lundi 2 février 2009

"Abominable"

Vu à Truc Troc 2009:
Une trêve de plus en plus précaire
Le Premier ministre israélien menace d’une "réplique disproportionnée" les Palestiniens de Gaza. Le Sud d’Israël a encore été la cible de tirs de roquettes.

Le 16 janvier dernier, Moureaux s'exprimait ainsi:

video
Pour paraphraser son Président, le populisme à comme limite l'humour.

Louis Michel, a déclaré lundi à Gaza que ce qu'il avait vu était "abominable".
Il a dit que le Hamas avait une "responsabilité écrasante" dans la guerre qui a ravagé le territoire palestinien, parlant d'un "mouvement terroriste qu'il faut dénoncer comme tel" et qui tue "des civils innocents"

"Pour l'opinion publique européenne, il y a un ras-le-bol de voir que nous payons à plusieurs reprises, soit à la Commission, soit les Etats membres, soit les grands donateurs, pour des infrastructures qui seront systématiquement détruites"
"Le Hamas a raté une opportunité d'être un interlocuteur de la communauté internationale et il a été ce faisant indiscutablement un élément de la division du peuple palestinien"
L'Union Européenne a prévu en 2009 au total 58 millions d'euros d'aide humanitaire pour les Palestiniens. L'Union européenne est le principal donateur de l'Autorité palestinienne.

Sauvons les enfants palestiniens.



Lire aussi:
Gaza et la Belgique
Débat animé et passionnel au Sénat hier sur Gaza. Et cette assemblée n'échappe pas au chantage intellectuel et à la calomnie. Ainsi à ma collègue Christine Defraigne (MR)qui s'interrogeait sur l'usage du mot "disproportionné" pour qualifier la riposte israélienne, Philippe Moureaux (PS) rétorqua "Hitler avait raison d'après vous alors".
Propos indignes et inqualifiables, mais qui sont révélateurs d'une stratégie visant a assimiler toute critique du communautarisme, de l'islamisme radical ou de l'immigration à du racisme ou à l'extrême droite. Et malheureusement ceux qui font l'opinion dans les médias ne dénoncent pas assez cet amalgame odieux.


Gaza : ils voient des "barbus" partout...
Par Luc Delval le mercredi 14 janvier 2009, 10:29 - Les amis de nos amis
Claude Demelenne ("Le Journal du Mardi") a diffusé mercredi matin un SMS ainsi conçu :
'A lire dans Le Soir de ce mercredi, la carte blanche que je publie avec mes amis sam touzani et manuel abramowicz : 'le pouvoir aux barbus ? non merci'. Un appel pour que la gauche et les démocrates en général cessent de se compromettre dans des manifs propalestiniennes hélas dominées par les cléricaux les plus reactionnaires, brandissant des draopeaux du hamas et hezbollah et des pancartes avec des slogans racistes assimilant étoile de david et croix gammée.
Le politiquement correct et la juste cause palestinienne ne doivent pas nous empêcher de dénoncer la tonalité inquiétante de la manif de ce dimanche 11 janvier à Bruxelles. Stop à l'indignation sélective. Ne cautionnons pas par notre silence la montée en puissance d'un lobby politico-religieux islamiste dans notre pays.
Toute réaction à cet appel est bienvenue. Vive le débat sans oeillères.'

Aucun commentaire: