jeudi 21 mai 2009

"Une pratique nauséabonde"

Didier Reynders: "une pratique nauséabonde"
Interrogé lundi midi, Didier Reynders dit qu’il n’a rien à retirer à ses propos:

"nous avons été particulièrement choqués par la succession des affaires qui ont frappé la Région wallonne et la Communauté française à travers le Parti socialiste. Nous avons particulièrement choqués par les propos de Monsieur Moureaux qui veut jeter l’opprobre sur tous les responsables politiques et qui utilise l’amalgame. C’est une pratique nauséabonde que l’on a vécue dans d’autre temps que nous ne voulons pas voir revivre aujourd’hui. Ce genre de propos rend un certain nombre de responsables socialistes infréquentables"


video

Le mot "infréquentable" utilisé par Didier Reynders pose problème à Laurette Onkelinx car "ce sont des termes particulièrement forts que généralement on donne pour des partis qui sont en-dehors du champ démocratique. On ne va pas accepter d’être insulté. Si nos valeurs, si nos idées dérangent, qu’on le dise et on fera un pas de côté".



Le western spaghetti :
Le scénario le plus probable? Toute cette histoire ne serait finalement qu'un accident de campagne. Un petit jeu puéril qui se dégonflera de lui-même dans les jours à venir. Une tempête dans un verre d'eau. Et même une gaminerie.






Lire aussi:
Coup de poker de Laurette Onkelinx : trois façon d'abattre ses cartes
La guérilla PS-MR fait rage. Après le coup de poker de Laurette Onkelinx, lundi, celle-ci peut abattre les cartes de trois façons.
1. Le coup stratégique: elle part seule
Scénario très couru : le coup stratégique personnel. L'acte de pure audace. En réclamant une clarification de Didier Reynders, Laurette Onkelinx se positionne. Elle se met en avant et se rappelle très clairement aux militants socialistes de base, face à un Elio Di Rupo affaibli par des années d'affaires.

Si elle est infréquentable, Onkelinx quittera le gouvernement
La ministre de la Santé et vice-premier ministre Laurette Onkelinx (PS) réclame des "clarifications" aux propos tenus par son collègue des Finances et président du MR Didier Reynders, samedi, faute de quoi elle quittera le gouvernement.
Samedi, à l'occasion d'un congrès européen de son parti, M. Reynders a jugé l'appareil socialiste "infréquentable".
Dans une réaction cinglante, sa collègue socialiste au fédéral a réclamé "d'urgence une clarification". "Est-ce à dire que le PS est devenu 'infréquentable' pour la majorité fédérale?", s'interroge-t-elle dans les colonnes du journal
Le Soir.


Di Rupo: "C'est indigne d'un démocrate"
Elio Di Rupo se sent traité comme un parti d'extrême droite
Regardez le Dubus du jour
NAMUR Après les propos tenus le week-end dernier à Mons par Didier Reynders au sujet de l'infréquentabilité du PS, nous avons voulu entendre le président du PS, Elio Di Rupo, sur le sujet.
Ce dernier aimerait d'ailleurs savoir si son homologue libéral s'est exprimé à titre de président de parti ou comme vice-Premier ministre et ministre des Finances.
Elio Di Rupo remet ainsi au centre du débat la question du cumul de Didier Reynders dans le cadre d'une campagne électorale où, semble-t-il, tous les coups sont désormais permis.

André Antoine: "La campagne la plus odieuse que j'ai connue"

Reynders: "Moureaux doit s'excuser !"

Aucun commentaire: