lundi 29 mars 2010

Il n'est peut-être pas raisonnable ...

La juge Geneviève Denisty, saisie d'un litige opposant la Région wallonne à un homme d'affaires car-jacké et home-jacké à trois reprises par des individus armés à son domicile de Ransart, dans son jugement rendu par la 4e chambre civile du tribunal de Charleroi :

"Il n'est peut-être pas raisonnable d'attirer l'attention sur soi en circulant en Jaguar et en vivant dans une 'belle maison", en affichant ostensiblement sa prospérité ou une - certaine prospérité dans une région économiquement pauvre et sinistrée comme l'est celle de Charleroi"



Charleroi ! Et alors ?

« Oui, j'habite à Charleroi. Et vous savez quoi j'aime ça ! ». Voilà comment avait commencé cette soirée. Je m'en souviens comme si c'était hier. Je venais de quitter ma « province », comme ils disent, pour entamer des études de communication à l'ULB. Je me réjouissais de rejoindre la capitale, cette ville qui ne dort jamais, cette ville en perpétuel mouvement, cette mine culturelle où tout étudiant rêve de vivre. Mais personne ne m'avait prévenu, ni même conseillé ! Une phrase aurait suffi: « Ne dis jamais d'où tu viens, ils ne comprendraient pas ».

Justice de classe
Cachez-moi cette Jaguar que je ne saurais voir… Signes extérieurs de richesse = incitation au home-jacking ? Mais quel principe de droit motive donc un tel jugement du tribunal civil de Charleroi ?
S'il semble acquis à la magistrate qu'il est déraisonnable d'afficher sa richesse dans une région économiquement sinistrée, il deviendrait donc, par une analogie osée, déraisonnable d'arborer la mini-jupe dans une assemblée de mâles célibataires. A quand l'incitation au viol pour qui aurait la chance d'avoir les attributs de Sharon Stone dans une assemblée des Weight Watchers ?

3 commentaires:

Anonymement vôtre... a dit…

c'est un peu endormi ici, A part Didier,vous avez des visiteurs pour votre revue de presse ?

himself a dit…

@Anonymement vôtre...

Le blog est mort, vive twitter !

francis a dit…

Bonjour. Je souhaiterais entrer en contact avec le rédacteur de ce blog. Pourriez-vous me contacter sur mon e-mail : francis.pregardien@gmail.com. Merci d'avance.