mercredi 21 janvier 2009

Infrabel doit rembourser

Brève: Infrabel doit rembourser plus d'un million d'euros car le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire n'a pas atteint certains objectifs concernant la ponctualité des trains, a annoncé mardi Infrabel.


Lire aussi:
L’informatique administrative wallonne est mal maîtrisée
La Cour des comptes a réalisé un audit de l’informatique administrative de la Région wallonne sous le régime de la convention conclue le 28 juin 1989 avec le Groupement d’intérêt économique informatique (GIEI).
Cette convention confie exclusivement la gestion de l’informatique administrative de la Région à ce seul prestataire externe.
L’objectif de l’audit était double : savoir si la Région maîtrise bien son outil informatique et si la convention liant la Région au GIEI est légale. Il en ressort que divers éléments empêchent actuellement la Région de maîtriser son outil informatique.
L’audit dénonce un manque d’une stratégie informatique globale, ce qui a pour conséquence une hiérarchisation insuffisante des priorités en matière de développements applicatifs.
Le manque de maîtrise trouve également sa source dans l’organisation cloisonnée des différentes directions générales, ce qui entraîne un compartimentage important des développements, note l’audit, relevant que « cette situation ne favorise pas la mise en commun des applications au sein de l’administration et compromet l’efficience et l’économie des investissements ».
La Cour des Comptes fustige aussi le fait que la programmation des travaux de développement se fasse de manière annuelle, ne faisant pas de la sorte apparaître la totalité des dépenses engagées.
Elle pointe aussi un important déficit en personnel et des carences en matière de sécurité.

1 commentaire:

echocynique a dit…

"L’informatique administrative wallonne est mal maîtrisée"

Euh, c'est un scoop, ça?

Le jour où on pourra dire qu'elle "ne maîtrise pas trop mal", ce sera une nouvelle...