jeudi 18 mars 2010

La semaine prochaine, j'enlève le haut

Il y a 2 ans

Benoît Cerexhe préside actuellement la Commission Communautaire française de Bruxelles.

Il est ministre, Président du Collège de la Commission communautaire française, chargé de la Santé, de la Fonction publique et des Relations internationales et Ministre, Membre du Collège de la Commission communautaire commune, chargé de la Santé.
La COCOF se compose d'une Assemblée (organe législatif) nommée Parlement francophone bruxellois, constituée des 72 membres du groupe linguistique francophone du Parlement de la Région et d'un Collège (organe exécutif) constitué des Ministres et des Secrétaires d'Etat francophones du Gouvernement de la Région. La COCOF exerce un certain nombre de missions et de compétences spécifiques, au service des 850.000 francophones de la capitale..


Supprimer la Commission Communautaire française de Bruxelles donnerait du bois à brûler à ceux qui rêvent d’une co-gestion de Bruxelles par les deux Communautés principales du pays, a affirmé vendredi le ministre bruxellois du CDH Benoît Cerexhe
La chef du groupe MR au parlement bruxellois, Françoise Schepmans, avait évoqué jeudi l’idée de la supprimer. A l’occasion de questions d’actualités du parlement francophone bruxellois, l’assemblée de la CoCof, Benoît Cerexhe a adressé à la députée libérale un « carton rouge ». « Une telle suppression pourrait aboutir à la co-gestion de Bruxelles. Je suis opposé à tout projet allant dans ce sens », a dit le ministre.

2 commentaires:

Joël a dit…

Euh... ça date de quand, ce post ? Cerexhe n'est plus Ministre-Pdt depuis juillet 2009...

himself a dit…

@Joel

C'est indiqué, mais peut-être pas clairement ... "Il y a 2 ans"