vendredi 30 mai 2008

Zaventem wereldnieuws

Le Politique Show fait le point sur les dernières nouvelles à Zaventem via le prisme du blog d'Eric Van Rompuy. Ce dernier (le zivereer) est qualifié par Mateusz, d' "excellent défenseur de la cause flamande : pas modéré mais pas extrémiste".


Je m'égare à l'occasion sur ce site (un blog qui ne permet pas la réaction n'est pour moi pas vraiment un blog) notamment quand son propriétaire vient de sévir dans un débat politique.
Je ne partage pas la qualification à propos du gugussoïde qui, à le voir défendre "la cause flamingante" à TF1, renforce juste chez nos voisins un peu à l'ouest, le fort sentiment de crétinerie généralisée qui règnerait en Belgique, suite à nos pseudo problèmes communautaires.

Toujours à propos de Zaventem, manquent par contre à l'article et au registre des disputes linguistiques exportées sur la scène européenne, celles qui s'immiscent dans un rapport du PE consacré aux centres fermés pour demandeurs d'asile.

video


La question linguistique belge s'est à nouveau exportée sur la scène européenne, par le biais d'un rapport du Parlement européen consacré aux centres fermés pour demandeurs d'asile.
La commission des libertés civiles de l'assemblée a adopté hier le rapport du communiste italien Giusto Catania, rédigé après la visite du centre INAD de l'aéroport de Zaventem, ainsi que des centres 127 et 127bis, par une délégation de députés en octobre dernier.
Les conclusions de M. Catania, qui devaient être approuvées par consensus, ont été soumises à un vote en raison de l'opposition de Frida Brepoels (N-VA), qui critiquait notamment un passage relatif à l'emploi des langues dans la procédure d'asile. Elle espèrait convaincre son groupe politique (le PPE) de voter contre le rapport.
La formulation du texte, "la délégation est étonnée que l'étranger ne reçoive pas de traduction (d'un formulaire administratif), même dans le cas où (il) parle une des deux autres langues nationales belges: le français ou l'allemand".

Lire aussi:
Nouvelles critiques européennes contre les centres fermés pour étrangers en Belgique
La Belgique est à nouveau montrée du doigt par des instances européennes pour sa politique de détention des étrangers dans les centres fermés. Les critiques des parlementaires européens rejoignent en grande partie celles émises par les ONG depuis plusieurs années : délais de détention dans les centres fermés, politique d'enfermement généralisé des demandeurs d'asile,conditions de détention carcérales, manque d'information des détenus, détention des enfants ou encore délais de recours intenables...
Le rapport européen qui critique les centres fermés de Belgique approuvé
La commission des libertés civiles du Parlement européen a approuvé ce jeudi à une très courte majorité un rapport du communiste italien Giusto Catania qui critique durement la politique d'asile de la Belgique

Twitter over capacity


jeudi 29 mai 2008

Karel Van Miert scandalisé

On a viré Laloux pour 100.000X moins que cela et pourtant on persiste à mettre en place des Schtroumpfs incompétents dans des matières tellement stratégiques, que cela devient vraiment effrayant. Hier, c'était une mise en scène, avec des faxs fluotés en direct pour bien montrer aux "petites gens" qui sont les méchants et se ridiculiser par un manque de carrure et d'expérience évidents pour négocier avec de pareils loustiques électrabéliens canalisés par Suez.

Notre ancien et excellent commissaire européen à la Concurrence Karel van Miert se lache à propos de notre actuel docteur House et il n'est pas tendre, c'est le moins que l'on puisse dire, mais pourrions-nous l'être moins avec cette catastrophe climatique téléguidée depuis le Bld de l'Empereur ? On en viendrait presque à regretter des Van Cau, c'est dire.


video


Que pense notre Premier des déclarations indignées de notre ancien et excellent commissaire européen à la Concurrence Karel van Miert qui parle de l'incompétence du gouvernement et de Paul Magnette à propos des 250 millions d'euros réclamés à Electrabel ?
Merci.
Rédigé par:
himself le 29 mai 2008 à 23:53

Lire plus
"Je suis totalement scandalisé par le comportement du gouvernement vis-à-vis du régulateur. Celui-ci a juste tenté de faire son boulot! Il est impératif qu'il soit indépendant!" Enfonçant le clou: "En plus, aller quémander 250 millions d'euros pour boucher un trou dans un budget, c'est se mettre en position de demandeur alors que Suez pourra obtenir dix fois plus du marché belge!", a-t-il lancé en référence à la fameuse promesse verbale (infirmée publiquement par Suez) faite à Paul Magnette, ministre fédéral au développement durable, à l'énergie, au climat et à la protection du consommateur.

Van Miert haalt uit naar regering en Suez
Carrefour-bestuurder en voormalige Europees commissaris Karel Van Miert maakte van de persconferentie over de groene Carrefour-energie gebruik om uit te halen naar de regering-Leterme en energiemaatschappij Suez.


L'entrée d'Eni au capital de Distrigaz bien accueillie en Belgique

Le gouvernement belge a accueilli favorablement jeudi l'entrée sur le marché gazier national du groupe italien Eni, qui va prendre le contrôle majoritaire de Distrigaz, espérant notamment des approvisionnements plus sûrs en gaz pour le pays. Eni s'est entendu avec le groupe français Suez pour lui acheter, pour 2,7 milliards d'euros, sa part de 57,25% dans la société belge Distrigaz. L'opération "garantit la sécurité de l'approvisionnement du marché belge, renforce la concurrence et offre des perspectives de développement des investissements dans le secteur énergétique en Belgique", a réagi le ministre des Finances, Didier Reynders. "La position industrielle forte d'Eni offre d'importantes opportunités pour le marché belge en ce qui concerne la sécurité d'approvisionnement, le rôle de Zeebruges en tant que plaque tournante et une concurrence renforcée", a aussi jugé le Premier ministre, Yves Leterme. Le port de Zeebruges, sur la mer du Nord, est l'un des principaux terminaux gaziers européens, avec notamment des installations pour traiter le gaz naturel liquéfié importé par bateaux. L'opération a laissé un peu plus sceptique l'ancien commissaire européen à la Concurrence belge Karel van Miert. "Est-ce que cela va signifier davantage de concurrence? Cela reste à démontrer", a-t-il dit au cours d'une conférence de presse à Bruxelles. "Il faut rester vigilant. J'ai vu trop de choses. Quand il y avait des ouvertures à la concurrence, on a toujours su les fermer".

«le libéralisme est le mot de nos adversaires»


«Je ne pourrai jamais dire comme a dit Bertrand Delanoë : «je suis libéral» a déclaré Ségolène Royal dimanche, critiquant le credo «libéral et socialiste» revendiqué par le maire de Paris.

L'ambassadeur fantôme

Updated
ex-ambassadeur Schmidt en het witte poeder
De Franse politie heeft de Belgische diplomaat en ex-ambassadeur in Parijs Pierre-Dominique Schmidt dinsdagnacht klemgereden en betrapt op het bezit van een hoeveelheid ‘wit poeder’. Verscheidene bronnen zeggen dat het over cocaïne gaat. Over deze zoveelste episode in het reilen en zeilen van de Belgische schandaaldiplomaat Pierre-Dominique Schmidt is discretie troef. Maar onze bron in Parijs stelde vast dat het over meer gaat dan een ernstige verkeersovertreding.

On se souvient des nominations politiques ...

Pierre-Dominique Schmidt, le Grand Pote au Grand Timmonier est de retour à la lumière judiciaire du jour, car il semblait avoir disparu: les Affaires étrangères belges parvenaient difficilement à le convoquer à un comité disciplinaire, car entré dans une relative clandestinité avec des plaques d'immatriculation diplomatiques, coupant les ponts avec sa nouvelle affectation, mais fournissant régulièrement des certificats médicaux prolongeant un congé maladie .
Il était donc toujours à Paris ...

Pierre-Do avait été démis de ses fonctions le 1er octobre de l'année dernière et n'avais jamais finalement rejoint le poste d'adjoint au directeur-général Europe.

Deux plaintes judiciaires et une enquête disciplinaire sont en cours dans cette affaire.


Meer lezen:

L'ancien ambassadeur Schmidt arrêté en possession de drogue
Le diplomate belge et ancien ambassadeur de Belgique à Paris, Pierre-Dominique Schmidt, a été appréhendé dans le courant de la semaine en possession d'une quantité de "poudre blanche", écrit jeudi l'hebdomadaire P-Magazine sur son site internet, qui précise que la poudre suspecte est de la cocaïne.Selon le magazine, Pierre-Dominique Schmidt a été contrôlé par la police française, dans la nuit de mardi à mercredi, alors qu'il roulait à contre-sens dans une rue de Paris. Sa voiture portait toujours des plaques diplomatiques françaises.L'ancien ambassadeur a tenté de se soustraire au contrôle mais a été rattrapé par les forces de l'ordre. Lorsque ces dernières ont voulu fouiller le véhicule, Pierre-Dominique Schmidt s'est emporté et a fait valoir qu'il bénéficiait de la protection diplomatique.Face à cette situation, les policiers ont contacté le ministère français des Affaires étrangères qui a confirmé que l'homme ne jouissait plus d'aucune protection particulière depuis sa suspension de son poste d'ambassadeur.Les forces de l'ordre ont alors fouillé la voiture du diplomate. Ils y ont découvert de la poudre blanche, ce qui a valu une incarcération de 24 heures à Pierre-Dominique Schmidt.Et P-Magazine de s'interroger sur le succès des fêtes organisées par l'ancien ambassadeur belge à Paris, un succès peut-être lié à la présence de cette "poudre blanche".Quoi qu'il en soit, les autorités françaises accordent la plus grande attention à ces nouveaux faits qui conduiront plus que probablement à l'ouverture d'une enquête judiciaire.


Nieuw incident met ex-ambassadeur Schmidt
De gewezen Belgische ambassadeur in Frankrijk, Pierre-Dominique Schmidt, is afgelopen nacht in Parijs door de politie tegengehouden toen hij er met de wagen reed. De ambassade werd van het incident op de hoogte gebracht omdat Schmidt in Parijs nog altijd met een diplomatieke nummerplaat rijdt.Hij heeft echter geen recht meer op die plaat en op diplomatieke immuniteit want hij werd op 1 oktober uit zijn ambassadeurspost teruggeroepen op beschuldiging van valsheid in geschrifte.

Pierre-Dominique Schmidt Pierre-Dominique Schmidt bracht in 2007 België in opspraak in Frankrijk door hevig te keer te gaan tegen zijn schorsing als ambassadeur in Parijs, wegens foute financiële transacties.

Bxl.blog a un an


Bxl.blog fête son premier anniversaire et Mateusz nous écrit:

"Aujourd’hui s’achève une première année d’aventures pour le métroblog bruxellois Bxl.blog. Comme vous pouvez le lire ICI, l’année fut bien remplie. Les billets et les commentaires furent nombreux. Nous espérons évidemment que la deuxième saison sera au moins aussi satisfaisante que la première…
Un premier cap est donc franchi. Et les passages de cap sont souvent les moments choisis pour améliorer son produit. Nous vous proposons, sous forme de deux concours, de participer avec nous à l’évolution de Bxl.blog."


Ma catégorie préférée est "Entendu à Bruxelles"
Bon anniversaire !

Le secret du jour: ma première proposition ( gagnante évidemment - imparable ) au concours est la suivante:


Bxl.blog, le blog qui a les boules de l'atomium bien accrochées !

mercredi 28 mai 2008

La nouvelle affaire Trugsnach

Extrait du JT du 22/05/08 de RTL-TVI, comme rétroactes, ...

NB: J'ai visionné en détail mes sources télévisées et j'ai trouvé que le reportage de la RTBF m'avait involontairement induit en erreur au niveau du détail des faits - d'où le choix de l' "autre chaîne" pour le rappel des événements.
Je tiens à présenter mes excuses aux divers bloggeurs (de mémoire, Ch. Bricman, François T. & Chaos Theory, ... ?) ayant traité ce sujet (la grêve, plus particulièrement) chez qui j'ai émis (sobrement) des réserves concernant le déroulement des événement et donc la qualification des faits.
Je devrais peut-être aussi publier cette séquence èrtébéhenne qui pourrait intéresser les journalistes en herbe ou émérites ou les médiaphiles-ou-phages.

video

Ce qui m'interpelle dans cette histoire, c'est le deux poids, deux mesures entre d'une part des délinquants politisés qui se permettent beaucoup de choses et qui -même la main prise dans le sac- crient au complot et/ou condamnés reviennent avec beaucoup de désinvolture sur les terres de leurs méfaits et d'autre part, un type -pas encore jugé- sur qui tombe déjà le couperet du licenciement suite à ses démélés judiciaires.

Il n'y a pas tellement longtemps, le camarade-président, invité chez Vrebos à qui on présentait la tronche de Van Gompel affirmait mordicus à son sujet que c'était "un probable innocent" et il y a environ un peu plus d'un an que c'était une "probable victime" ... en dédomagement on voulait le nommer directeur d'Igretec.


Lire plus :Les TEC licencient le chauffeur violent
Les TEC Charleroi ont licencié Samy Trugsnach, le chauffeur inculpé et incarcéré depuis jeudi pour coups et blessures volontaires ayant entraîné, chez un passager, une incapacité temporaire.

Leçon de démocratie


Royal - Fountaine



La vidéo daterait du début mars 2008.

Super-Magnette et l'été électrique

Un été électrique ? Pour le moment, c'est le printemps des grosses colères au PS et peu celui de l'environnement.
Après celle d'Elio qui en a marre des attaques injustifiées, c'est au tour de Paul Magnette (mon autre champion) qui va proposer au gouvernement

Lire plus:
Electrabel entame un bras de fer avec Magnette
Electrabel a démenti avoir trouvé un accord avec le ministre de l’Energie sur une contribution de 250 millions d’euros au budget 2008 de l’Etat. Paul Magnette s’électrise et va proposer au gouvernement des mesures contraignantes pour obtenir cette somme et mettre fin au monopole de l’entreprise.

mardi 27 mai 2008

Les dessous de Jean-Pierre Grafé

On le croyait mort, les Liégeois le savent vivant.
Lire aussi ci-après: "un authentique festival de connerie"
Dans la continuation du dossier qui brûle de la désignation de la capitale européenne de la culture en 2015 , le Soir nous fait quelques révélations qui valent leur pesant de béton:

« Nous avons promis à Elio Di Rupo de respecter l’accord de 2004 sur Mons 2015 en lui demandant de respecter l’accord sur la réalisation de la liaison autoroutière CHB »(Jean-Pierre Grafé)


C’est qu’au sein du gouvernement wallon, la tentation de « déprioriser » la réalisation de l’autoroute existe dans le chef de certains ministres.
Dans la balance se retrouve également
la « part du lion » obtenue par la région liègeoise en matière de fonds européens.



« Des projets essentiels comme le Trilogiport ou le Giga »

(la ministre Simonet)
« Nous préférons l’investissement culturel durable aux paillettes du titre de capitale »
(Jean-Pierre Grafé)

« Ce qui est important c’est le flux de visiteurs. D’ici 2018,avec la rénovation de l’Opéra, du Mamac, l’ouverture du Grand Curtius et les transformations des Guillemins nous serons parfaitement prêts pour être capitale culturelle avec Maastricht »
(Michel Firket)

Plus sur le sujet:
Liège 2015 : la particratie a parlé !

Ce n’est un secret pour personne, j’assistais hier soir aux débats publics du conseil communal de la Ville de Liège. Deux points devaient toucher à la candidature de Liège au titre de capitale européenne de la culture en 2015 : une motion de l’opposition appuyant cette candidature et un protocole de la majorité visant à soutenir la candidature de Mons. Le conseil communal s’est prononcé contre Liège 2015, majorité contre opposition. Le conseil communal s’est prononcé pour Mons 2015, majorité et MR contre opposition (Ecolo). L’article qui suit est un peu long mais me semble intéressant à lire pour bien clarifier les enjeux.




Particratie 1 - démocratie 0, le match continue
Majestueux acte de bravoure hier soir au conseil communal : la majorité a baqué, le doigt sur la couture du pantalon, la proposition de déposer une candidature liégeoise pour 2015 avec des arguments plus foireux les uns que les autres (lire la dépêche Belga pour avoir un premier aperçu). Entre la “solidarité wallonne” qui a bon dos et les promesses délirantes d’un Demeyer qui a annoncé sans rire qu’il espérait une… expo universelle à Liège en 2017 !, entre les grandes déclarations pompeuses complètement hallucinées (”Liège est déjà capitale culturelle de fait” ) et la commisération pour Mons (la candidature de Mons serait, à en croire certains, de l’”aide au développement), on a eu droit à un authentique festival de connerie dont l’enregistrement, qui sait, pourrait ouvrir avec bonheur le “off” de 2015…
Tout cela s’est déroulé sous l’oeil inquisiteur d’un délégué de Di Rupo venu - en BMW avec chauffeur - prendre discrètement note des déclarations des pieds nickelés du PS liégeois qui auront sans doute un bon bulletin puisqu’ils ont été sages.
Surtout, que cette illustre bande de bras-cassés n’aille pas s’imaginer que le mouvement va en rester là…

Le rapport Guégan

Les Conseilleurs de l’Europe, ne sont pas les payeurs.
Le rapporteur du Conseil de l’Europe sur la situation des trois bourgmestres non-nommés de la périphérie bruxelloise, a relevé (les 13 et 14 mai) cinq lacunes en périphérie, ou plutôt cinq « manquements » à la Charte européenne de l’autonomie locale.

  1. le délai déraisonnable de l’absence de bourgmestre nommé dans ces trois communes, qui « entrave la bonne marche de la gestion de la commune ».

  2. L'obligation de parler le néerlandais au Conseil communal de ces communes à majorité francophone, au motif qu’elle ne serait pas « de nature à encourager la participation à la vie politique locale ».
  3. La « disproportion » existant à son estime entre les infractions reprochées aux bourgmestres et la sanction qui en découle.
  4. La « tutelle forte » qu’exerce l’autorité régionale flamande sur ces communes et qui, à ses yeux, « frôle une ingérence du pouvoir exécutif ».
  5. L’absence de ratification par la Belgique de la convention-cadre sur la protection des minorités, contrairement à ses engagements.
Entre temps, les Conseilleurs de l’Europe passent et les aborigènes aboient, la vie continue en périphérie avec Zaventem qui vendra ses terrains aux seuls néerlandophones.

Meer lezen:
'Niet-benoeming burgemeesters is buiten proportie'

De niet-benoeming van de drie burgemeesters in de Rand is buitenproportioneel. Maar de burgemeesters hebben niet alle mogelijkheden uitgeput om dat aan te vechten voor ze naar Europa trokken. Dat is vandaag gezegd in het Congres van de Lokale en Regionale Overheden.


Il(s) en parle(nt) : Himself.
____________________________________________________________
Michel Guégan, le rapporteur du
Conseil de l'Europe sur la situation des trois bourgmestres non-nommés de la périphérie bruxelloise, a relevé dans ce dossier cinq "manquements" à la Charte européenne de l'autonomie locale, mardi à l'ouverture de la 15e session du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe, à Strasbourg.

lundi 26 mai 2008

Liège 2015 : le point sur la situation et rdv ce lundi‏

De : liege2015-bounces (at) listes.agora.eu.org au nom de Liège 2015

Madame, Monsieur,
Nous avons rencontré le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, ce samedipour évoquer l'appel que nous avons lancé et que vous avez signé - avecplus de 7000 personnes - pour que Liège présente sa candidature au titrede capitale européenne de la culture en 2015. La discussion a été courtoise mais n'a pas débouché sur des avancéessignificatives. Tout en maintenant son opposition du dépôt d'unecandidature, le bourgmestre nous a annoncé vouloir prendre uneinitiative pour un projet culturel important à Liège. Nous prenons bonnenote de cette annonce, qui ne nous semble cependant pas suffisammentconcrète en l'état actuel des choses pour que nous retirions notreexigence : la candidature liégeoise au titre de capitale européenne dela culture en 2015. Nous avons donc décidé de maintenir la mobilisation ce lundi 26 mai :nous donnons rendez-vous à celles et ceux qui soutiennent l'appel dès18h à l'hôtel de ville de Liège pour soutenir les élus qui auront lecourage de voter en faveur de la candidature. Alors qu'au cours des dixdernières années, bon nombre d'entre eux, issus de tous les partisdémocratiques représentés au conseil, majorité comme opposition, ontplaidé en sa faveur, il nous semble que le moment est venu deconcrétiser cette aspiration en approuvant dès ce lundi le principe dela candidature de Liège. Nous appelons donc tous les élus à prendre danscette affaire un peu de recul sur le jeu politique et à se poser laquestion suivante : une telle opportunité pour Liège sereprésentera-t-elle avant longtemps ? Nous espérons que le vote nominatif sera demandé et, si tel est le cas,nous ne manquerons pas de faire savoir largement qui a voté quoi lors dece vote capital pour l'avenir de la ville. D'ici là, faites tourner la pétition autour de vous aussi largementpossible, prenez le temps de convaincre votre entourage de soutenirl'appel : chaque signature renforcera le poids de cet appel. Par ailleurs, nous avons tenu une conférence de presse vendredi, quevous pouvez écouter en ligne : http://blog.liege2015.eu/2008/05/23/conference-de-presse/ en vous remerciant,

Alain De Clerck et François Schreuer --Signez l'appel : http://liege2015.eu/
Visitez notre blog : http://blog.liege2015.eu/

dimanche 25 mai 2008

"Il y a une barbarie sarkozienne"

Sur Rue89 Alain Badiou, auteur d'un pamphlet contre Sarkozy, le philosophe refuse de remiser l'utopie communiste et raille la "politique de civilisation".