jeudi 30 avril 2009

Camarade Elio, plus de clarté, svp !

L'ours Happart ne digère pas l'humiliation d'avoir été pris les doigts dans la confiture californienne et pense pouvoir faire de l'obstruction parlementaire : ridicule, minable sur la forme et faux, en plus (l'article 44 .3 du règlement du parlement prévoit que l'assemblée peut décider d'approuver la proposition même si un avis du Conseil d'Etat était requis; l'IRE a par contre fait part de certains doutes quant à la légalité de certains aspects du dossier).

Maurice Bayenet:
"Nous voterons le décret même si nous avons des réserves sur la légalité de certains points"


Sur le fond, je ne suis pas si sur qu'il y avait cette urgence ... l'éthique, n'est pas instinctif chez les parlementaires wallons ?
Un avis du Conseil d'Etat sur le texte commun auquel ont abouti le PS, le MR, le CDH et Ecolo est-il réellement un luxe ?
Michel (WTF, un ministre fait des recommandations à sa tutelle, pour un projet dans lequel -en plus- il affirme depuis des lustres ne plus être impliqué ???!? - mais pourrait l'être ?) et Frédéric Daerden ont demandé à José Happart de ne pas demander l'avis du Conseil d'Etat (qui s'est déjà prononcé sur les propositions de décret déposées par les groupes PS, MR et Ecolo) et "de mettre fin à cette saga qui a déjà trop duré" et qui ne les rendait que plus visible sur ce mauvais profil. Existe-t-il un bon, d'ailleurs ?
De toute façon, l'objectif final est de toute façon de trouver à le contourner ... alors ?




Effectivement, dans le prolongement, il y avait le "Répondez à la Question !" , avec un débriefing à ne pas rater, ce jeudi à 15H :


Au menu, ce qui est devenu un grand classique : la Walifornie !

Dans les réponses, on relèvera des choses douteuses et inadmissibles pour un Grand Leader Charismatique et patron d'un organisme qui vit maintenant grâce au financement public :

"ce sont des moyens financiers du groupe parlementaire wallon"
"J'imagine que quelqu'un va s'assurer que ce sera remboursé"
"le groupe parlementaire, d'après ce que j'en sais, rembourse pour aller très vite par rapport au Parlement"
"Je ne connais pas les situations individuelles et il ne faut pas m'en vouloir si je ne suis pas derrière chaque parlementaire pour demander s'il a fait un versement ou pas"
"Le groupe socialiste s'en préoccupe"
"j'ai appris qu'il y a un engagement pour rembourser et j'espère qu'il en sera ainsi"

Lire aussi:
Réviseurs: Happart n'enverra pas le texte au Conseil d'Etat
Le président du parlement wallon, José Happart, n'enverra pas la proposition de décret relative aux réviseurs d'entreprises au Conseil d'Etat, a-t-il fait savoir jeudi, au début de la séance plénière du parlement wallon.

Elio Di Rupo: "Les patrons de banque devant la Justice"
"Les patrons de banques devraient être trainés devant la justice, c'est un minimum". Voilà une phrase d'Elio Di Rupo qui n'est pas passée inaperçue mercredi soir dans "Question à la Une".

Remboursez !
Elio Di Rupo était l'invité de l'émission politique de la RTBF, "Répondez à la Question !"


CALIFORNIA GATE : Arrêtons de prendre les citoyens pour des idiots !
Arrêtons de prendre les citoyens pour des idiots !
Ce mercredi, le Président du PS, Elio Di Rupo, était l’invité de l’émission répondez@laquestion de la RTBF.
A propos du remboursement des frais de la mission :
Le vendredi 10 Avril, le PS et ensuite José Happart, communiquent que l’intégralité des frais exposés par la Mission Californienne sera remboursée.

14 commentaires:

olivier a dit…

Illustration :

Déclaration de ce jeudi de J. Happart dans la presse :

Le président a néanmoins des réserves sur la sécurité juridique du texte qui sera voté en fin de journée. Revenant sur la polémique qu'il a déclenchée en annonçant sa volonté d'envoyer la proposition au Conseil d'Etat, il est apparu une fois de plus amer. "Dans notre société d'interdits, on juge de plus en plus un homme plutôt que ses actes", a-t-il souligné. Et de s'en prendre, dans le style qui est le sien, à la pression de la rue qui dicterait sa loi au parlement: "ce qui se dit en dehors de cette enceinte n'a aucune portée de droit et encore moins de fait".

Toutes des libérales sauf ma mère a dit…

"Que l'on soit de gauche ou de droite on est hémiplégique, disait Raymond Aron qui était hémiplégique de droite". Là, je cite Desproges.

Messieurs les hémiplégiques, continuez comme ça et je sens que je vais me prendre de sympathie pour Elio. Sincèrement, je ne voudrais pas en arriver là.

Mais quand même, il me semble que la délégation parlementaire de très haut niveau n'était pas uniquement composée de PS. Tous, sauf ECOLO, ma mère et moi-même, ont de la confiture plein les doigts. Et pourtant, seuls Elio et José ont droit a vos faveurs. Il y a quelque chose de monomaniaque.

Bon c'est vrai, il y a une spécificité PS. La Wallonie est à l'image d'une piscine dans laquelle tous les enfants urinent mais il faut que le petit José monte sur le plogeoir pour montrer à tous qu'il la plus grosse quéquette et qu'il pisse le plus loin. Faut-il qu'elle soit impressionnante pour que vous oubliez que TOUS (sauf ECOLO, ma mère et moi-même) font pipi dans la piscine.

himself a dit…

@Olivier

"ce qui se dit en dehors de cette enceinte n'a aucune portée de droit et encore moins de fait"

Il me plairait que cela soit le sujet de sa thèse de futur pensionné et qu'il y travaille qqes dizaines d'années et puis seulement, venir nous l'expliquer.

himself a dit…

@ Toutes des libérales, etc

J'aurais du déjà prévenir lors du coup précédant. Tout comme il existe le point Goodwin, il existe désormais le point Barnum. Ce dernier consiste à percevoir les choses selon une approche gauche-droite.

Discussion close.

olivier a dit…

Tu sais Himself, j'ai longtemps réfléchit avant de publier ou non la teneur des propos du Triste Sire échangés le 21 avril.

J'en suis arrivé à une conclusion, il represente à lui seul le Mal Wallon dans toute sa splendeur, j'entend par la que ces propos, ces attitudes et sa propension à galvauder suffisent pour synthétiser tout le bien que je pense de telles personnes.

y a qu'à lire certains mails que j'ai reçu par moment, y compris de syndicalistes outragés, considérant que mon intervention juste avant les élections est suspecte... :o)

Pas un seul instant ils ne considèrent que la suspicion devrait se porter sur le comportement d'autocrates parvenus qui snobbent véritablement tout sens moral et éthique.

Chaos Theory a dit…

"Les patrons de banques devraient être trainés devant la justice, c'est un minimum".
...
tchuuuu... dit Elio... t'étais pas au CA de Dexia pendant tout un temps toi?
...
je me demande bien sous quelle inculpation vu que quand on voit l'apparente mansuétude pour les moeurs, us et coutumes des mandataires PS, ce que les patrons de banques ont fait pourrait presque finir par être fort léger non?
...raaaaah Elio... tourner 7 fois le langue en bouche hein m'fi...
...

Olivier Salomé a dit…

@Toutesdes.... :"Tous sauf ... Ecolo". Comment pourrait-il en être autrement puisque Ecolo n'est pas au pouvoir?

Par ailleurs je n'ai pas entendu Ecolo s'indigner du fait que les 4 partis officiels se réservent 80% de l'espace d'affichage électoral dans la plupart des communes bruxelloises alors que les 13 autres partis, qui se présentent aussi légalement aux élections après avoir réuni les signatures nécessaires, disposent du solde. A se partager à 13. Belle démocratie.

@Olivier et himself: Quant au PS, je crains que vous tournez en circuit fermé. Les électeurs PS resteront PS. Point barre. C'est triste mais c'est comme cela. Sans une révolution des esprits, et surtout du portefeuille, rien ne changera. Ils sont totalement hermétiques à tous vos arguments. Pis, ils s'en moquent. Et le PS s'en moque aussi: j'ai cru comprendre qu'ils l'ont d'ailleurs dit assez clairement à Olivier en "off".

Je prends un autre exemple dans ma commune à Anderlecht, le PS a massivement recruté des candidats "issus de l'immigration". Ils n'ont pas de programme politique mais ils sont beaux, jeunes et tendres. Sur de nombreux commerces on peut voir jusqu'à 8 affiches, avec le seul Picqué non "issu de l'immigration". Attention: la diversité est bienvenue et je l'applaudis. Mais la dérive sectaire et la manipulation (parce que ces gens sont manipulés)m'inquiètent.

Olivier Salomé a dit…

Autre chose (peut-être une idée d'article pour himself): vous trouvez normal que le débat électoral sur la RTBF contrôlée par le PS, est limité à 4 partis, ces 4 partis officiels? Et tous les autres? L'émission politique s'intitule "huit-clos". Incroyable mais pourtant bien vrai.

Bonne journée à tous, et désolé pour ce petit coup de gueule.

himself a dit…

@Olivier S.
Bonjour et excellent premier mai.

"Quant au PS, je crains que vous tournez en circuit fermé. Les électeurs PS resteront PS. Point barre. C'est triste mais c'est comme cela. Sans une révolution des esprits, et surtout du portefeuille, rien ne changera. Ils sont totalement hermétiques à tous vos arguments."

Je n'ai jamais eu la prétention de convaincre qui que ce soit au niveau électorat et si c'était le cas, je m'y prendrais certainement autrement - cela ressemble à de la caricature, mais la réalité est une véritable caricature - j'ai choisi la facilité, car il est assez difficile de fabriquer du politiquement correct en décaricaturant nos politiciens;

Je désire aussi et surtout conserver toute ma faculté d'indignation intacte.

En final, on peut mépriser mes propos ou analyses, j'ai la faiblesse de croire que j'ai pourtant contribué à déplacer d'un millipoil le jeu politique.

Très concrètement pour donner un exemple et par rapport à Olivier B. que tu cites, sans lui il n'y aurait pas encore eu de décret sur les voyages parlementaires.

himself a dit…

@Olivier S.

Tu as parfaitement raison d'utiliser ce média pour t'indigner et c'est toujours enrichissant et instructif de te lire. Ce que tu soulèves comme point d'expression politico-démocratique est intéressant et important - il y avait la possibilité d'interpeller en direct de Brigode et Johanne Montay ; je veux bien me faire le relais d'un message de ta part à la RTBF.

PS: pour ma part, j'ai ouvert mon blog à "un max" d'alternatives politiques - tes amis politiques sont encore les bienvenus, je les attends

olivier a dit…

''Je n'ai jamais eu la prétention de convaincre qui que ce soit au niveau électorat et si c'était le cas, je m'y prendrais certainement autrement - cela ressemble à de la caricature, mais la réalité est une véritable caricature ''

j'adhère :o)

xavier a dit…

Ce qui m'étonne et m'effraye tout de même un peu, c'est qu'un homme politique puisse dire du n'importe quoi sans être repris par les journalistes ou par les citoyens lamdas.

Il suffit de voir les commentaires sur le blog de debriefing pour s'en rendre compte.

Soyons honnête:
1. Les journalistes de RALQ ont essayé de challenger EDR sur certains points.

2. Je remarque surtout les énormités du PS. Peut-être parce qu'ils sont au pouvoir et que le pouvoir abuse souvent plus de sa position que l'opposition. (au niveau fédéral la coalition fait qu'il n'y a pas vraiment de pouvoir)

Mais vraiment:
1. L'attrait de la Wallonie "démontrée" par l'arrivée de Google et de Microsoft. 12.5 Mios d'euros à charge de la RW pour 100 emplois? 125.000 euros par emploi? Est-ce vraiment étonnant que "Google trouve la Wallonie attirante"?

2. Le bilan du plan marshal: c'est bien de dire qu'il est "positif", mais on aimerait bien avoir des précisions.

3. Les subsides énormes de l'UE pour la région de Mons Hainaut. C'est grâce à des subsides similaires que l'Irlande a bondi. Mis en Wallonie? Qu'a apporté en termes de développements économiques la rénovation de la place de Mons?

4 "On a ajouté plus de 1.000 enseignants". Même pas 1% d'augmentation du nombre total. C'est comme le patron de la PME de 50 personnes qui annoncerait la révolution parce qu'il aurait engagé un travailleur à mi-temps en plus!

Et ainsi de suite.

Je comprends dès lors que les votes ne bougent pas de manière énorme (encore que avec les Ecolos). Si vraiment les électeurs réfléchissaient, le PS serait renvoyé dans l'opposition.

A tort ou à raison (j'essaye d'être objectif), mais simplement parce qu'il est clair qu'ils n'ont pas réussi.

Heureusement qu'il y a la blogosphère pour apporter un peu de sens critique...

Olivier Salomé a dit…

@himself.

Merci pour ce rappel. J'avais complètement oublié. Pouf-Pouf.

Je viens de prendre les contacts nécessaires. J'attends une réponse.

Bon w.e.

himself a dit…

@xavier
"Ce qui m'étonne et m'effraye tout de même un peu, c'est qu'un homme politique puisse dire du n'importe quoi sans être repris par les journalistes ou par les citoyens lamdas"

Quand tu le fais, on te traite de poujadiste ...

Merci pour le rappel des chiffres Google !