mardi 4 décembre 2007

Parenthèse polonaise pour Verhofstadt

Il avait complètement disparu des médias depuis 6 mois et puis subitement ... on le voit et on l'entend partout et tout ce qui l'entoure prend soudainement une importance maximale !

Guy Verhofstadt a reçu ce mardi matin Donald Tusk, successeur de l'eurosceptique Jaroslaw Kaczynski et devenu le nouveau Premier ministre polonais faisait sa première visite à Bruxelles depuis son investiture, la semaine dernière.

Sans ses nouvelles attributions ou son nouveau mandat reçu des mains du Roi, on en aurait pas entendu parler ... seuls comptaient les commentaires sur les trottoirs bruxellois et des Flandres.

Selon Verhofstadt, le nouveau Premier polonais est un

"Européen convaincu, avec lequel nous pourrons travailler"


Je désire ici afficher tout le plaisir que nous pourrions avoir à travailler en plus parfaite et étroite collaboration avec tous ces européen(ne)s convaincu(e)s


"La Pologne est une femme" et "Tout pour l'avenir et rien à cacher" scande "Partia Kobiet" (Le Parti des femmes)

A côté de ces slogans, Elio et consorts n'a plus qu'à aller se "rhabiller"



Pour la petite histoire, Verhofstadt s'est prononcé en faveur d'une entrée rapide de la Pologne dans la zone euro et a également exprimé l'espoir que Varsovie sera prêt à collaborer à la création d'une défense européenne.
Il a insisté sur l'importance d'une ratification rapide du nouveau traité européen, mais ne s'est pas inquiété du fait que Tusk a renoncé à intégrer la Charte européenne des droits fondamentaux dans le texte du Traité européen.

"La chose la plus importante, c'est que le traité soit ratifié en Pologne. C'est aux autorités polonaises de décider de quelle manière c'est possible sans que cela ne pose de problèmes"
Tusk devait rencontrer aussi dans la journée le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, le président du Parlement européen, Hans-Gert Pöttering, et le secrétaire général de l'OTAN, Jaap de Hoop Scheffer.

1 commentaire:

Jean-Pol a dit…

J'adore les politiques polonaises !