vendredi 8 janvier 2010

Shame on you

Le "hic" est que face à la gravité de la question, Michel Daerden se croyait sans doute encore sur un plateau de télé avec Armelle



Pour mémoire, cela fait 5 ans que la Cours des Comptes n'est plus en mesure de contrôler les comptes de la RW; se souvenir également de la "pseudo calculette" du clown scandaleux et de la découverte soudaine du trou abyssal laissé et découvert après son départ forcé.

Si vous appelez cela de la compétence ...
Qu'on arrête avec ces affirmations

Ne pas oublier également la construction de son Empire de la révision d'entreprise dans le plus scandaleux conflit d'intérêt de l'histoire de la RW.

Daerden, étonné des commentaires, affirme sa parfaite sobriété

Le ministre Michel Daerden a fait part vendredi soir de son étonnement après les commentaires qu'on suscités son intervention jeudi au Sénat en réponse à une question orale du Sénateur Geert Lambert. Il conteste formellement l'état d'ébriété que certains lui reprochent.

"Consultez la vidéo officielle du Sénat et vous constaterez combien il a présenté, dans le style qu'on lui connaît, totalement en néerlandais, une réponse de qualité minutieusement préparée et ce, dans un parfait état de sobriété, comme peuvent en témoigner de très nombreuses personnes présentes dans l'hémicycle", a souligné son cabinet dans un communiqué.



Twitter Side:
Phineas_Barnum
@bruxellois "Daerden maakt zichzelf en Senaat belachelijk" = Michel Daerden répond avec brio en néerlandais au Sénat http://goo.gl/fb/7SbF

@Chaos_Theory_Be Je me demande finalement si le "avec brio" n'était pas du 2ème, voire du 3ème degré ...

philaloux Daerden ivre au sénat. La vidéo. http://j.mp/8HkBV1


Lire aussi:
Minister Daerden maakt zichzelf en Senaat belachelijk
Michel Daerden (PS) maakte donderdag een opgemerkt optreden in de Senaat. Hij zwijmelde naar het spreekgestoelte en antwoordde schaterend en lallend op een parlementaire vraag van Geert Lambert (Groen!). Volgens nogal wat waarnemers was hij niét dronken.

Michel Daerden répond avec brio en néerlandais au Sénat

La N-VA demande la démission de Michel Daerden
La N-VA a demandé vendredi soir la démission du ministre des Pensions, Michel Daerden. Selon le parti nationaliste flamand, le comportement du ministre socialiste jeudi au Sénat est "inacceptable".
Les chaînes de télévision flamandes ont diffusé vendredi un sujet relatif à la réponse qu'a fournie le ministre à la question du sénateur Geert Lambert. "C'était un scandale!", a affirmé le sénateur Louis Ide (N-VA). Selon les nationalistes flamands, M. Daerden était ivre et, s'il n'était qu'un simple citoyen, le fait de se présenter en état d'ébriété au travail aurait entraîné son licenciement pour motif grave. Le gouvernement ne peut laisser passer un tel comportement, a ajouté la N-VA.

Pour mémoire à propos de faits similaires, les explications du "gaucher contrarié"



Le vélo à ma mère

C'est vieux, donc pas récent, mais c'est toujours marrant ....


video




Lire aussi:
Comment réduire son empreinte écologique ?

Voici l’année nouvelle et son lot de bonnes résolutions. Quelles sont les vôtres ? Pourquoi ne pas réduire votre empreinte sur la planète, tout en faisant des économies ? Voici quelques conseils à appliquer au quotidien pour consommer plus "vert". Ce 3ème dossier de l’environnement s’annonce… très pratique. A vos notes !

Paul Magnette vous souhaite ...


Twitter Side:
Phineas_Barnum
@PaulMagnette L' "autre #Donfut" (expert Energie), Henri Simons n'est pas repris dans les voeux http://bit.ly/7zvF3k - Aurait-il décumulé ?



Lire aussi:
Les voeux d'Ecolo pour 2010

Société de financement de retraite complémentaire

Sofico, Société de financement complémentaire des infrastructures ou Société de financement de retraite complémentaire à 4.000 €/mois, qui compterait encore Edmée De Groeve, comme administratrice ?

Raymond Langendries, la voie sans issue qui cache l'infrastructure routière wallonne ou l'OIP qui cache la forêt d'OIP (organismes d’intérêt public) ?
Bien que ce dernier aurait déjà confirmé que l’accord politique obtenu dans l’Olivier wallon (portant à 70 ans la limite d’âge des membres du conseil d’administration des OIP) porte bien sur son nom et que l’extension de la limite d’âge à la Sofico a bien pour but de lui permettre de prendre ses nouvelles fonctions, le jeune loup-namurois-du-cdH-aux-dents-tellement-longues-qu'elles-raient-le-parquet nous affirme le contraire, dans un argumentaire à faire hurler de rire:


video


De même, Benoît Lutgen, qui a proposé une modification en ce sens du décret créant la Sofico, réfute l’idée qu’il s’agisse de « sur-mesure » et explique que cet arrangement s’inscrit dans un dossier plus vaste, objet véritable du décret.
Voir éventuellement le reportage complet à ce sujet du JT de 19h30 du mardi 05 Janvier - de la RTBF TV

video


L' accord politique doit donc permettre à Raymond Langendries, 66 ans de prendre la présidence de la Sofico. Encore une fois, on est en droit de se demander ce que ce type de structure apporte en plus en terme de bonne gestion du budget et du bien public. On connait assez l'état du parc routier wallon et les nuisances économiques réelles de la multiplicité de ce type de structures parallèles, politisées à l'extrême qui échappent aux contrôles directs de la Cour des Comptes, vu leurs statuts.
Pour l’opposition, cette adaptation spécifique au cas « Langendries » met surtout en évidence les contradictions d’Ecolo, accusé de faire le grand écart entre idéaux de bonne gouvernance et certains accords politiques de l’Olivier.
Bernard Wesphael, chef de groupe Ecolo au parlement wallon, affirme n’être pas au courant de l’accord mais reconnaît que manifestement,

« c’est une règle qui a été créée pour quelqu’un »


Lire aussi:
Hans D'Hondt prochain patron des Finances ?
Le chef de cabinet du Premier ministre, Hans D’Hondt, dont le nom a déjà été cité à plusieurs reprises comme possible président du SPF Finances, est le candidat le mieux classé aux épreuves de sélection pour cette fonction, écrit mardi L’Echo. Il a obtenu une note A et aucun autre candidat de la douzaine qui ont pris part à la sélection n’a pu décrocher mieux qu’un C, écrit le quotidien qui précise que « dans ces conditions et connaissant l’envie du CD&V de piloter un département dont il critique la gestion depuis si longtemps, on voit mal le gouvernement s’accorder sur un autre nom ». Il devrait donc succéder à Jean-Pierre Arnoldi qui fait actuellement fonction à la tête des Finances et qui partira à la retraite le 8 janvier. La nomination de M. D’Hondt devrait être officialisée avant cette date.


SOGEPA vs SFPI
SOGEPA salaires de 23 Ministres vs SFPI salaires de 3 Ministres

SOGEPA alias Société Wallonne de Gestion et de Participations
Cette société, bras financier de la Région Wallonne est détenue à 100% par la Région.
On y compte 1 Président du C.A., 3 Vices Président, 8 Administrateurs, 3 Commissaires (dont BCG & Associés) et 2 commissaires du Gouvernement.
Le cadre de son personnel est composé de 13 employés temps-plein, 4 employés temps-partiel et 4 Personnel de Direction.
Pour l'exercice allant du 01/07/2007 au 30/06/2008 les frais de personnel se décomposent ainsi :
- 2.315.920 € de rémunérations et avantages sociaux
- 1.533.761 € de Primes patronales pour assurances extralégales
- 871.949 € de cotisations patronales
- 11.441 € Autres frais
Frais de personnel 2007 : 4.733.071 €
Pour 21 Equivalents Temps-Plein (ETP)



Daerden: il faut réalimenter le fonds de vieillissement
Le ministre des Pensions estime que de nouveaux modes de financement doivent être trouvés. Il ne veut pas modifier l'âge légal de départ à la retraite.

jeudi 7 janvier 2010

"Allez vous faire foutre avec l'éthique"


Actu24 - Fournaux : "allez vous faire foutre avec l'éthique"
par actu24

Racistes, irrespectueux et irresponsables ?

L'ancien ministre belge des Affaires étrangères et actuel commissaire au développement et à l'aide humanitaire, Karel De Gucht, à propos de l'aide humanitaire à la RDC :

"quel est l'intérêt de tout cela si vous n'avez pas en face de vous des interlocuteurs politiques appropriés? "
"l'énorme gâchis qu'est devenue la RDC, un pays ou presque tout est à refaire, à commencer par la reconstruction de l'Etat, dont l'absence est au coeur du problème"


Mr Alexis Thambwe Mwamba, le ministre congolais des Affaires étrangères a transmis à Henri Got, chargé d'affaires de la délégation de l'Union européenne en République démocratique du Congo :

"les vives protestations du gouvernement congolais contre cette déclaration faite dans "des termes aux relents notoirement racistes, irrespectueux et irresponsables"


Allons, donc ...



Lire aussi:
L'ambassadeur du Congo convoqué chez Mme Ashton

L'ambassadeur du Congo auprès de l'UE sera convoqué en début de semaine prochaine chez Catherine Ashton, la Haut représentante de la politique étrangère pour l'UE, à propos de la polémique intervenue avec Karel De Gucht.

Congo: De Gucht a le "soutien total" de Barroso
Le commissaire européen au développement, Karel De Gucht, a le "soutien total" du président de la Commission, José Manuel Barroso, dans la querelle qui l'oppose aux autorités congolaises, a indiqué jeudi un porte-parole de l'exécutif communautaire.

mercredi 6 janvier 2010

Harpon entendeur…

L'Ady Gil, trimaran futuriste noir en carbone et kevlar pouvant atteindre 93 km/h, a récemment battu le record du monde du tour du globe. Il devait servir à entraver la progression des harponneurs japonais par des opérations de harcèlement.
Paul Watson, responsable de la campagne menée chaque année par l'association Sea Shepherd:
"Les baleiniers japonais ont provoqué une escalade très violente du conflit"
"Le Shonan Maru n°2 s'est soudainement mis en mouvement et a délibérément percuté l'Ady Gil, arrachant huit pieds (2,4 mètres) de proue"





Updated
Le bateau accroché en Antarctique par un baleinier a sombré (8-1-10)
Un bateau d’écologistes australiens qui avait été accroché par un baleinier japonais en Antarctique, a sombré malgré les efforts pour le sauver, ont indiqué vendredi les écologistes. Immatriculé en Nouvelle-Zélande, l’Ady Gil, trimaran futuriste noir en carbone et kevlar pouvant atteindre 93 km/h, était utilisé par Sea Sheperd pour harceler les harponneurs nippons en campagne dans l’Antarctique. Mercredi, le trimaran, dont les six membres d’équipage ont pu être secourus, avait été fortement endommagé après une collision avec le Shonan Maru N°2, un baleinier japonais. Un autre bateau, le “Bob Barker” tentait de le remorquer vers un port quand le câble entre les deux bateaux s’est rompu.

Les voeux d'Ecolo pour 2010


Les voeux d'Ecolo pour 2010
par ecolo-be




Lire aussi:
Les voeux électroniques ont la cote

C’est l’un des privilèges des journalistes politiques et des rédacteurs en chef : fin décembre, début janvier nous sommes gâtés par les amis de la poste. Des dizaines de cartes de voeux de bourgmestres, députés, ministres et des attachés de presse avec lesquels nous travaillons toute l’année. Un petit mot pour entretenir de bonnes relations, c’est la tradition.

Nos partis vous souhaitent une bonne année
C’est la saison des vœux. Dans les allées du pouvoir, on ne nous oublie pas – sauf chez les petits nouveaux du Parti Populaire où l’on se concentre déjà sur 2011. Mais la « bande des quatre» n’oublie pas 2010 et voici donc les images qui égayent ma cheminée…

Les meilleurs vœux du PS
Pour bien débuter l'année, je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager les bons vœux reçus du PS. Bien que je n'ai pas la carte de membre ou de militant du parti qui nous sauvera tous du bain de sang social, cette carte mérite sa place aux côtés des affiches de propagande de ce qui se faisait de mieux sous Staline ou peut-être en République populaire démocratique de Corée du Nord.

Janvier, Leterme, BHV

Lundi 4 janvier, Yves Leterme est l’invité de Matin Première, extrait à propos de BHV:

BH - Alors autre gros dossier de la rentrée, BHV. Alors c'est toujours Jean-Luc Dehaene qui s'en occupe pour l'instant, il prend des contacts visiblement, mais on ne sait pas grand chose, donc c'est peut-être un bon signe. Est-ce que vous êtes tenus au courant par Jean-Luc Dehaene, de ce qui se passe ?

YL - Je suis de loin tenu au courant mais c'est le dossier de Jean-Luc Dehaene en ce moment.

BH - Donc, est-ce que vous, voilà, est-ce que vous êtes tenu au courant, est-ce que ça avance ?

YL - Pas de commentaires.

BH - Vous ne ferez pas du tout de commentaires sur BHV ?

YL - Non, c'est d'ailleurs une des meilleures phrases de Jean-Luc Dehaene, bon, il dit toujours, pas de commentaires, donc, c'est,

BH - Je voudrais juste citer un sondage là-dessus, qui est paru pendant les vacances dans La Libre Belgique, 35% des Flamands jugent que le dossier de la scission de l'arrondissement bilingue de BHV, est prioritaire, donc seulement 35% ; 26% l'estiment sans intérêt. Et du côté wallon, alors, c'est nettement marqué, 15% des Wallons seulement l'estiment prioritaire et 22% des Bruxellois. C'est très peu. Il y a très peu de Belges qui estiment que ce dossier est important.

YL - Oui, mais enfin, ça, c'est très intéressant au niveau des sondeurs, des instituts de sondage pour les émissions de radio. Ce qui importe, je crois surtout, c'est qu'il y a un arrêt de la Cour d'arbitrage qui impose de trouver une solution, pas par définition à une scission mais il faut une solution à ce problème et donc c'est ça qui compte.

BH - Vous dites, vous dites, trouver une solution et pas une scission, votre discours a changé, par définition, une scission ?


YL - Mais non, moi, je lis simplement l'arrêt de la Cour d'arbitrage.

BH - Et s'il n'y a pas de solution, est-ce que le CD&V doit voter la scission de BHV à la Chambre ?

J'avais posé la question,

YL - Une autre, une autre réponse historique, avec un mérite historique de Jean-Luc Dehaene, c'était qu'on résoudrait les problèmes,

BH - Seulement quand les questions se posaient ?

YL - Quand les questions se posent, bon, il y a longtemps que le problème se pose, mais néanmoins, je laisse surtout l'initiative à Jean-Luc Dehaene.

BH - Mais on sent bien ce matin en tout cas que vous ne voulez pas trop, trop vous impliquer sur ce dossier, c'est ça, c'est un peu votre message ce matin, BHV, c'est pas mon problème ?

YL - C'est le dossier de Jean-Luc Dehaene, comme ça a été inscrit dans le communiqué du Palais royal, il y a quelques semaines, Jean-Luc Dehaene qui a comme tâche, de venir avec une solution pour le problème BHV et puis le Gouvernement naturellement et moi-même, nous jouerons le rôle qui nous incombe.




Lire aussi:
La NVA flingue Yves Leterme

Entre Yves Leterme et la NVA, le parti de Bart De Wever c’est une longue histoire. Yves Leterme, il faut rappeler pourtant que c’est l’homme qui a négocié le cartel CD&V- NVA. C’était en 2003, il y a plus de 6 ans, lorsqu’il était président de parti. Cette alliance va lui permettre de remporter haut la main deux élections , les régionales de 2004 puis les fédérales de 2007. C’est donc en partie grâce à cette alliance qu’Yves Leterme va bâtir son succès et devenir « Monsieur 800 000 voix de préférence ». A l’époque Yves Leterme affiche un profil flamandissime : « pour obtenir la scission de Bruxelles Hal Vilvorde il faut 5 minutes de courage politique » avait-il dit à l’époque.

Présidence de l'UE: la Flandre veut insister sur le "rôle essentiel" des régions

La Flandre mettra l'accent, lors des préparatifs de la présidence belge de l'Union européenne, au second semestre de cette année, sur le rôle "essentiel" que jouent les régions au sein de l'UE, a affirmé mardi le ministre-président flamand, Kris Peeters (CD&V).

(...) S'exprimant devant la commission des affaires étrangères du parlement flamand, M. Peeters a expliqué mardi les "points d'attention" envisagés par la Flandre. Il a cité cinq grandes priorités: "la nécessité absolue d'une révision de la stratégie de Lisbonne après 2010; l'inclusion sociale; le climat, l'énergie et l'environnement; le développement durable, et le rôle essentiel des régions au sein de l'Union européenne". "La Flandre veut placer à l'agenda politique de l'UE l'implication des citoyens et l'importance du rôle des régions", a souligné le ministre-président.


Elio Di Rupo veut impliquer tout le monde dans BHV

Le sp.a, Groen! et Ecolo sont appelés, après un premier tour de table organisé par Jean-Luc Dehaene, à contribuer au règlement du dossier BHV. Une manière de dépasser le cadre strictement gouvernemental. Chez Ecolo, on se dit tout disponible.

La question de BHV continue de hanter les membres du gouvernement fédéral. Se sentent-ils en sursis, prêts à sauter collectivement sur ce dossier ô combien brûlant? En tout cas, la volonté semble bien présente d'élargir le débat au-delà des cinq partis représentés dans l'équipe du Premier ministre Yves Leterme. Elio Di Rupo, le président du PS (dans la majorité) l'a encore rappelé dans une interview donnée à La Libre Belgique.

Pour lui, après un éventuel accord des cinq partis sous la houlette de Jean-Luc Dehaene, il conviendrait de faire appel aux trois (grands) autres partis non représentés au gouvernement, c'est-à-dire le sp.a; Groen! et Ecolo, afin qu'ils avalisent l'accord passé ou proposent leurs modifications. Cette configuration sera d'autant plus importante "s'il s'avère nécessaire de disposer d'une majorité des deux tiers".

De pragmatiek van de premier
Analyse Waarom gelatenheid overheerst in het communautaire debat Yves Leterme gaat Herman Van Rompuy achterna. Hij stelt het verwachtingspatroon voor de staatshervorming zo laag mogelijk in. Vervolgens kan hij gegarandeerd over de lat springen. In tijden van crisis heeft de publieke opinie daar alle begrip voor.
Van onze redacteurHet passeerde zonder krantenkoppen in chocoladeletters. Yves Leterme (CD&V) startte het nieuwe jaar met andere voornemens. De premier riep de verschillende overheden op om met vereende krachten de economische crisis te lijf te gaan. Hij zette de voor hem ooit zo noodzakelijke staatshervorming 'op waakvlam'. Zijn 'overtuiging blijft overeind', maar 'met de kaarten die momenteel op tafel liggen' viel er geen hervorming 'te verwachten, blijkbaar'.

lundi 4 janvier 2010

Les paiements Icesave

Près du quart des électeurs islandais (56.089 personnes) ont signé une pétition demandant au chef de l'Etat d'opposer son veto à une la loi sur le remboursement d'environ 3,5 milliards d'euros perdus par des épargnants britanniques et néerlandais en raison de la faillite des principales banques d'Islande en 2008.

La pétition demande aussi au président Olaf Ragnar Grimsson d'organiser un référendum sur cette question. Nombre de contribuables jugent injuste de devoir payer les erreurs des banques.

"Je considère qu'il est raisonnable de demander que le fardeau économique imposé aux générations actuelle et futures d'Islandais sous la forme d'une garantie d'Etat pour les paiements Icesave aux gouvernements britannique et néerlandais soit soumis à un référendum national"


La constitution islandaise prévoit une consultation populaire si le président refuse de promulguer une loi. Le cas ne s'est présenté qu'une seule fois en 65 ans; le gouvernement avait alors renoncé à son projet.

La crise financière a non seulement provoqué la chute des principales banques islandaises mais précipité le pays dans une récession brutale qui a fait plonger sa monnaie. L'économie devrait avoir chuté de 8% en 2009 et elle ne devrait pas renouer avec la croissance avant 2011.

Reykjavik a été contrainte de négocier avec le FMI un plan d'aide de 10 milliards de dollars.

dimanche 3 janvier 2010

The Brics for 15% of the global economy

Vous vous souvenez des PIGS ?
The Brics now account for 15% of the global economy, more than half of the size of the US.

While many economists have grown used to the idea that the US economy – still the world's biggest – is the locomotive of the global economy, it is China, helped by a huge fiscal stimulus from Beijing last year, which is roaring ahead and helping to drag the rest of Asia and countries such as Germany, which exports a lot of machine tools to China, out of recession too. China is one of the key reasons the world did not experience an even worse 2009 than it actually did.

China is not alone; other Asian countries that are booming include Thailand, South Korea, Malaysia and Taiwan. But in terms of sheer size and importance, key emerging economies now include Brazil, Russia and India. Together with China, these are known as the Brics, a term coined by Jim O'Neill at Goldman Sachs early in the Noughties to denote their growing economic importance.


Lire aussi:
China leads as Asia powers ahead

Asia’s rapid recovery from last year’s recession appeared to be confirmed on Monday by a slew of positive reports on industrial production that suggested economic growth is powering steadily ahead, led by China.

Even a worse-than-expected fourth quarter contraction in Singapore’s gross domestic product failed to dampen the optimistic mood, with economists writing off the setback in the city state as a consequence of pharmaceutical industry volatility.

Purchasing managers’ index reports for China, South Korea, Taiwan appeared to confirm that a robust and widespread recovery continues to be under way.