordinateurs (x86) pour en écarter ses concurrents.
Ce marché représente 22 milliards d'euros par an au niveau mondial, dont environ 30% en Europe. Sur la période considérée, Intel y avait une part de marché d'environ 70%.


Les opérateurs fâchent toujours plus
Encore un record pour le Service de médiation pour les télécommunications : il a reçu, l’an passé, la bagatelle de 23 829 plaintes écrites, soit 1 364 de plus qu’en 2007, qui était jusqu’ici l’année des sommets... Cela fait une moyenne de quatre plaintes supplémentaires par jour.

Vive l'Europe

"L'ECRI s'interroge sur la réelle efficacité de mesures présentées comme visant à intégrer les non-néerlandophones" et appelle les autorités belges à "veiller à ne pas adopter de mesures qui pourraient avoir un effet discriminatoire sur les personnes dont la langue maternelle n'est pas le néerlandais"
"Le ministre Keulen garde la réglementation actuelle. Il s'agit d'une décision du gouvernement flamand fixée dans un accord gouvernemental"
"Le ministre continue à considérer le code du logement comme un outil d'intégration. Nous n'excluons personne. Grâce aux requis linguistiques, nous encourageons les personnes à apprendre le néerlandais"



Lire aussi:
EU adopts Blue Card scheme for skilled migrants
The EU on Monday (25 May) adopted plans for a European Union work permit aimed at attracting highly skilled foreigners to the bloc, similar to the US' Green Card.
Dubbed the Blue Card, it will allow foreign workers to be employed in any EU member state except Great Britain, Ireland and Denmark and enjoy limited social and welfare rights for themselves and their family members for a renewable period from one to four years.

Facebook: les navetteurs flamands traités de "vermine"
Le Vlaams Belang a déposé une plainte contre un groupe Facebook "Bruxelles élargie, libérée et surtout francisée". Dans ce groupe, les navetteurs flamands sont traités de "vermine pullulante".
Le Vlaams Belang a déposé plainte au Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme, qui ne l'a pas suivi, et en justice. Il parle de racisme anti-flamand,
rapporte la VRT.
Le
groupe, qui compte 96 membres, demande, entre autres, de "taxer les travailleurs sur leur lieu de travail", ajoutant "et dire que certains au nord osent encore prétendre qu'ils donnent trop à la capitale, alors que cette vermine pullulante, c'est chaque matin qu'on la voit envahir le marché du travail bruxellois et le soir rentrer chez elle pour verser sa dote à l'ennemi".
Parmi les membres de ce groupe, se trouvait, jusqu'il y a peu, Caroline Persoons, membre du FDF et députée au parlement bruxellois. Celle-ci s'en est tout de suite retirée après avoir été interrogée à ce sujet par un journaliste de la RTBF.

mardi 26 mai 2009

La Pentecôte est avancée

L'illumination par l'Esprit Saint des acteurs politiques à moins de 50 jours de Pâques, comme son nom l'indique (πεντήκοντα = cinquantième), c'est la Pentecôte. Or, nous n'en étions qu'au week-end d'Ascension et tout se bouscule.

Il y avait ce qui me semble le tournant majeur de cette campagne, avec les déclaration de Lutgen (précédé de peu par le duel peu convaincant Milquet-Di Rupo d'un Huis-Clos)

Karel De Gucht, en a rajouté une couche ce week-end à la VRT:

"S'il y a un changement fondamental en Wallonie, je n'exclus pas des conséquences sur le niveau fédéral. Le paysage politique changera en Wallonie si, le soir du scrutin, le MR devient le premier parti et qu'Ecolo tourne autour des 20 pc, a-t-il fait remarquer" "Il est difficile de ne pas voir la culture du scandale du PS. Que cela ait tôt ou tard des conséquences sur un système politique n'est pas mauvais en soi"
Michel Javaux, le signal de l'électeur, qu'est ce que cela veut dire, concrètement?
Ça veut dire, par exemple, que pour Ecolo, il ne peut pas y avoir deux perdants d’une élection dans un gouvernement. Ce serait malheureux. Par rapport aux résultats de l’élection régionale de 2004, on fera les comparaisons. On a vu beaucoup d’endroits - comme à Namur - où PS et MR avaient fait le choix de gouverner ensemble, malgré des revers.

Vous ne partagez pas l'opinion de ceux qui jugent le PS "infréquentable" et estiment que la rénovation du PS est un échec?

Je n’aime pas le terme "infréquentable". Ce sont des comportements qui sont infréquentables plutôt que des personnes. Un des gros problèmes du PS, c’est son rapport au pouvoir. Et c’est souvent dans des cabinets ministériels, dans des intercommunales, chez des gens qu’on ne voit pas forcément à la télévision, que les problèmes ont lieu. Ce voyage en Californie a choqué énormément de gens, il est tombé au moment où plein de gens perdent leur emploi, où la crise frappe de plein fouet. Culturellement, il y a une sinistrose. Et là-dessus, se greffe une attitude déplacée d’un parti dominant. Un Rudy Demotte ou un Paul Magnette ont des choses intéressantes à faire passer, mais je ne peux pas nier que le PS a raté sa rénovation. Et c’est très sain ce qui se passe aujourd’hui: qu’un parti qui a été ultradominant fasse son autocritique. On y arrive, mais à la force des baïonnettes. Quoiqu’il arrive, je pense que le PS va arriver plus humble à la table des négociations.

Benoît Lutgen défend des synergies poussées entre son parti et le vôtre à moyen terme. Qu'en pensez-vous ?

Sur un plan personnel, Benoît Lutgen est un ami. Et je pense qu’il faut distinguer les relations de personnes et les relations de partis. On entend des signaux et on a encore quelques années pour mettre en place une rupture non-matérialiste. C’est clair qu’avec le CDH, on permet de faire levier par rapport aux deux autres partis qui tentent de bipolariser l’échiquier politique. Je n’en fais pas un rapprochement, mais avec le CDH, sur le pôle non matérialiste, sur le soutien à la vie associative, il y a des liens. Mais on a des divergences par rapport à la persistance de certains barons CDH qui restent ancrés dans le développement traditionnel. Et qui pensent encore que les Ecolos ne sont que les défenseurs des petits oiseaux qui menacent l’économie. C’est ce qu’on vit en région liégeoise, à l’exception de Marie-Dominique Simonet. Cet appel de Benoît Lutgen est intéressant. J’attends qu’il soit confirmé par Joëlle Milquet.


Lire aussi:
Tous les Partis s’écartent du PS
La chronique politique de Philippe Walkowiak. Lundi 25 mai 2009.
La campagne a peut-être connu un tournant en ce week-end d'Ascension. Tout le monde désormais isole expressément le Parti Socialiste.
Dans Huis-Clos sur la Une Télé, vendredi soir, Joëlle Milquet face à Elio Di Rupo marquait déjà la différence de son parti, la coalition c'est un contrat à durée déterminée. Benoît Lutgen - que beaucoup présente comme le successeur de Joëlle Milquet à la tête du CDH- a retapé sur le même clou le lendemain dans La Libre Belgique : croyez bien que les évènements de ces derniers jours vont peser lourd dans la balance après le 7 juin. Notre contrat avec le PS se termine le 7 juin. Et au-delà de l'écœurement et du dégoût, il va y avoir des traces.

Corruptie bij top Regie der Gebouwen

Brève: Het Leuvense gerecht heeft aanwijzingen dat de overheid tot drie keer te veel betaald heeft voor de bouw van de gesloten instelling voor jonge criminelen in Everberg.


Lire aussi:
Régie des bâtiments: corruption aussi au sommet ?
Selon un quotidien flamand mardi, la justice de Louvain dispose d'indices selon lesquels les autorités ont payé jusqu'à trois fois trop pour la construction du centre fermé pour jeunes délinquants à Everberg !
De plus, lors de la conclusion du contrat, portant sur plusieurs millions d'euros, 10 pc de dessous-de-table auraient aussi été versés, probablement à l'ancien directeur général de la Régie des bâtiments, Hans E., qui dirigeait le projet en 2002...
A l'époque de la construction du centre fermé pour mineurs, le contrat, portant sur plusieurs millions d'euros, n'avait pas suivi la procédure habituelle de mise en adjudication parce que le gouvernement souhaitait que l'institution soit terminée dans un délai de six mois. Le directeur général de la Régie des bâtiments de l'époque a déjà été entendu par la justice mais il nie toute corruption. La Régie des bâtiments elle-même avait déjà été au centre d'un scandale de corruption en 2006.

Le bulletin des ministres wallons

A deux semaines du scrutin, Le Soir se livre à l'exercice traditionnel du « bulletin » de fin de législature.

Rudy Demotte (PS) 87.5%


Benoît Lutgen (CDH) 84%


Jean-Claude Marcourt (PS) 75%


Marie-Dominique Simonet (CDH) 72,5%


Marc Tarabella (PS) 70%


André Antoine (CDH) 69%


Philippe Courard (PS) 62 %


Michel Daerden (PS) 46,5%

lundi 25 mai 2009

La grippe mexicano-flamande

Brève
Après la grippe wallonne, la grippe mexicano-flamande: Frank De Winne, a été en contact avec un caméraman de VTM atteint de fièvre, lors d'une action "planter un arbre" devant l'hôtel où les cosmonautes séjournent. On craint que celui-ci soit atteint de la grippe A-H1N1 et a été placé en observation.


Mais aussi:

Ouais ...

1- Quel est le premier être vivant a avoir été envoyé dans l'espace par les Russes ?
Réponse : Un chien

2- Quel est le premier être vivant a avoir été envoyé dans l'espace par les Américains ?Réponse : Un singe

3- Quel est le premier être vivant a avoir été envoyé dans l'espace par les Belges ?
Réponse : Un Flamand . Sans commentaire...

dimanche 24 mai 2009

Le profil des électeurs

Brève: D'après une étude réalisée fin 2008, qui analyse le profil des électeurs de chaque parti:

46% des gens n'ayant aucune formation votent PS contre 21% au MR, 7 au CDH, 10 pour Ecolo et 3 pour le FN.
Alors que seulement 10% des personnes ayant un niveau supérieur universitaire votent PS contre 37% pour le MR, 17 pour le CDH et 27 pour ECOLO.
Pour le niveau supérieur non-universitaire les partis sont plus proches dans les résultats (21% pour le PS, 29% pour le MR, 20% pour le CDH et Ecolo)


Plus sur cette étude, ici.