lundi 20 avril 2009

"un voyage dans la norme"

Dixit Van Cau. Ce qui est inquiétant, n'est-ce pas la norme elle même ?

Côté socialiste, cela semble bel et bien le contribuable qui en final crachera au bassinet pour les parlementaires déviants ; "on a toujours fait comme cela" ... respecter le "règlement oral" & "Ce n'est pas aux parlementaires qui ont respecté les règles existantes et qui n'ont fait que ce qui s'est toujours fait, de rembourser les frais", nous explique le Nabab-de-la-porte-arrière.
Autres propos du même sieur: "le Parlement wallon n'a pas de comptes à rendre au peuple" ainsi que "Les petites gens ne comprennent pas".

Extraits divers:
Le
Nabab-spécialiste-de-la-porte-arrière
Un beau titre de film avec une belle voiture de nabab, pour un scénario catastrophe :

video


Remboursements comme annoncés ?
Que nenni ! Le contribuable crachera au bassinet:

video

Éthique ?
Le Roi de l'éthique:


video

Le revanchard, aussi et quelques petites vérités:

video


Pour conclure, un pétage de plombs (Est-ce normal pour un chasseur ?) ...


video


Lire aussi:
DAC
Le blog des citoyens alternativement démocrates

"Ce n'est pas aux parlementaires de rembourser"

Pour le président du parlement wallon, José Happart (PS), les partis doivent contribuer aux remboursements annoncés des frais de la mission très controversée de membres du Bureau de l'assemblée dans l'ouest des Etats-Unis.
Cette mission qui a fait l'actualité pendant les vacances de Pâques était encore au coeur des débats télévisés dominicaux de la RTBF et de RTL-TVI. Très controversée, elle a provoqué des réactions en chaîne de la part des partis dont des membres participaient au voyage et il a finalement été convenu que les parlementaires rembourseront au parlement wallon les frais de la mission.

La province cède des biens au circuit contre des tickets
La province de Liège a décidé de vendre ses biens sur le site du circuit de Francorchamps à la société issue de la fusion de l'Intercommunale du circuit (ISF) et de la Société de promotion du circuit (SPCSF) pour 2,75 millions d'euros.
La province ne recevra pas l'argent directement: elle recevra des tickets, pour les différentes épreuves - dont le GP de Formule Un - qui se tiennent sur le circuit, rapporte mardi La Meuse. La province de Liège s'engage à ne pas offrir ces places à des personnes susceptibles d'être clientes de la SA Spa Grand Prix, qui organise le Grand Prix de Formule Un.
La province de Liège bénéficiera aussi de trois représentants au conseil d'administration de la nouvelle société du circuit.
Pour Jean-Marie Happart, président de l'ISF, la vente mettra de l'ordre dans le fouillis des propriétaires de terrains dans l'enceinte.

Ethique et politique
Nous avons assisté hier, comme souvent, à un faux débat. Disons une table ronde, des monologues successifs et quelques “prises de parole” complètement déplacées, du genre d’Happart qui clot grossièrement le bec du journaliste par un “vous avez vos questions, j’ai mes réponses” sans appel. Sauf que, ses réponses ne sont pas celles aux questions posées. Dans ce cas, pourquoi ne pas couper la parole –ou le micro?

4 commentaires:

Chaos Theory a dit…

"jai fait des scores que vous ne ferez jamais"Ceci résume le problème...
Ceci résume le problème actuelle de notre démocratie...

Etre élu et faire un score justifie tout.
"Je suis élu donc j'ai un mandat pour faire ce que je veux" semble être le leitmotiv de nos gouvernants. Je ne vise pas que les scandales comme le california gate mais toutes les attitudes des élus...

Genre, le CD&V qui ne se concentre que sur la partie "communautaire" de son programme et oublie tout le volet socio-économique.
Je vise les mandataires qui sont "blanchis" car élus.
Je vise un alcolo notoire qui dépense 50.000euro en 15 jours à Pékin (et trouve encore des souches dans son pantalon) mais qu'on ne dégomme pas parce que "tout le monde aime papa"Je vise les gens qui s'asseyent sur les résultats d'une consulatation populaire en s'estimant plus légitime que l'avis des citoyens parce qu'ils sont élus.
...
l'argumment consistant à se justifier parce qu'on fait "des scores que vous ne ferez jamais" est une tromperie éhontée. Ce n'est pas une justification monsieur Happart... c'est une responsabilité!

...
responsabilité que le citoyen oublie notoirement d'exercer en revotant pour des crabes... ou peut etre en n'ayant pas le choix de voter pour lesdits crabes car trop bien positionné sur les listes?

himself a dit…

@Chaos

Les élus sont NOS représentants de NOS intérêts.
Ils doivent appliquer un code de bonne conduite et d'éthique.

Pierre Fendregella a dit…

A propos de "La Province échange ses avoirs contre des tickets à Spa Francorchamps"

Initiative sur Facebook
http://www.facebook.com/group.php?gid=74950626675

echocynique a dit…

G Marchais faisait cela avec plus de panache
C'était p'têt pas vot'question, oui mais c’est ma réponse !